Denny Imbroisi ouvre son restaurant IDA à Montparnasse

Michel Tanguy
Denny Imbroisi aura su tirer le meilleur parti des ses années de formation pour nous offrir, dans son premier restaurant, la quintessence d’une cuisine de produits inspirée par la France et l’Italie.
Plat typiquement piémontais, le Vitello Tonnato s’avère une excellente mise en bouche.

Plat typiquement piémontais, le Vitello Tonnato s’avère une excellente mise en bouche.
©Michel Tanguy


Les téléspectateurs de M6 ont découvert Denny Imbroisi en 2012 dans l’émission Top Chef. Il secondait alors William Ledeuil dans les cuisines de Ze Kitchen Galerie. Ce jeune chef originaire de Calabre, formé à Mantoue chez son papa, retient de ses années d’apprentissage son passage au restaurant San Domenico à Imola, où il s’est initié à l’art des pâtes, mais aussi à la rigueur et à la précision. Une escale à Venise, une autre sur la Côte d’Azur dans les cuisines de Mauro Colagreco, puis direction Paris, où il terminera son parcours initiatique dans les cuisines du Jules Vernes.



Focaccia servie avec le Spritz.

Focaccia servie avec le Spritz.
©Michel Tanguy




Cet italien de cœur aime la France, sa culture et son identité culinaire. C’est donc avec fierté qu’il vient d’ouvrir à Paris son premier restaurant. IDA – le prénom de sa sœur – dans lequel il a assuré son premier service le 13 mai 2015. Un restaurant d’une trentaine de couverts au cadre agréable qui devrait vite s’avérer comme l’endroit où il faut absolument aller dîner !  



Rare crustacé proche des gambas, la gamberoni, simple et fraîche avec pomme et concombre.

Rare crustacé proche des gambas, la gamberoni, simple et fraîche avec pomme et concombre.
©Michel Tanguy




Denny Imbroisi est un chef talentueux, c’est indéniable. Il a su, durant son parcours, s’enrichir avec intelligence de toutes ses expériences, et c’est avec maturité, gentillesse et générosité, qu’il vient aujourd’hui proposer une cuisine franco-italienne de haute volée. Les assiettes sont bien pensées, équilibrées, les cuissons millimétrées et les produits extra frais. Les encornets sont sublimes, les gnocchis d’anthologie, et le Vitello Tonnato, une excellente entrée.



Le palet de chocolat, à la fois frais et chocolaté avec une pointe de coco et de praliné.

Le palet de chocolat, à la fois frais et chocolaté avec une pointe de coco et de praliné.
©Michel Tanguy




Deux menus sont proposés au dîner: 42 € avec antipasti, deux entrées, plat ou pâtes et dessert. Celui à 65 € reprend les bases du premier, et y intègre le plat et les pâtes, plus un dessert supplémentaire. Le rapport qualité prix est bon. La carte des vins permet d’accorder ces plats à des vins français ou transalpins - les deux vignobles sont présents. Falanghina « Flora » Ocone  2013 ou Montlouis-sur-Loire Rocher des Violettes « Touche mitaine » 2013 pour les blancs, Valpolicella Classico Vaona Odino 2013 ou Chinon Nicolas Grosbois « Cuisines de ma mère » 2014 pour les rouges. Les prix raisonnables, soulignons-le, amène le plaisir à la portée de –presque – toutes les bourses.



IDA

117, rue de Vaugirard

75015 PARIS

Tél. 01 56 58 00 02

Ouvert du lundi au samedi 12h-14h30 – 19h-23h



La salle à la décoration réfléchie par Denny Imbroisi.

La salle à la décoration réfléchie par Denny Imbroisi.
©Michel Tanguy




Révélé aux yeux du public dans l'émission Top Chef avec son bel accent italien, Denny Imbroisi propose dans son restaurant IDA une cuisine franco-italienne de haute volée.

Révélé aux yeux du public dans l'émission Top Chef avec son bel accent italien, Denny Imbroisi propose dans son restaurant IDA une cuisine franco-italienne de haute volée.
©Michel Tanguy




Les sublimes encornets.

Les sublimes encornets.
©Michel Tanguy