Un petit appartement compact et bien pensé

Anne Swynghedauw
Conçu dans les moindres détails, ce petit appartement lumineux a tout d’un grand, s’adaptant avec aisance aux fonctions de la vie quotidienne tout en libérant de l’espace.
La cuisine en îlot est accessible de tous côtés et intègre l’électroménager. Plan de travail en granit noir du Zimbabwe flammé et brossé.

La cuisine en îlot est accessible de tous côtés et intègre l’électroménager. Plan de travail en granit noir du Zimbabwe flammé et brossé.
©Mickaël Martins Afonso


Situé dans un immeuble en pierre de taille en plein cœur du centre historique de Bordeaux, cet appartement de 45 m² est conçu sur deux niveaux, par l’agence miel. Le défi de cette réhabilitation était d’imaginer un petit espace équipé de toutes les fonctions présentes dans un appartement plus classique. Après dix mois de travaux, cette contrainte est devenue un atout et répond parfaitement au cahier des charges, dans une circulation fluide avec un maximum de rangements



Sous le podium, les caissons coulissants offrent de multiples rangements.

Sous le podium, les caissons coulissants offrent de multiples rangements.
©Mickaël Martins Afonso




Son potentiel, sa grande luminosité



Avec pas moins de dix fenêtres, ce duplex bénéficie de toutes les orientations, nord, sud, est, ouest, faisant entrer la lumière à flots. L’architecte a misé sur les tonalités des matériaux plus que sur les couleurs, en utilisant une gamme subtile et élégante associé au blanc, afin de donner une unité. « Les teintes claires appliquées sur les surfaces ont largement contribué à agrandir visuellement l’espace », explique l’architecte Mickaël Martins Afonso de l’agence Miel. Le bois clair et sobre comme matériau principal renforce l’ambiance chaleureuse. Le parquet en châtaignier existant a été conservé, en venant révéler la teinte subtilement dorée, spécifique à cette essence. La lumière se reflète sur les murs et les volumes blancs, jouant avec le bois, qui se pare de tonalités et nuances différentes selon le moment de la journée.



La table est à la fois coulissante et pivotante, pour un gain de place et pour répondre aux besoins de tous les jours.

La table est à la fois coulissante et pivotante, pour un gain de place et pour répondre aux besoins de tous les jours.
©Mickaël Martins Afonso




L’optimisation de l’espace



Les solutions proposées par l’architecte ont induit de nouvelles formes d’appropriation de l’espace par les usagers, grâce à la création de plans sur différents niveaux. Les deux structures construites en parallèles libèrent de l’espace au centre, laissant place au séjour. La première se développe le long du mur avec une grande bibliothèque, posée sur un podium, permettant de s’asseoir, de monter dessus, de ranger ou de sortir la table de repas, d’accéder à la pièce de lecture. Sous le podium sont dissimulés de nombreux rangements sur roulettes facilement accessibles. A l’extrémité, la pièce de lecture, faite de petits matelas disposées sur le podium, crée un véritable cocon, invitant à la détente. Dessous, se cache un bureau d’appoint, avec tous les rangements nécessaires, un espace de travail agréable éclairé naturellement. Celui-ci peut se refermer rapidement à l’arrivée d’invités, tel un décor de théâtre.



Le parti prix du marbre gris du Portugal sablé pour la salle de bains n’est en rien une image du luxe tape à l’œil ! Bien au contraire, il est utilisé dans toute sa beauté naturelle.

Le parti prix du marbre gris du Portugal sablé pour la salle de bains n’est en rien une image du luxe tape à l’œil ! Bien au contraire, il est utilisé dans toute sa beauté naturelle.
©Mickaël Martins Afonso




La seconde structure, sur le mur opposé, s’articule, la buanderie, la cuisine et l’escalier. Sur un des murs de la buanderie, s’organisent des rangements, et au plafond, des éléments amovibles pour étendre le linge. La cuisine joue les discrètes en minimisant son impact, en dehors des heures de repas, autour d’un plan de travail qui se déploie avec les éléments à portée de main. A l’étage, face au palier, la cloison s’épaissit se transformant en véritable meuble toute hauteur, générant l’espace de la chambre, tout en la séparant des autres pièces. En contrepoint au bois, le marbre fait son apparition dans la salle de bains avec son aspect brut.  



Conception :

Atelier Miel

www.atelier-miel.com



L’appartement est aménagé sur deux niveaux. Il comporte deux espaces, jour et nuit bien distincts, avec de multiples solutions gain de place, intégrées et dissimulées dans la structure.

L’appartement est aménagé sur deux niveaux. Il comporte deux espaces, jour et nuit bien distincts, avec de multiples solutions gain de place, intégrées et dissimulées dans la structure.
©Atelier Miel




L’escalier sur mesure n’échappe pas à la règle dictée par le rangement ! On y trouver de nombreux caissons coulissants ouverts et fermés.

L’escalier sur mesure n’échappe pas à la règle dictée par le rangement ! On y trouver de nombreux caissons coulissants ouverts et fermés.
©Mickaël Martins Afonso




L’architecture est mise en valeur par la pureté des volumes peints en blanc. Suspension Secto Design.

L’architecture est mise en valeur par la pureté des volumes peints en blanc. Suspension Secto Design.
©Mickaël Martins Afonso




Sur un pan de mur, des rangements multifonctions avec un bureau pour y travailler.

Sur un pan de mur, des rangements multifonctions avec un bureau pour y travailler.
©Mickaël Martins Afonso