Des maisons corses à énergie positive : au cœur de la ville de Bastia, un projet écologique

Agnès Zamboni
C’est un groupe de 3 maisons individuelles à énergie positive, construites à Bastia face à la mer. Et une véritable alternative au petit immeuble collectif citadin.
Le couvert végétal des arbres existants participe de la démarche et permet de faire un écran avec le bâti environnant et de privilégier le vues en masquant les bâtiments.

Le couvert végétal des arbres existants participe de la démarche et permet de faire un écran avec le bâti environnant et de privilégier le vues en masquant les bâtiments.
©DR

Une situation de prédilection


Situées au cœur de Bastia, dans le quartier Toga, ces 3 maisons ont été conçues pour s’adapter à un terrain à forte déclivité, sans dénaturer le site. Favorisant la mixité sociale, dans un environnement dense elles forment une sorte d’éco-village, à proximité de toutes les commodités.


Construites sur un terrain comportant une pente de 36 %, il comportait une obligation de récupération des eaux de pluie draconienne (100 l/m² de surface imperméabilisée. Malgré la difficulté de rendre le site densifiable, et plutôt que de le détruire avec un immeuble collectif inadapté, on a fait le choix de la maison individuelle dupliquée en trois bâtiments qui concourt aussi à la requalification qualitative du quartier. Une jeune architecte ajaccienne Angeline Faraud a participé à ce projet, pour dessiner un plan optimal en fonction de la configuration particulière du terrain. 


Entourées de chênes verts de 15 mètres de hauteur, ces maisons conjuguent intégration discrète, vue d’exception sur la méditerranée, intimité et fonctionnalité.

Entourées de chênes verts de 15 mètres de hauteur, ces maisons conjuguent intégration discrète, vue d’exception sur la méditerranée, intimité et fonctionnalité.
©DR


Ecologie et domotique


A énergie positive, qui produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment, ces maisons ont été labellisés BEPOS (Bâtiment à énergie positive) avec la collaboration du bureau d’étude Bastide Bondoux. Elles répondent dès aujourd’hui aux normes en application en 2020 (la fameuse RT 2020), pour les bâtiments neufs, fixées par le Grenelle de l’Environnement. Les menuiseries sont en aluminium avec vitrage spécifique. La toiture est équipée d’un système d’étanchéité, mis en œuvre avec un dispositif de rétention des eaux pluviales intégré. Elle recevra également une terrasse bois en belvédères avec pergola métallique. Volets roulants, porte de garage, serrure de la porte, alarme et simulation de présence…tout est pilotable à distance avec un scénario paramétrable depuis un Smartphone.


Les habitations compactes réalisées sur trois niveaux ont un impact au sol minimisé.

Les habitations compactes réalisées sur trois niveaux ont un impact au sol minimisé.
©DR


Un projet pilote


Ce projet a été récompensé par la médaille d’or et le prix spécial du Jury, en tant que Défi urbanistique et environnement, décernés par l’Union des Maisons France en 2012. Il a été réalisé par Demeures Corses, constructeur insulaire de la première maison BBC en Corse. Lafarge, KP1, Poujoulat, Rockwool, Knauf, Aldes, Atlantic, Ipelec, Somfy… sont quelques-uns des partenaires de ces réalisations.


Pensez-vous que, dans ce projet, nature et urbanisation sont réconciliées ?


Les matériaux de construction extérieurs sont traditionnels : béton banché, aggloméré, crépis, murets en pierre…Les vis-à-vis entre les maisons sont gérés par un jeu de bardage bois en pare-vue.

Les matériaux de construction extérieurs sont traditionnels : béton banché, aggloméré, crépis, murets en pierre…Les vis-à-vis entre les maisons sont gérés par un jeu de bardage bois en pare-vue.
©DR


Réalisation :

Angeline Faraud, architecte DPLG, tél. 06 11 47 71 99

Demeures Corses

Jean-Nicolas Antoniotti

Résidence La Bella Vista

Rue Paratojo

20200 Bastia

Tél. : 04 95 58 44 44

www.demeurescorses.com

demeures-corses@wanadoo.fr


Descriptif technique :

SHON : 164 m² + garage de 32 m², terrasse et solarium de 36 m²

Année de création : 2012

Durée de l’étude : 18 mois

Durée des travaux : fin 2012

Montant des travaux : 826 000 € TTC en VEFA (vente sur plans ou vente en l’état futur d’achèvement), par maison, avec terrain et clôture, mais hors piscine et équipement photovoltaïque.

Dispositif énergétique : végétalisation de la toiture, panneaux photovoltaïques, isolation plancher et murs intérieurs, étanchéité à l’air, ventilation double flux, chauffage avec pompe à chaleur, eau chaude sanitaire produite par chauffe-eau solaire Performances énergétiques : BBC Effinergie – 0,9 kwh ep/m²/an.


Toutes les pièces principales ont une vue exceptionnelle sur la mer Tyrrhénienne et l’Ile d’Elbe.

Toutes les pièces principales ont une vue exceptionnelle sur la mer Tyrrhénienne et l’Ile d’Elbe.
©DR