Un bazar, nouvelle génération

Anne Swynghedauw
Avec un concept bien ficelé, des objets simples et durables, la Trésorerie vient d’ouvrir ses portes et revisite l’esprit des anciens bazars de Paris.
Le motif de cette vaisselle était très populaire dans les années 1960. Collection « Bearn », fabriquée par Pillivuyt pour la maison Essor à Anglet.

Le motif de cette vaisselle était très populaire dans les années 1960. Collection « Bearn », fabriquée par Pillivuyt pour la maison Essor à Anglet.
©Sam Sisombat

A deux pas de la place de la République récemment rénovée, ce beau bâtiment industriel était l’ancienne trésorerie principale du quartier. Il  a été rénové de fond en comble pour y accueillir un nouveau concept store.


A la fois droguerie, marchand de couleurs, boutique de décoration et d'art de la table pour la cuisine et l'office, la Trésorerie redonne la parole aux jolis bazars d'autrefois avec des objets éprouvés et soigneusement sélectionnés.

A la fois droguerie, marchand de couleurs, boutique de décoration et d'art de la table pour la cuisine et l'office, la Trésorerie redonne la parole aux jolis bazars d'autrefois avec des objets éprouvés et soigneusement sélectionnés.
©DR


Un concept original dans la mouvance actuelle


Fondé par Elsa Coustals, Lino Landau et Denis Geffrault, l’univers de la Trésorerie est conçu  dans la lignée des magasins généraux et des bazars d’autrefois selon des principes et une chartre bien précise. Les produits y sont accessibles et ils ont une origine certifiée, de préférence made in France. Lorsqu’ils sont fabriqués ailleurs, ils préservent un caractère équitable dans leur fabrication et leur commercialisation. 90% des fournisseurs au moins possèdent leur outil de production, garantissant une qualité ; ceux qui ont une démarche environnementale sont privilégiés.


Le café Smörgås propose tout au long de la journée, comme en Suède de multiples tartines garnies d’ingrédients frais et accompagnées d’un vrai café filtre.

Le café Smörgås propose tout au long de la journée, comme en Suède de multiples tartines garnies d’ingrédients frais et accompagnées d’un vrai café filtre.
©Yann Deret


Un espace découpé en 6 univers


Dans ce vaste espace décloisonné, on peut choisir une petite table dans la collection de Karsten Lauritsen, en exclusivité pour la France, composée de plateaux modulables en plus de 100 couleurs, 5 pieds différents et 5 tailles…


On découvre de beaux torchons en lin, ou des serviettes à rayures, des plaids en laine recyclée (Tweedmill en Grande-Bretagne). Puis on trouve un coin droguerie avec les peintures écologiques (Naturehaus), ou la brosserie traditionnelle (Redecker fabriquée en Allemagne) qui revient en force. Enfin, on peut admirer la belle présentation des articles et ustensiles pour la cuisine (Riesse en Autriche, l’un des derniers fabricants européens pour le métal émaillé) ou de la très belle céramique  (pas forcément bon marché, mais tant pis !). Enfin le café Smörgås, avec un accès sur rue, vient conclure  l’aménagement bien pensé de l’espace proposant des spécialités suédoises, à toute heure.


Découvrez La Trésorerie

11, rue du Château d’Eau

75010 Paris

Tél. 01 40 40 20 46

www.latresorerie.fr


Conception architecturale : Vincent Raes et Paul Kaucher I’m In Architecture –www.im-in-architecture.com

Aménagement et scénographie : Elizabeth Leriche

Identité graphique : Renaud Buénerd


L’univers du bain décline des brosses, des serviettes de toilette inspirées du sauna scandinave.

L’univers du bain décline des brosses, des serviettes de toilette inspirées du sauna scandinave.
©Sam Sisombat


Strict et rationnel, l’aménagement réalisé avec de hautes étagères et de grandes tables rappelle les anciens bazars où l’on trouvait de tout.

Strict et rationnel, l’aménagement réalisé avec de hautes étagères et de grandes tables rappelle les anciens bazars où l’on trouvait de tout.
©DR


Plaid, petit matelas d’appoint, coussins, en coton, lin ou laine, expriment toute la simplicité et la belle qualité des produits.

Plaid, petit matelas d’appoint, coussins, en coton, lin ou laine, expriment toute la simplicité et la belle qualité des produits.
©Sam Sisombat


La rénovation du bâtiment a permis de mettre en lumière la verrière en acier d’origine, masquée par un faux plafond.

La rénovation du bâtiment a permis de mettre en lumière la verrière en acier d’origine, masquée par un faux plafond.
©Quentin Isackson