Le cinéma d’Ora Ito

Agnès Zamboni
Entrez dans l’univers des nouveaux cinémas Pathé, scénarisé par le designer Ora Ito. A l’affiche, un aéroport du futur pour embarquer vers le rêve.
Tous les éléments, bornes, billetteries, sièges et comptoirs semblent avoir poussé comme des plantes.

Tous les éléments, bornes, billetteries, sièges et comptoirs semblent avoir poussé comme des plantes.
©Sébastien Veronese, studio Ora Ito

Une autre idée du 7ème art


Des espaces de transition et de communication totalement repensés, des comptoirs et bornes de billetteries revisités, des accès aux salles obscures facilités, le premier cinéma Pathé du genre, qui en comptera bientôt une dizaine, est situé sur les bords de la Seine, dans le nouveau centre commercial Beaugrenelle. Hall d’accueil ouvert sur la rue, café avec vue, ce multiplex nouvelle génération peut être apprécié en avant-première à Paris, mais aussi à Marseille Plan de Campagne. Parcours libre du spectateur, tel un travelling, confort des sièges, placement numéroté, l’ergonomie de l’espace a été amélioré, pour réduire aussi les longues files d’attente.


Dans les couloirs d’accès aux salles, des galets au sol et des courbes organiques accompagnées par la lumière.

Dans les couloirs d’accès aux salles, des galets au sol et des courbes organiques accompagnées par la lumière.
©Sébastien Veronese, studio Ora Ito


Une architecture cinématographique


Largement vitré sur les 2 côtés, le hall offre des vues sur l’extérieur, sur la ville et le spectacle urbain, à l’instar d’un aéroport qui s’ouvre sur les pistes d’atterrissage ; la lumière, avant la plongée nocturne dans les salles de projection. Le lobby se découvre comme un feuilletage d’espaces. Les plans se détachent les uns des autres, se succèdent, se superposent comme pour le montage d’un film. Tandis qu’une vague ondulante structure le plafond et protège les spectateurs.


L’accès aux salles s’effectue par des arches qui dessinent des alcôves futuristes avec des chiffres rétro-éclairés. 2 salles sont dotées de la projection 4 K, pour une résolution 2 fois supérieures à la programmation numérique classique, et 4 salles sont équipées du système 3D Dolby.

L’accès aux salles s’effectue par des arches qui dessinent des alcôves futuristes avec des chiffres rétro-éclairés. 2 salles sont dotées de la projection 4 K, pour une résolution 2 fois supérieures à la programmation numérique classique, et 4 salles sont équipées du système 3D Dolby.
©Sébastien Veronese, studio Ora Ito


Inspirations multiples


Dans son traitement de la courbe, ce cinéma rend hommage à l’architecte brésilien Oscar Niemeyer et Burlé Marx, le paysagiste surdoué de Rio de Janeiro, dont les tracés végétaux prennent racine dans le dessin des sols, avec un esprit Land Art. Dans son  aspect ludique, la décoration et le choix des couleurs font référence à l’univers de Playmobil, Sim City ou Toy Story.


Etes-vous adeptes des anciennes salles de cinéma un peu rétro ou des nouveaux complexes qui offrent des espaces plus modernes ?


Cinéma Pathé Beaugrenelle

Centre Beaugrenelle

7, rue Linois

75015 Paris

www.cinemasgaumontpathe.com

et

www.ora-ito.com


Gris, jaune banane, blanc et bois pour une ambiance ensoleillée avec un travail particulier de la lumière.

Gris, jaune banane, blanc et bois pour une ambiance ensoleillée avec un travail particulier de la lumière.
©Sébastien Veronese, studio Ora Ito


Des escalators vertigineux, dont la sous face s’illumine, des couloirs larges, une ambiance enveloppante et aérée à la fois.

Des escalators vertigineux, dont la sous face s’illumine, des couloirs larges, une ambiance enveloppante et aérée à la fois.
©Sébastien Veronese, studio Ora Ito


Les flux des spectateurs sont doucement encadrés par le découpage au sol, renforcé par les différentes teintes des murs et l’intensité des éclairages combinées.

Les flux des spectateurs sont doucement encadrés par le découpage au sol, renforcé par les différentes teintes des murs et l’intensité des éclairages combinées.
©Sébastien Veronese, studio Ora Ito


L’éclairage relie les différentes passerelles ouvertes comme des ponts d’embarcation qui permettent d’accéder à 10 salles avec son numérique 7.1. Deux salles sont dotées du système sonore Atmos, dernière technologie audio pour une immersion totale au sein du film.

L’éclairage relie les différentes passerelles ouvertes comme des ponts d’embarcation qui permettent d’accéder à 10 salles avec son numérique 7.1. Deux salles sont dotées du système sonore Atmos, dernière technologie audio pour une immersion totale au sein du film.
©Sébastien Veronese, studio Ora Ito