Une résidence entre nature et architecture

Anne Swynghedauw
Empruntant les codes de la grange traditionnelle, cette résidence secondaire s’inscrit parfaitement dans le paysage sauvage et grandiose de la région de Charlevoix au Canada.
Inspirée d’un bâtiment agricole, la résidence est entaillée de terrasses en bois qui contrastent avec le bardage en métal gris anthracite.

Inspirée d’un bâtiment agricole, la résidence est entaillée de terrasses en bois qui contrastent avec le bardage en métal gris anthracite.
©Ulysse Lemerise Bouchard (YUL Photo)

À une heure de Québec, le parc résidentiel des Terrasses Cap-à-l’Aigle est situé au cœur de  la région élue réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO. Conçu en 2009 par Florent Moser et Alain Rajotte, ce vaste domaine boisé et construit est un endroit de rêve pour les amoureux des grands espaces. Les projets de résidences secondaires sont érigés au fil des années, dans le respect des matériaux naturels et de la nature environnante. La Grange Cap-à-l’Aigle, projet imaginé par l’agence MU Architecture dans l’esprit des fondateurs du parc, est l’un d’entre eux.


À l’intérieur, le revêtement en bois de cèdre répond parfaitement à la densité de la forêt environnante en respectant la nature.

À l’intérieur, le revêtement en bois de cèdre répond parfaitement à la densité de la forêt environnante en respectant la nature.
©Ulysse Lemerise Bouchard (YUL Photo)


Architecture minimaliste


Forme simple et toit à deux pentes à peine dissimulé dans les arbres… la Grange Cap-à-l’Aigle, répond à une typologie de construction qui nous est familière, bien protégée des intempéries par un parement de façade en métal anthracite. Fidèle aux principes de la philosophie du parc, les architectes ont proposé pour cette maison des décrochés habillés de bois ; trois découpes volumétriques structurent la forme basique, afin de créer l’axe de l’entrée et les deux espaces terrasses à l’étage. La couverture en métal et le revêtement de bois suggèrent les couches protectrices de l’écorce de l’arbre.


La façade en bardage de métal protège la maison des intempéries et du climat rude en hiver.

La façade en bardage de métal protège la maison des intempéries et du climat rude en hiver.
©Ulysse Lemerise Bouchard (YUL Photo)


Sobriété et confort pour mieux se ressourcer


La Grange Cap-à-l’Aigle prend racine au sous-sol avec ses murs de bois et de béton qui forment la salle de jeu et le dortoir des enfants. Au rez-de-chaussée, l’entrée est entièrement recouverte de bois dans une atmosphère feutrée. On accède à quatre grandes chambres équipées de salles de bains tout confort. L’escalier au garde-corps en acier noir est la colonne vertébrale et qui permet l’accès aux étages, d’où l’on surplombe la forêt et les environs. De l’intérieur, les fenêtres cadrent le paysage depuis lentrée, du tronc de l’arbre jusqu’à la cime en passant par le feuillage, lorsque le regard se perd vers les montagnes.


L’espace commun est largement ouvert sur l’extérieur. Les nombreuses fenêtres apportent de la lumière et une vue panoramique sur le paysage et la forêt toute proche. L’impressionnant plafond cathédrale et le foyer placé au centre de ce plan libre unifient les espaces d’activités (coin  lecture, cuisine, repas). La Grange Cap-à-l’Aigle est une résidence au confort à la fois moderne et traditionnel.


La salle commune comprend une cuisine avec un comptoir tout en longueur ouvert sur les différents espaces. L’aspect miroir du sol en béton reflète la lumière du jour et projette le  regard vers l’extérieur.

La salle commune comprend une cuisine avec un comptoir tout en longueur ouvert sur les différents espaces. L’aspect miroir du sol en béton reflète la lumière du jour et projette le regard vers l’extérieur.
©Ulysse Lemerise Bouchard (YUL Photo)


Fiche technique :

Architectes/designers: MU Architecture

Équipe: Charles Côté, Jean-Sébastien Herr, Jean-Philippe Bellemare, Pierre-Alexandre Rhéaume, Sabrina Charbonneau.

Ingénieur en structure: Chevrons Charlevoix

Livraison: août 2013

Superficie : 340 m²


Adresses :

Terrasses Cap-à-l’Aigle : www.terrassescapalaigle.com

Mu Architecture : www.architecture-mu.com


L’escalier, avec son garde-corps en acier, conduit aux étages. Les spots éclairants encastrés dans le bardage de bois, marquent l’espace.

L’escalier, avec son garde-corps en acier, conduit aux étages. Les spots éclairants encastrés dans le bardage de bois, marquent l’espace.
©Ulysse Lemerise Bouchard (YUL Photo)


Depuis la terrasse, le garde-corps en verre se fait discret, dégageant ainsi la vue époustouflante sur le paysage.

Depuis la terrasse, le garde-corps en verre se fait discret, dégageant ainsi la vue époustouflante sur le paysage.
©Ulysse Lemerise Bouchard (YUL Photo)


Le cèdre blanc, recouvrant les murs et les plafonds teinte la lumière, pour une atmosphère chaleureuse autour du poêle à bois central.

Le cèdre blanc, recouvrant les murs et les plafonds teinte la lumière, pour une atmosphère chaleureuse autour du poêle à bois central.
©Ulysse Lemerise Bouchard (YUL Photo)


Le bardage en bois recouvre entièrement la salle des repas, attenante à la pièce commune, du sol jusqu’au plafond.

Le bardage en bois recouvre entièrement la salle des repas, attenante à la pièce commune, du sol jusqu’au plafond.
©Ulysse Lemerise Bouchard (YUL Photo)


Les chambres, toutes identiques, sont aménagées dans une grande simplicité  avec un lit monté sur un podium en bois.

Les chambres, toutes identiques, sont aménagées dans une grande simplicité avec un lit monté sur un podium en bois.
©Ulysse Lemerise Bouchard (YUL Photo)


Élévation de la façade N°1.

Élévation de la façade N°1.
©DR


Élévation de la façade N°2.

Élévation de la façade N°2.
©DR