Un duplex rénové et re-colorié par Lapeyre

Agnès Zamboni
Cette rénovation orchestrée par une grande enseigne de la décoration fait la part belle à la créativité, à l’esprit pratique et aux matériaux contemporains. Nouveau look, pour une nouvelle vie !
Après, une partie dressing a été totalement repensée avec l’utilisation de portes pliantes Lapeyre (Ranch blanc) qui change l’esprit de la pièce.

Après, une partie dressing a été totalement repensée avec l’utilisation de portes pliantes Lapeyre (Ranch blanc) qui change l’esprit de la pièce.
©DR

Un espace à réinventer


Avec ses volumes classiques et sa décoration d’un autre temps, cet appartement du 17ème arrondissement de Paris réclamait un sérieux rafraîchissement. Le rez-de-chaussée, anciennement occupé par un médecin, était divisé en 3 pièces. Il fallait recomposer un lieu de vie pour un couple avec un seul enfant avec une pièce à vivre commune, au rez-de-chaussée, et des espaces privatifs, au premier étage. Au rez-de-chaussée, on a donc opté pour le décloisonnement Au premier étage, l’espace a été reconfiguré et les cloisons déplacées afin de recevoir deux chambres, une salle de bains et un bureau.


La disparition des murs a laissé place à un grand espace de vie intégrant la cuisine. Cette dernière a gagné en fonctionnalité grâce à des rangements astucieux signés Lapeyre, comme le meuble Espace du petit déjeuner. Un lieu de vie désormais pratique et agréable au quotidien.


Une cuisine, avec plan de travail, robinetterie, évier et meuble sous vasque signés Lapeyre.

Une cuisine, avec plan de travail, robinetterie, évier et meuble sous vasque signés Lapeyre.
©DR


Sur tous les tons


Désormais, c’est la couleur qui rythme l’espace en carrelage aux tons vifs, fruités, vitaminés et audacieux, dans les salles de bains, en textile et rayures bayadères, dans le salon et dans le l’espace repas. Le coin toilette sur fond bleu lagon est devenu une vraie pièce à vivre ! D’un coté, le coin WC et de l’autre un espace lave-main intégrant des rangements. Une paroi en pavés de verre apporte un supplément de lumière naturelle. Et le coin toilette est désormais séparé de l’espace de vie par une porte coulissante (Lapeyre Linéa). Tout pour gagner de la place.


Après, une véritable pièce à vivre intégrant une cuisine. L’espace n’a pas perdu son cachet ancien avec les  détails en vitrail des fenêtres conservées, qui contrastent avec l’éclairage en lignes câblées. Le carrelage composé de carreaux façon métro apporte une touche de style industriel, à l’espace cuisine.

Après, une véritable pièce à vivre intégrant une cuisine. L’espace n’a pas perdu son cachet ancien avec les détails en vitrail des fenêtres conservées, qui contrastent avec l’éclairage en lignes câblées. Le carrelage composé de carreaux façon métro apporte une touche de style industriel, à l’espace cuisine.
©DR


Un esprit de modernité


 Au premier étage, l’espace a été réaménagé en créant une suite parentale comprenant un dressing et une salle de bains privative. Véritable métamorphose également pour la salle de bains de l’enfant : la douche vétuste a été remplacée par une baignoire droite en acrylique, facile d’entretien (Marmara de Lapeyre).


Pensiez-vous que l’on pouvait trouver tout cela chez Lapeyre ?


La salle de bains des parents a pris le parti des matières brutes avec la vasque (Lapeyre Dolmen) à l’aspect granit naturel et le carrelage de sol (Lapeyre Pagode), composé de galets noirs.

La salle de bains des parents a pris le parti des matières brutes avec la vasque (Lapeyre Dolmen) à l’aspect granit naturel et le carrelage de sol (Lapeyre Pagode), composé de galets noirs.
©DR


www.lapeyre.fr