Une nouvelle jeunesse pour l’hôtel Le Meurice

Nda Magazine
Louis Augustin Meurice a ouvert en 1818 le premier palace parisien dédié au confort et au luxe au 223 rue Saint-Honoré. Depuis, l’établissement est le refuge à l’art contemporain, et en partie grâce au récent relooking dont il a fait l’objet...
L’hôtel Meurice a la chance de disposer d’une vue imprenable sur le jardin des Tuileries.

L’hôtel Meurice a la chance de disposer d’une vue imprenable sur le jardin des Tuileries.
©Guillaume de Laubier


C’est dans cet hôtel situé au 228 rue de Rivoli que l’on y retrouve les traces des plus grands comme Kipling, Mauriac, Dali, Starck… Le Meurice érige l’Art de Vivre à la Française au rang des Beaux Arts. L’empreinte et l’héritage du 18e siècle sont cultivés. Des petites touches de modernité permettent aux clients de se sentir chez eux. Les peintures d’inspiration Ingres procurent une atmosphère intime et de bien-être. Les chambres du palace viennent d’être relookées et le replacent en première ligne des destinations de la capitale.



La suite Exécutive, de 80 m², marque par son raffinement incontestable, ses finitions en or, et ses riches étoffes. Pour donner davantage de cachet à la chambre, des teintes parme rehaussent la décoration sobre et élégante.

La suite Exécutive, de 80 m², marque par son raffinement incontestable, ses finitions en or, et ses riches étoffes. Pour donner davantage de cachet à la chambre, des teintes parme rehaussent la décoration sobre et élégante.
©Guillaume de Laubier




Charles Jouffre, l’auteur des somptueux décors du Grand Foyer à l'Opéra Garnier, repense l’ambiance des chambres. Les espaces privés prennent l'allure d'une demeure du XVIIIe, avec une touche d'humour et de glamour. L’établissement retrouve l’esprit d’un home sweet home. Les chinoiseries ainsi que les objets marins et animaliers mêlés au mobilier invitent au voyage. L’hôtel est un témoignage du faste de Versailles et de la monarchie avec ses châteaux, jardins… Les sources d’inspiration de Charles Jouffre sont le mobilier classique revisité, une harmonie de couleurs claires subtilement relevées de tonalités éclatantes, des matériaux nobles et traditionnels, un traitement couture et contemporain ainsi qu’une décoration apaisante. Le tapissier décorateur a travaillé en étroite collaboration avec l’architecte Sandrine Chollet pour redessiner et réhabiliter le mobilier existant et faire de chaque chambre un écrin réalisé sur mesure. Les couleurs claires et pures réveillent les touches de couleurs vives, telles que le vert-jaune ou le rouge. Les matériaux nobles de couleur or et argent poudrés dynamisent le turquoise givré d’un motif, le rouge carmin d’un coussin, ou le parme d’un galon. Les patines poudrées, le violine sophistiqué des moquettes moelleuses, les broderies au fil d’argent sur les couvre-lits en Damas Mouche, les plissés coutures des abats jours, tout contribue à créer un univers intime et chaleureux.



Des salons luxueux, ouvrent leurs portes aux événements tels que les mariages, ou les anniversaires. Dans un décor digne du château de Versailles, profitez du design signé Philippe Starck.

Des salons luxueux, ouvrent leurs portes aux événements tels que les mariages, ou les anniversaires. Dans un décor digne du château de Versailles, profitez du design signé Philippe Starck.
©Guillaume de Laubier




La moquette, réalisée par la société Taï-Ping, est une nouvelle création d’un tapis à rosaces. Le côté apaisant est donné par le taupe et la fluidité des motifs sur fond violine. Les plus grandes maisons, offrent aux suites les tissus les plus luxueux tels que Le Manach, Jean Roze, Tassinari & Chatel, Dedar, Fadini Borghi ou encore, Belgorient Cocoons, Pierre Frey ou Elitis… Les plaids de lits en cachemire de chez Holland & Sherry brodés de fil d’or et d’argent, les passepoils de velours et de satin, le jeu subtil des rideaux et sous-rideaux dont les têtes ont été conçues à la manière du XVIIIe, plissées et ceinturées d’un galon doré et les légers stores sur les ouvrants de fenêtres procurent à chaque chambre et suite, un côté « haute couture ».



Alain Ducasse est le chef des cuisines des deux restaurants du Meurice. Dans un décor luxueux, abondant, et royal, dégustez les plats raffinés du chef, sous des peintures et fresques murales d’exception.

Alain Ducasse est le chef des cuisines des deux restaurants du Meurice. Dans un décor luxueux, abondant, et royal, dégustez les plats raffinés du chef, sous des peintures et fresques murales d’exception.
©Guillaume de Laubier




Au croisement du passé et du présent, l’hôtel 5 étoiles, Le Meurice témoigne d’un Art de Vivre à la Française mais aussi d’un savoir faire. Une destination à ne pas oublier...



Hôtel Le Meurice

228, rue de Rivoli

75001 Paris

www.meuricehotel.fr



Quelques chiffres :

Pour les 160 chambres, ce sont :

12 000 mètres de tissu / 8 150 mètres de galons

7 900 mètres de cablé-jatte / 300 mètres de frange

430 paires d’embrasses / 5 250 m² de moquette

2 250 heures de confection / 5 900 heures d’installation



www.ndamagazine.com



C’est dans une atmosphère intimiste et conviviale que le bar de l’hôtel Meurice vous accueille. Sièges en cuir, boiseries foncées, la France traditionnelle est mise à l’honneur.

C’est dans une atmosphère intimiste et conviviale que le bar de l’hôtel Meurice vous accueille. Sièges en cuir, boiseries foncées, la France traditionnelle est mise à l’honneur.
©Guillaume de Laubier




Les salles de bains de l’hôtel Meurice présentent le charme à la française. Marbre, immenses miroirs, douche et baignoire vous attendent.

Les salles de bains de l’hôtel Meurice présentent le charme à la française. Marbre, immenses miroirs, douche et baignoire vous attendent.
©Guillaume de Laubier




La suite Deluxe a une superficie de 75 m², et comprend un lit king size. Une ambiance chaleureuse et luxueuse dégage du mobilier Louis XVI. Le vaste salon qui vous est proposé, séduit par ses coloris sobres et élégants.

La suite Deluxe a une superficie de 75 m², et comprend un lit king size. Une ambiance chaleureuse et luxueuse dégage du mobilier Louis XVI. Le vaste salon qui vous est proposé, séduit par ses coloris sobres et élégants.
©Guillaume de Laubier




La Deluxe Room dispose d’une vue sur la cour intérieure de l’hôtel. D’un style Louis XVI, cette chambre a sa propre entrée, avec possibilité d’obtenir des chambres communicantes, en cas de séjour familial.

La Deluxe Room dispose d’une vue sur la cour intérieure de l’hôtel. D’un style Louis XVI, cette chambre a sa propre entrée, avec possibilité d’obtenir des chambres communicantes, en cas de séjour familial.
©Guillaume de Laubier