Le Jamin : une cuisine traditionnelle et créative

Francis van de Walle
Proche du Trocadéro, dans le beau et chic Paris, le restaurant Jamin vous propose une pause gourmande mêlant élégance et raffinement.
Une cuisine française à la fois traditionnelle et créative. Les viandes et poissons sont tendres et délicieux. Pour les végétariens, des plats spéciaux sont proposés.

Une cuisine française à la fois traditionnelle et créative. Les viandes et poissons sont tendres et délicieux. Pour les végétariens, des plats spéciaux sont proposés.
©François Guenet

Le 16ème arrondissement,  fourmille de restaurants. On y trouve ceux qui disposent d’un chef, de grande réputation, d’autres qui sont des lieux de rencontres très en vue pour une communauté ; et puis il y a de petites perles, comme le Jamin. Ce restaurant, imaginé par deux jeunes associés qui désiraient, à travers leur concept qualitatif réglé dans les plus petits détails, accueillir une clientèle de quartier en mal d’un lieu où l’on puisse se retrouver discrètement, pour y converser et déguster un excellent repas raffiné. 


Et oui, il y a des restaurants à la mode avec leurs décors ouverts, où l’on aime se montrer, et d’autres qu’on affectionne pour son intimité le temps d’un repas d’affaires dont rien ne doit transpirer. Le Jamin répond à cette demande grâce une salle privée, qui peut accueillir jusqu’à 40 couverts, et privatisable à partir de 15 personnes ! Le 16ème reste un quartier d’affaires chic !


Vous apprécierez le décor sophistiqué et élégant créé à partir de matières nobles comme le bois et le cuir.

Vous apprécierez le décor sophistiqué et élégant créé à partir de matières nobles comme le bois et le cuir.
©François Guenet


Et pourquoi pas pour un rendez-vous galant ? Le Jamin est plus qu’une réussite. C’est un havre de complicité entre gastronomie et raffinement de son décor. Sans oublier l’accueil personnalisé des deux patrons qui sont en salle, pour gérer un service de qualité. Ici on peut parler de gastronomie ! N’est-ce pas ici que Joël Robuchon a reçu sa 3ème étoile ?


Aux commandes de Jamin, nous retrouvons David Tomasini et Alain Pras, précédemment aux commandes de l’ex Butte Chaillot.

Aux commandes de Jamin, nous retrouvons David Tomasini et Alain Pras, précédemment aux commandes de l’ex Butte Chaillot.
©DR


Mais d’où vient cette nouvelle réussite ? D’une grande complicité entre le duo composé d’Alain Pras et de David Tomasini. Le premier a fait ses armes chez Troisgros, comme maître d’hôtel,  à quoi s’ensuivit un passage chez Guy Savoy ! Il a été copropriétaire de la Butte Chaillot, où il fait connaissance de David Tomasini. Une belle aventure qui permet de créer une nouvelle histoire qui va s’appeler le Jamin ! L’un aime les grandes tables, l’autre les belles montres de collection ! L’un des nombreux points communs entre ses deux hommes, le luxe et le plaisir ! Tic-tac, il temps de se mettre à table pour déguster un bon repas !


Nous avons dégusté pour vous, quelques plats incontournables de la carte ; on peut savourer en entrée un tartare d’écrevisses aux zestes de citron vert, salade de roquette, fin, frais et léger ! Ravioles de crevettes, bouillon de gingembre ! Tout en raffinement ! Fond de poireaux avec une noix de Saint-Jacques juste poêlée recto-verso !  Une blanquette de veau revisitée, car très légère et un risotto aux gambas, jus aux herbes fraîches ! Que de jolies saveurs ! Ne partez pas ! Les desserts sont si gourmands et légers, qu’il nous reste de la place pour les déguster ;  le fondant praliné-feuilleté au chocolat, glace vanille, tout est le titre, il fond en bouche ! Encore plus léger le cheesecake à la passion, sorbet yaourt.  Que de plaisir de la table !   


Saveurs asiatiques avec la soupe de poulet au basilic Shiitakés et lait de coco.

Saveurs asiatiques avec la soupe de poulet au basilic Shiitakés et lait de coco.
©François Guenet


Restaurant Jamin

32, rue de Longchamp

75116 Paris

Tel : 01 45 53 00 07

www.restaurant-jamin.com