Gastronomie japonaise conviviale au Shinseki

Michel Tanguy
Si la majorité des restaurants japonais place en second plan la sélection de leurs vins, pour le restaurant Shinseki, c’est une toute autre histoire.
Crunchy Roll, l'une des spécialités à découvrir.

Crunchy Roll, l'une des spécialités à découvrir.
©David Grimbert

Nouveau lieu germanopratin à deux pas du métro Mabillon, le restaurant Shinseki devrait rapidement fidéliser une clientèle amoureuse de la gastronomie nippone. La cuisine est soignée, mais le vin a aussi toute sa place. Aguillé avec talent par un sommelier de l’Assemblée Nationale, Mr Lam, le propriétaire des lieux, a souhaité offrir à sa clientèle la possibilité de bien manger et de bien boire : Bourgogne, Jurançon, Alsace, Champagne… de très belles références proposées à prix raisonnables, ce qui ne gâche rien !!


Le concept du Shinseki ne s’axe pas uniquement sur la gastronomie. Même si le chef Ofuji Manabu (ex Izakaya Issé) met un point d’honneur à cuisiner des recettes authentiques japonaises, réalisées pour la plupart avec des produits Bio, le restaurant se veut à la fois, club, cantine à tapas et bar à vins. Le lieu est multiple. Pas simplement un restaurant, mais la bonne adresse où l’on se retrouve pour boire, manger et même écouter de la musique.


La cave vous permet de voir tous les crus proposés et de choisir votre bouteille !!

La cave vous permet de voir tous les crus proposés et de choisir votre bouteille !!
©David Grimbert


En effet, tous les jeudis, l’établissement organise des concerts de Jazz, clin d’œil à au Saint-Germain des Prés de la grande époque !! Agencé dans un esprit japonais par l’architecte François Blanc, le premier sous-sol reçoit des banquettes en forme d’alcôve, pensées pour accueillir les groupes d’amis venus ici pour passer du bon temps, partager une bonne bouteille et déguster quelques tapas (japonais bien sûr). La première page de la carte propose dans cet esprit quelques bouchées à partager : beignets de cabillaud, aubergines frites au miso, carpaccio de bar au yuzu ou tofu frit à la sauce bonite. Idéal pour « se mettre en bouche ».


Un peu plus loin sushi et chirachi s’inscrivent dans les classiques entrées froides, avant de poursuivre par un saumon teriyaki ou l’Unaguidon (anguille caramélisée). Quant aux desserts, ils sont eux aussi marqués du sceau japonais : beignets de glace haricot rouge, panacotta au sésame noir ou perles de lotus à la sauce coco. L’une des spécialités de la maison étant aussi les Rolls, ces longs rouleaux généreux, qui sont ici garnis de foie gras, tempura de crevettes, avocat, crabe, Saint-Jacques, etc.


Tapas japonais. Parfait pour grignoter et boire un verre entre amis.

Tapas japonais. Parfait pour grignoter et boire un verre entre amis.
©David Grimbert


On vient donc au Shinseki pour goûter la gastronomie japonaise, l’associer à l’un des excellents flacons de la cave – que l’on peut descendre choisir soit même – ,écouter de la musique, mais surtout partager un véritable moment de convivialité. Et peut être aussi se dire qu’il faudra revenir pour gouter l’un des vins de la carte, nombreux à déguster !!


Shinseki

6, rue de Montfaucon

75006 Paris

Tél. 06 14 49 45 97

www.shinseki-restaurant.fr