Métamorphose de trois chambres de bonne

Agnès Zamboni
50 m² pour cet appartement rénové par le designer et architecte d’intérieur Stephan Lanez. Ambiance moderne et contrastée qui conjugue douceur et caractère, à l’image de son propriétaire.
La cuisine d’origine déplacée a été entièrement réaménagée à partir d’un modèle Ikea. Elle offre une vraie zone fonctionnelle de préparation des repas. Le mur peint en bleu nuit donne du chic et de la profondeur à l’espace.

La cuisine d’origine déplacée a été entièrement réaménagée à partir d’un modèle Ikea. Elle offre une vraie zone fonctionnelle de préparation des repas. Le mur peint en bleu nuit donne du chic et de la profondeur à l’espace.
©Theo Baulig


Un espace à inventer



A l’origine, l’espace mansardé situé au 6ème étage d’un immeuble haussmannien présentait une légère pente et 4 fenêtres mono-orientées. Dans ce volume, on trouvait une kitchenette et une salle de bains vétustes. Après avoir abattu deux cloisons, l’architecte d’intérieur Stephan Lanez a créé une pièce à vivre, une chambre  et une salle de bains. Le challenge consistait également à optimiser l’espace en dégageant la surface au sol avec des rangements sur mesure intégrés à la nouvelle architecture du lieu. Les petits combles ont aussi permis d’ouvrir des puits de lumière et de pallier au manque de fenêtre dans la salle de bains. Une véritable entrée avec une penderie et un coin bureau matérialisé par un secrétaire ont été aménagés. Un dressing quasi-invisible a été aussi intégré. Et les meubles positionnés à différentes hauteurs créent un volume convivial, tout en ouvrant des perspectives.



La pièce à vivre d’environ 11 m² offre un plafond avec des poutres existantes conservées, consolidées et peintes en blanc et en gris pour mieux se fondre dans l’espace.

La pièce à vivre d’environ 11 m² offre un plafond avec des poutres existantes conservées, consolidées et peintes en blanc et en gris pour mieux se fondre dans l’espace.
©Theo Baulig




Le rôle de la couleur



Ici la couleur sculpte l’espace et dessine les différentes pièces autant que les meubles. Le blanc et le gris dominent. Les espaces plus intimes comme la chambre et la salle de bains sont définis par des tonalités plus claires de beige. La pièce à vivre joue aussi sur des tons neutres, mais déclinant les gris réveillés par un mur peint dans un bleu nuit profond et des tapis de sol plus colorés. Le sol de l’entrée revêtu d’une moquette beige contraste avec le parquet en chêne massif de la pièce à vivre.  



Dans l’entrée, les poutres métalliques existantes et mises à jour lors de la rénovation ont servi à redécouper les volumes.

Dans l’entrée, les poutres métalliques existantes et mises à jour lors de la rénovation ont servi à redécouper les volumes.
©Theo Baulig




Un budget raisonnable



Totalement transformé, cet espace a été partiellement meublé par des éléments de rangement qui s’intègrent dans l’espace, comme s’ils avaient toujours été là. La rénovation complète, création de mobilier et cuisine comprises a coûté environ 65 0000 € TTC et s’est étalée sur un peu plus de trois mois. Et au final, une belle optimisation des espaces remarquablement bien mis en valeur.



Contact :

Stephan Lanez

42, rue Eugène Carrière

75018 Paris

Mail : contact@stephanlanez.com

www.stephanlanez.com



Un secrétaire de 1,30 m de hauteur, adossé au canapé du salon, fait office de séparation de pièce.

Un secrétaire de 1,30 m de hauteur, adossé au canapé du salon, fait office de séparation de pièce.
©Theo Baulig




Un meuble en médium peint composé de deux parties dont l’une suspendue sépare la cuisine du salon. Elle est équipée d’un éclairage Led qui crée une ambiance de comptoir.

Un meuble en médium peint composé de deux parties dont l’une suspendue sépare la cuisine du salon. Elle est équipée d’un éclairage Led qui crée une ambiance de comptoir.
©Theo Baulig




Tapis, modèle Rug, création Stephan Lanez pour Chevalier Edition.

Tapis, modèle Rug, création Stephan Lanez pour Chevalier Edition.
©Theo Baulig




La bibliothèque sur mesure offre des niches ouvertes hautes pour abriter des sculptures et des caissons fermés pour cacher les objets inesthétiques.

La bibliothèque sur mesure offre des niches ouvertes hautes pour abriter des sculptures et des caissons fermés pour cacher les objets inesthétiques.
©Theo Baulig




La partie supérieure du buffet sert de desserte et de bar. Tapis, modèle Cintas, création Patricia Urquiola pour Chevalier Edition.

La partie supérieure du buffet sert de desserte et de bar. Tapis, modèle Cintas, création Patricia Urquiola pour Chevalier Edition.
©Theo Baulig