En Flandre, une maison compacte structurée comme un arbre

Agnès Zamboni
Cette maison massive, posée sur un socle en béton, a été dessinée avec des espaces conçus de l’extérieur vers l’intérieur.
Sur la façade avant de la maison, le garage joue la carte de la transparence.

Sur la façade avant de la maison, le garage joue la carte de la transparence.
©Valerie Van Der Put


Une maison qui dialogue avec la nature



« La forme de cette maison rectiligne a été déterminée par l’implantation, l’orientation et les caractéristiques du terrain, un talus et un bois situé à l’arrière », explique l’architecte Valerie Van Der Put. « A l’avant, la façade large forme avec le talus un tampon naturel entre les espaces privés et publics. A l’arrière, l’habitation plus étroite se fond avec le paysage boisé. » Et le terrain en pente a nécessité un travail des espaces en demi-niveaux.



La maison, intégrée dans son environnement, épouse le talus et forme un tout avec la parcelle non clôturée ainsi que le cadre boisé.

La maison, intégrée dans son environnement, épouse le talus et forme un tout avec la parcelle non clôturée ainsi que le cadre boisé.
©Valerie Van Der Put




Une architecture intérieure arboricole



A l’intérieur, l’architecte l’a imaginé avec des étages disposés comme des branches autour d’un tronc matérialisé par la gaine technique, qui s’étire de la cave au toit. « Tous les étages sont reliés par des escaliers de différentes dimensions, qui délimitent les espaces et les fonctions. » Et l’on passe des journées entières dans les arbres et des nuits, comme dans une cabane perchée, au dernier niveau de la maison, mais en toute sécurité.



La forme de la construction de la maison minimise son emprise au sol. La maçonnerie en blocs de béton avec béton coulé sur place a été isolée sur ses 4 façades et recouverte d’un enduit.

La forme de la construction de la maison minimise son emprise au sol. La maçonnerie en blocs de béton avec béton coulé sur place a été isolée sur ses 4 façades et recouverte d’un enduit.
©Valerie Van Der Put




Une construction écologique



Côté chauffage via les sols et les murs et production d’eau chaude, ces fonctions sont assurées par une pompe à chaleur unique. Un système de ventilation avec récupérateur de chaleur a été prévu. Côté isolation thermique, les façades, sous enduit, sont revêtues de panneaux EPS (mousse dure de polystyrène expansé) de 20 cm d’épaisseur, la toiture plate protégée avec des plaques PIR de 20 cm d’épaisseur (polyisocyanurate), et le volume des caves habillé avec 10 cm d’épaisseur de PS (polystyrène expansé). Un système domotique de base, mais évolutif a été installé. Quant aux baies avec vitrage double haute performance U1,1 w/ m2.K et profilés en aluminium, elles offrent une isolation renforcée. Enfin, la forme compacte de la maison moins énergivore évite aussi les déperditions de chaleur.   



Plan de coupe : la maison totalise une surface de 330 m² sur 7 demi-niveaux.

Plan de coupe : la maison totalise une surface de 330 m² sur 7 demi-niveaux.
©Valerie Van Der Put




Réalisation :

Valerie Van Der Put

Eindstraat, 56

3630 Massmechelen

Tél. : 0033 (0)495 83 52 77

Mail : architect@valerievanderput.be

www.valerievanderput.be



A l ‘intérieur, les murs, sols et plafonds en béton brut et enduits offrent des contrastes tempérés.

A l ‘intérieur, les murs, sols et plafonds en béton brut et enduits offrent des contrastes tempérés.
©Valerie Van Der Put




La baie vitrée du salon TV cadre une vue graphique comme une photo sur la cime des arbres.

La baie vitrée du salon TV cadre une vue graphique comme une photo sur la cime des arbres.
©Valerie Van Der Put




Tous les espaces intérieurs sont traités de la même façon.

Tous les espaces intérieurs sont traités de la même façon.
©Valerie Van Der Put




La salle de bains minimaliste offre un bac à douche à fleur de sol et une baignoire avec vue sur l’extérieur.

La salle de bains minimaliste offre un bac à douche à fleur de sol et une baignoire avec vue sur l’extérieur.
©Valerie Van Der Put




La cuisine est composée d’un bloc de travail massif avec un tablette en pierre de taille et des portes en acrylique. La table et les bancs sculpturaux en bois tropical apportent une touche chaleureuse et vivante.

La cuisine est composée d’un bloc de travail massif avec un tablette en pierre de taille et des portes en acrylique. La table et les bancs sculpturaux en bois tropical apportent une touche chaleureuse et vivante.
©Valerie Van Der Put




Le décor du salon, c’est aussi l’extérieur !

Le décor du salon, c’est aussi l’extérieur !
©Valerie Van Der Put




Les espaces de communication et de circulation sont intégrés aux espaces de vie.

Les espaces de communication et de circulation sont intégrés aux espaces de vie.
©Valerie Van Der Put




L’escalier est la colonne vertébrale de la maison, le tronc de l’arbre duquel partent les branches et les feuilles symbolisées par les occupants de la maison.

L’escalier est la colonne vertébrale de la maison, le tronc de l’arbre duquel partent les branches et les feuilles symbolisées par les occupants de la maison.
©Valerie Van Der Put




Le bureau offre une vue sur le bois à l’arrière, avec une vue superbe de jour comme de nuit.

Le bureau offre une vue sur le bois à l’arrière, avec une vue superbe de jour comme de nuit.
©Valerie Van Der Put




Plan du sous-sol, avec l’espace technique, la cave et l’atelier du propriétaire de la maison.

Plan du sous-sol, avec l’espace technique, la cave et l’atelier du propriétaire de la maison.
©Valerie Van Der Put




Plan du 1er niveau au-dessus de l’entrée, avec les pièces de vie et de jour, la cuisine et le salon.

Plan du 1er niveau au-dessus de l’entrée, avec les pièces de vie et de jour, la cuisine et le salon.
©Valerie Van Der Put




Plan de la maison : aux deux derniers niveaux, le coin TV, les chambres et la salle de bains.

Plan de la maison : aux deux derniers niveaux, le coin TV, les chambres et la salle de bains.
©Valerie Van Der Put




Plan du niveau supérieur côté arrivée, regroupant l’entrée avec le garage et le bureau.

Plan du niveau supérieur côté arrivée, regroupant l’entrée avec le garage et le bureau.
©Valerie Van Der Put