Avant-garde et design : une maison manifeste d’art total à Cambrai

Agnès Zamboni
Elle a été baptisée «La maison galerie» par son auteur, l’architecte DPLG Alain Demarquette. Son aventure unique a permis de préserver une maison remarquable et voisine, avec laquelle, elle cohabite et dialogue, dans un esprit de total contraste.
La toiture avec brise-soleil en résille métallique s’accorde avec la légèreté du bâtiment.

La toiture avec brise-soleil en résille métallique s’accorde avec la légèreté du bâtiment.
©DR

Une histoire particulière


A la place de cette maison contemporaine, de 310 m², construite sur un ancien bastion de la ville de Cambrai, autrefois deux maisons siamoises, dont l’une a été sauvée. « Ces deux constructions jumelles étaient reliées par la charpente et la couverture, mais séparées par un mur de refend », raconte Alain Demarquette, architecte DPLG responsable de l’opération chirurgicale qui a permis de sauvegarder la maison de la fin du XIXème, pastiche de style propre à cette époque. Quant à la nouvelle maison, elle a conservé sa cave ancienne mais profité de nouvelles fondations à 15 mètres du sol. Et sa façade, qui dessine une grande faille composée d’un châssis horizontal et vertical, remplace un hôtel particulier du XVIIIème siècle.


Le nouvelle maison est construite dans le quartier Belle Epoque de Cambrai peuplée de maisons pastiches du Moyen-Age au XIXème, caractéristique de cette période.

Le nouvelle maison est construite dans le quartier Belle Epoque de Cambrai peuplée de maisons pastiches du Moyen-Age au XIXème, caractéristique de cette période.
©DR


Un espace inventif


«Le propriétaire, collectionneur d’art, a revendu toutes les pièces anciennes de sa collection pour s’acheter des œuvres contemporaines. Et j’ai imaginé l’intérieur en fonction de ses nouvelles acquisitions». Comme un musée, la maison offre un écrin aux tableaux et sculptures mises en scène et visibles de toutes les pièces de vie, aux cloisons réduites à l’essentiel. L’espace se plie et se replie aux détours des parois qui se croisent, pour créer une sensation d’intimité. La maison n’a que deux portes en tout et pour tout et dessine un espace ouvert qui offre des pièces de vie en communication directe.


La géométrie de l’espace offre une sensation de perfection.

La géométrie de l’espace offre une sensation de perfection.
©DR


Un double projet


Tout en construisant l’architecture de demain, la réalisation de cette maison a permis de sauvegarder un morceau du patrimoine, en conservant ce qui pouvait être préservé, sans faire table rase du passé.


Que pensez-vous de cette vision et mission du métier d’architecte qui relie les siècles et les styles ?


Même la cave voûtée a été utilisée en galerie d’art.

Même la cave voûtée a été utilisée en galerie d’art.
©DR


Réalisation :

Alain Demarquette, architecte DPLG

1, rue du Bastion

59400 Cambrai.

Tél. : 03 27 37 87 84

www.ademarquette-architecte.com


Une énorme baie vitrée caractérise l’espace.  A l’intérieur, la géométrie du lieu s’inspire librement de l’esprit des tableaux de Piet Mondrian.

Une énorme baie vitrée caractérise l’espace. A l’intérieur, la géométrie du lieu s’inspire librement de l’esprit des tableaux de Piet Mondrian.
©DR


La structure fait penser à l’architecture de Tadao Ando.

La structure fait penser à l’architecture de Tadao Ando.
©DR


Esprit japonisant dans la chambre ponctuée par la présence de Frank O’Gehry.

Esprit japonisant dans la chambre ponctuée par la présence de Frank O’Gehry.
©DR


La salle de bains est une sculpture contemporaine à elle seule.

La salle de bains est une sculpture contemporaine à elle seule.
©DR