Le vêtement dans tous ses états au Fite, festival des Textiles extraordinaires

Laurence Wichegrod
Incarner la cause, exprimer la rébellion, se révolter. C'est en quelques 75 œuvres exposées au Musée Bargoin, entre pièces patrimoniales et créations contemporaines, que l’exposition REBELLES examine comment la rébellion non violente est traitée dans le monde. Avec, pour principal support d'expérimentation, des créations textiles issues des cinq continents.
Les coiffes en madras des Antilles.

Les coiffes en madras des Antilles.
©DR


Pour sa 3ème édition le FITE, Festival International des Textiles Extraordinaires s’installe à Clermont-Ferrand jusqu’à fin décembre 2016. De Ghandi vêtu de son kadhi aux chemises Madiba portées par Nelson Mandela, des coiffes plissées et nouées en madras des Antilles aux créations contemporaines de Jan Ulrick Desert ou encore Hassan Musa, de Vivienne Westwood à Walter Van Beirendonck, du smoking féminin d’Yves Saint Laurent à la jupe pour homme de Jean-Paul Gaultier.....l’exposition REBELLES s’impose comme le temps fort et le centre névralgique de la 3e édition du FITE*.



Hasan MUSA, Aimer tue ! Soudan. Toile monumentale peinte sur un tissu, tasses à thé de Pierre Frey.

Hasan MUSA, Aimer tue ! Soudan. Toile monumentale peinte sur un tissu, tasses à thé de Pierre Frey.
©DR



Dans un premier volet « Rebelles » donne la parole à des groupes qui face à la spoliation de droits fondamentaux et d’individus cherchent à faire entendre leurs revendications. Afficher sa fierté, porter une cause, par le vêtement notamment, détourner les codes, s’en affranchir pour se réaproprier un devenir, sont autant de signes ostentatoires qui révèlent ici à la fois un intime et une cause commune.



Tapis Berbère du Maroc.

Tapis Berbère du Maroc.
©DR




Devenus indissociables d’élans humanistes, des grands hommes, des grandes âmes, des rebelles incontournables ont contribué largement à hisser, diffuser, essaimer des résistances : Gandhi, fierté d’une indépendance indienne a arboré le kadhi, tissu de coton de production locale, d’un coton endémique, filage et tissage domestique.



Tissage Kadhi teinture par réserve Calcutta Inde 21ème siècle.

Tissage Kadhi teinture par réserve Calcutta Inde 21ème siècle.
©DR




Les chemises Madiba portées par Nelson Mandela, devenues des symboles de la fierté d’une indemnité africaine libre.



3 chemises Madiba portées par Nelson Mandela.

3 chemises Madiba portées par Nelson Mandela.
©DR




Des anonymes, des peuples se sont levés en portant sur eux leur identité, en affichant aux yeux de tous leurs semblables mais aussi leurs oppresseurs, bravant les interdits pour clamer/ réclamer haut et fort leur droit d’exister.

Les molas du Panama, les tapas océaniens, des tapis du Tibet, des tapis berbères du Maroc. Mais aussi des pièces contemporaines Maoris avec Kohal Grace, illustrant des coupes et matières de vêtements cérémoniels évoluant vers la mode actuelle.



Série Mémoire, vérité et justice - Atelier textile expérimental Malacate Panuelos, mouchoirs de prison.

Série Mémoire, vérité et justice - Atelier textile expérimental Malacate Panuelos, mouchoirs de prison.
©DR




Karl Léonard et Mattew Mcinthyre (New Zeland) éclairent et nourrissent cette démarche tout comme le français Charles Fréger dans sa série de photographies Héréros qui témoigne d’un génocide remémoré chaque année par les descendants d’un peuple déchiré.



Armes perlées, série Ghosts South Africa Perles fil Zimbabwe 2012-2013.jdénonce le traffic d'armes en Afrique.

Armes perlées, série Ghosts South Africa Perles fil Zimbabwe 2012-2013.jdénonce le traffic d'armes en Afrique.
©DR




La scénographie tissée de fils de laines tendues crée joyeusement le lien entre les différentes pièces d’exposition.



L’exposition principale REBELLES est présentée au Musée Bargoin  du 22 juin au 31 décembre 2016.

Et trois expositions associées  sont proposées :




  • FABULA de Charles Fréger à l’Hôtel Fontfreyde (22 juin-24 septembre 2016)


  • RETOUR AU MEILLEUR DES MONDES au FRAC Auvergne (2 juillet -2 octobre 2016)


  • NOVIO EN LA NOCHE installation de Claude Lévêque au Domaine Royal de Randan (16 juin-25 septembre 2016)



Rebelles entrée du parcours textile au Musée Bargoin.

Rebelles entrée du parcours textile au Musée Bargoin.
©DR




La semaine du festival se tiendra 20 au 25 septembre 2016, avec notamment au programme : des rencontres autour des rebelles, des rendez-vous avec les créateurs, des ateliers de création de costumes rebelles « pour aller au Bal », des projections de courts métrages selon la thématique rebelles

tous les soirs, un défilé de mode publique, une vente aux enchères caritative, un marché/showroom de créateurs du domaine textile et un bal costumé « rebelles » en clôture du festival.



Musée Bargoin

45 rue Ballainvilliers

63000 Clermont-Ferrand

Tél : 04 73 42 69 70



www.clermont-ferrand.fr/-Musee-Bargoin-.html

https://www.facebook.com/pages/Mus%C3%A9e-Bargoin/500460016737885?fref=ts