Rétrospective Christo, à l’occasion de sa nouvelle œuvre The floating piers

Agnès Zamboni
Jusqu’au 10 juillet 2016, une exposition de photos rend hommage au célèbre plasticien bulgare, Christo, spécialiste de l’empaquetage de monuments.
Le bâtiment prend les connotations typiques des architectures flottantes sur l'eau, offrant un point de vue exclusif et véritablement métaphorique.

Le bâtiment prend les connotations typiques des architectures flottantes sur l'eau, offrant un point de vue exclusif et véritablement métaphorique.
©Platek


Des installations éphémères



Cet été, vous pouviez marcher sur les eaux du lac d’Iseo en Italie. « Les quais flottants » ont formé, du 18 juin au 3 juillet 2016, une passerelle longue de 3 kilomètres de long qui relie Sulzano (de la province de Brescia) à deux autres îles du lac, Monte Isola et l'îlot de San Paolo. C’est l’œuvre des artistes Christo et Jeanne-Claude, imaginée dans les années 70. Mais à cette époque, le couple, déjà actif, travaillait seulement à une échelle plus réduite. En 1983, ils décident d’encercler les îles de la baie de Biscayne à Miami, d'une ceinture en polypropylène rose fuchsia. Puis en 1985, ils procèdent à l’emballage du Pont Neuf, le plus vieux pont de Paris, avec un polyester ocre-jaune. Et en 1994, c’est au tour du Reichstag à Berlin d’être recouvert d’un drapé de 100 000 m² de toile de polypropylène argenté.



En 1985, à Paris le Pont Neuf, emballé dans un polyester ocre-jaune.

En 1985, à Paris le Pont Neuf, emballé dans un polyester ocre-jaune.
©Platek




Une nouvelle oeuvre unique



En 2016, malgré le décès de Jeanne-Claude en 2009, Christo n'abandonne pas l'idée des quais flottants, financée (comme toutes les précédentes) par lui-même. Le lieu choisi, c’est le lac italien d'Iseo, bien peu habitué à accueillir des millions de visiteurs. L'œuvre dessine une route recouverte de tissu jaune d’or qui flotte sur l'eau. La couleur de la passerelle crée une association chromatique qui s'accorde parfaitement avec le vert du lac et de la végétation environnante. La passerelle est constituée de 20 000 m² de polyéthylène,  son  « corps » qui sera  recyclé. On a vraiment la sensation de marcher sur l'eau  car la surface est remplie d'air et s'enfonce légèrement sous le poids des pas des visiteurs, oscillant comme une gigantesque barque sensible aux  mouvements du lac. Et comme toujours avec Christo, on retrouve l’idée de l’œuvre éphémère qui rend l’expérience unique et magique !



Au programme design et plaisir esthétique, mais aussi prestations illuminotechniques et économie d'énergie grâce à l'utilisation de sources Led de dernière génération et de matériaux de très grande qualité.

Au programme design et plaisir esthétique, mais aussi prestations illuminotechniques et économie d'énergie grâce à l'utilisation de sources Led de dernière génération et de matériaux de très grande qualité.
©Platek




Une mise en lumière particulière



Et ce sont les lumières ‪‎italiennes Platek qui ont été choisies pour illuminer l'atmosphère du « Palafitte » à Sulzano di Iseo, un lieu flottant qui accueille l’exposition des photos des œuvres de Christo. Pour susciter l'émotion, exalter les formes et définir les contours, Platek a sélectionné des collections parmi ses plus récentes pour l'éclairage de la structure.



Renseignements :

Platek : www.platek.eu



Dans « Le Palafitte » à Sulzano di Iseo, l'exposition de photographies réalisées par Wolfgang ‪‎Volz et consacrées aux travaux de ‪‎Christo et Jeanne-Claude regroupe 15 projets parmi les plus importants de la carrière artistique des auteurs de The floating piers, à travers l'objectif du ‪documentariste allemand.

Dans « Le Palafitte » à Sulzano di Iseo, l'exposition de photographies réalisées par Wolfgang ‪‎Volz et consacrées aux travaux de ‪‎Christo et Jeanne-Claude regroupe 15 projets parmi les plus importants de la carrière artistique des auteurs de The floating piers, à travers l'objectif du ‪documentariste allemand.
©Platek




Des lampes modernes de sol sont placées sur le petit parcours d'entrée qui conduit à l'intérieur du bâtiment. Modèle FLAMINGO, création Platek.

Des lampes modernes de sol sont placées sur le petit parcours d'entrée qui conduit à l'intérieur du bâtiment. Modèle FLAMINGO, création Platek.
©Platek




Réinterprétation dans un style contemporain des lanternes traditionnelles d'extérieur, placées le long du périmètre du bâtiment avec le modèle ETEREA. Création Platek.

Réinterprétation dans un style contemporain des lanternes traditionnelles d'extérieur, placées le long du périmètre du bâtiment avec le modèle ETEREA. Création Platek.
©Platek




Des potelets aux lignes essentielles et au style pur accompagnent le regard et les pas du visiteur le long des passerelles qui conduisent à l'entrée de l'exposition. Modèle SLIM, création Platek.

Des potelets aux lignes essentielles et au style pur accompagnent le regard et les pas du visiteur le long des passerelles qui conduisent à l'entrée de l'exposition. Modèle SLIM, création Platek.
©Platek




Ses grandes verrières dialoguent avec le panorama alentour, un endroit stratégique pour admirer l'œuvre The floating Piers.

Ses grandes verrières dialoguent avec le panorama alentour, un endroit stratégique pour admirer l'œuvre The floating Piers.
©Platek




Avec ce nouveau projet, Platek confirme le mariage réussi entre lumière et art qui, depuis plusieurs années, caractérise les multiples interventions de cette entreprise, notamment dans le domaine culturel italien.

Avec ce nouveau projet, Platek confirme le mariage réussi entre lumière et art qui, depuis plusieurs années, caractérise les multiples interventions de cette entreprise, notamment dans le domaine culturel italien.
©Platek