Barbie, la poupée mannequin n’a pas pris une ride

Camille Lebailly
Pour la première fois en 56 ans, la célèbre poupée Barbie se voit invitée dans un musée français. C’est au musée des Arts Décoratifs que l’exposition sera à découvrir du 10 mars au 18 septembre 2016.
La célèbre poupée mannequin a inspiré de nombreux créateurs évidemment, mais également d’autres artistes contemporains. Ici, un dessin d’Andy Warhol représentant la poupée en 1985. L’exposition au musée des Arts Décoratifs proposera de nombreux journaux, photos, dessins et autres documents représentant Barbie.

La célèbre poupée mannequin a inspiré de nombreux créateurs évidemment, mais également d’autres artistes contemporains. Ici, un dessin d’Andy Warhol représentant la poupée en 1985. L’exposition au musée des Arts Décoratifs proposera de nombreux journaux, photos, dessins et autres documents représentant Barbie.
©DR


Depuis 1959 la célèbre Barbie est l’emblème de l’histoire culturelle et sociale du jouet aux XXème et XXIème siècles. Cette exposition au musée des Arts Décoratifs de Paris explore l’histoire de cette poupée incontournable dans une perspective historique et sociologique. Car au-delà d’être un jouet, Barbie est le reflet d’une culture et de son évolution. Cela débute avec l’American way of life, puis la poupée Mattel évolue en suivant une dimension plus universelle et épouse les changements sociaux, politiques, culturels. La poupée mannequin évolue dans le confort moderne, tout en épousant de nouvelles causes et questionnant les stéréotypes. En effet, même si Barbie est haïe pour la représentation qu’elle ferait d’une femme idéalisée, elle est pourtant autonome et indépendante, adoptant toutes les propositions et les ambitions de l’époque contemporaine.



La poupée Barbie est emblématique de son époque. Créée en 1959 et inspirée d’une poupée allemande Lilli, Barbie devient très vite le jouet incontournable du XXème, puis du XXIème siècle.

La poupée Barbie est emblématique de son époque. Créée en 1959 et inspirée d’une poupée allemande Lilli, Barbie devient très vite le jouet incontournable du XXème, puis du XXIème siècle.
©DR




C’est grâce aux caricatures d’un allemand, Reinhard Beuthiende que Barbie aura alors les traits qu’on lui connait tous. En effet, il publie en 1952 une bande dessinée caricaturale dans le Bild Zeitung, où Lilli l’héroïne pulpeuse est toujours bien apprêtée. Le succès de cette BD est si important, qu’une poupée à son image sortira peu après. Le procédé est semblable à celui de la poupée Barbie : la tête n'est pas reliée à la nuque, mais elle finit au niveau du menton ; les cheveux ne sont pas implantés, mais au contraire la découpe du cuir chevelu est fixée par une vis cachée en métal. De plus, il existe un autre élément de comparaison : les jambes de la poupée Lilli. En effet, elles demeurent parallèles en toutes circonstances, même lorsque cette dernière est assise.



L’exposition Barbie au musée des Arts Décoratifs sera à visiter du 10 mars au 18 septembre 2016. Cette exposition propose un double regard sur cette poupée incontournable. Vous pourrez à la fois admirer les tenues de cette-dernière et vous questionner sur une perspective aussi historique que sociologique de ce jouet indémodable.

L’exposition Barbie au musée des Arts Décoratifs sera à visiter du 10 mars au 18 septembre 2016. Cette exposition propose un double regard sur cette poupée incontournable. Vous pourrez à la fois admirer les tenues de cette-dernière et vous questionner sur une perspective aussi historique que sociologique de ce jouet indémodable.
©DR




Pour son exposition Barbie, le musée des Arts Décoratifs déploie sur 1500 m² près de 700 poupées mannequin Mattel. Ces poupées sont placées en regard d’autres œuvres issues des collections du musée, c’est-à-dire des poupées anciennes ainsi que des robes, mais ce n’est pas tout ; on pourra observer à cette exposition des œuvres d’artistes contemporains, des documents, des journaux, des photos ainsi que des vidéos qui faciliteront le visiteur à contextualiser les « vies de Barbie ». Puisque Barbie n’a pas moins de 150 métiers à son actif, tels qu’astronaute, paléontologue, ainsi que des métiers plus classiques comme médecin, officier de police, ou encore professeur.



Barbie a exercé plus de 150 métiers, certains plus avant-gardistes que d’autres. Ici, Barbie est hôtesse de l’air en 1961, puis astronaute en 1965, elle devient chirurgienne en 1973 et finit par se présenter à la candidature à la présidence américaine en 1992.

Barbie a exercé plus de 150 métiers, certains plus avant-gardistes que d’autres. Ici, Barbie est hôtesse de l’air en 1961, puis astronaute en 1965, elle devient chirurgienne en 1973 et finit par se présenter à la candidature à la présidence américaine en 1992.
©DR




L’ambition de cette exposition est de proposer deux lectures simultanées de l’histoire de Barbie ; celle pour les enfants qui admireront toutes les tenues des Barbie, et celle pour les adultes qui se questionneront sur les aspects historiques et sociologiques de la poupée Mattel depuis ses débuts en 1959. C’est donc une exposition qui plaira aux plus jeunes comme aux parents qui s’étalera de mars à septembre 2016.



La poupée Barbie est une poupée mannequin. Il parait alors évident que cette-dernière ait porté plusieurs créations. En 1997, Dior habille Barbie pour célébrer les 50 ans du tout aussi célèbre Tailleur Bar.

La poupée Barbie est une poupée mannequin. Il parait alors évident que cette-dernière ait porté plusieurs créations. En 1997, Dior habille Barbie pour célébrer les 50 ans du tout aussi célèbre Tailleur Bar.
©DR




Pour en savoir plus sur la poupée Lilli qui a inspiré Barbie :



http://ooak-lady-oscar.e-monsite.com/pages/barbie/qui-est-bild-lilly.html



Barbie évolue avec son temps, que cela soit dans ses vêtements, ses métiers ou sa relation avec les médias. En effet, la poupée poste désormais régulièrement des photos sur le réseau social Instagram. Celle-ci date de 2015, elle est postée via le compte @barbiestyle.

Barbie évolue avec son temps, que cela soit dans ses vêtements, ses métiers ou sa relation avec les médias. En effet, la poupée poste désormais régulièrement des photos sur le réseau social Instagram. Celle-ci date de 2015, elle est postée via le compte @barbiestyle.
©DR