Rénovation pour un parti-pris de décloisonnement

Agnès Zamboni
Dans cet appartement aménagé dans un immeuble des années 1970, on a abattu les cloisons pour offrir une grande pièce de vie, et une vue panoramique sur les arbres d’un parc parisien, Les Buttes Chaumont. Un parti-pris d’ouverture orchestré par l’agence Nooor, et l’architecte d’intérieur Laurent Klein.
On se croirait dans un living-room américain des années 1950 ou 1970, dans une villa à Los Angeles ! Au- dessus d’une enfilade de buffets de style contemporain (Cinna), le mur est tapissé d’un appareillage de pierre naturelle (briquettes assemblées sur plaquettes, avec effet de relief, Porcelanosa). Fauteuil vintage des années 1930.

On se croirait dans un living-room américain des années 1950 ou 1970, dans une villa à Los Angeles ! Au- dessus d’une enfilade de buffets de style contemporain (Cinna), le mur est tapissé d’un appareillage de pierre naturelle (briquettes assemblées sur plaquettes, avec effet de relief, Porcelanosa). Fauteuil vintage des années 1930.
©DR

La nécessité d’une restructuration


« Il y avait 3 chambres mais seulement 2 chambres suffisaient. En revanche, les propriétaires rêvaient d’un plus grand séjour pour passer leurs journées dans les frondaisons des arbres, qui entouraient leur appartement situé au 6ème étage », raconte Laurent Klein. Et en prenant le parti de décloisonner, ils ont gagné un plus grand séjour en L, et une cuisine ouverte et plus lumineuse. Et la lumière vient aussi animer un long mur habillé d’un appareillage de pierre naturelle, et joue avec les nuances de la matière. Sans vis-à-vis, le lieu est baigné par un décor naturel qui magnifie l’espace.


Dans cette chambre, les tons du tableau ont servi de base pour choisir les couleurs qui habillent l’espace.

Dans cette chambre, les tons du tableau ont servi de base pour choisir les couleurs qui habillent l’espace.
©DR


Voyage, voyage…


L’agence Nooor a aussi mis un point d’honneur à intégrer tous les objets ramenés de voyage. Leurs matériaux et leurs couleurs ont servi aussi de base et d’inspiration, pour définir un choix de matières, d’harmonies de teintes spécifiques. Telle couleur dominante du tableau a servi de base pour les murs de la chambre. Le mur en schiste aux nuances minérales cohabite agréablement avec des sculptures. Le mobilier contemporain (nombreux meubles de chez Cinna) met en relief les matières brutes des objets ethniques. Les carrelages jouent les textures délicates.


La seconde chambre, le recto de la tête de lit cache un petit bureau. Le rangement bicolore (Cinna) est une composition qui associe placards fermés et niches ouvertes pour le rangement des livres et des CD.

La seconde chambre, le recto de la tête de lit cache un petit bureau. Le rangement bicolore (Cinna) est une composition qui associe placards fermés et niches ouvertes pour le rangement des livres et des CD.
©DR


Des astuces mises en œuvre


Même dans un grand espace, il faut parfois trouver des solutions pour pallier à certains inconvénients. Pas de place pour un vrai bureau ? On a compensé par l’intégration d’un petit espace dédié à cet effet dans un mur de rangement. Dans le couloir, il brise le linéaire des façades pleines, sans gêner la circulation. La douche sans porte est visible du couloir ? Un mur en carrelage décoratif  la fait oublier, tout en faisant écho au mur du salon et en conservant la lumière naturelle. Et dans cet open-space  à l’américaine, elle circule au mieux.


Que pensez-vous de ce parti-pris d’ouverture. Êtes-vous plutôt cuisine ouverte ou fermée ?


Les baies vitrées sont protégées par des stores à lamelles qui domptent la lumière, sans cacher le décor naturel  extérieur. Une table en bois sur mesure est surmontée d’un lustre (création Philippe Starck pour Baccarat), qui apporte une touche de raffinement à ce coin repas accolé à l’îlot central de la cuisine.

Les baies vitrées sont protégées par des stores à lamelles qui domptent la lumière, sans cacher le décor naturel extérieur. Une table en bois sur mesure est surmontée d’un lustre (création Philippe Starck pour Baccarat), qui apporte une touche de raffinement à ce coin repas accolé à l’îlot central de la cuisine.
©DR


Agence Nooor, architecture d’intérieure

Laurent Klein, architecte d’intérieur

17, rue Cavallotti

75018 Paris

Tél. : 01 42 81 00 72

www.nooor.eu


 


Descriptif technique :

SHON : 125 m²

Année de création : 2011

Durée de l’étude : 2 mois

Durée des travaux : 4 mois

Montant des travaux : 170 000 €

Dispositif énergétique : chauffage collectif au fuel

Performances énergétiques : non communiquées


Avant, un espace hyper-cloisonné où la lumière ne circule pas.

Avant, un espace hyper-cloisonné où la lumière ne circule pas.
©DR


Après, un espace jour et nuit bien délimité et des chambres accompagnées chacune d’une salle de bains et d’un coin toilettes séparés.

Après, un espace jour et nuit bien délimité et des chambres accompagnées chacune d’une salle de bains et d’un coin toilettes séparés.
©DR


La cuisine aux éléments blancs (Ikea) se fait discrète. Une crédence en verre acrylique de couleur verte et de 3 cm d’épaisseur (3form) a été choisie.

La cuisine aux éléments blancs (Ikea) se fait discrète. Une crédence en verre acrylique de couleur verte et de 3 cm d’épaisseur (3form) a été choisie.
©DR


Une harmonie de tons bois et fumés habille de coin vasque. Le carrelage (Saloni) décline un dégradé de bruns jusqu’au kaki. Le format allongé posé à la verticale apporte une touche d’originalité.

Une harmonie de tons bois et fumés habille de coin vasque. Le carrelage (Saloni) décline un dégradé de bruns jusqu’au kaki. Le format allongé posé à la verticale apporte une touche d’originalité.
©DR


La douche est carrelée avec différents formats de carreaux en grès cérame (Saloni) aux coloris nuancés.

La douche est carrelée avec différents formats de carreaux en grès cérame (Saloni) aux coloris nuancés.
©DR


Dans le couloir qui dessert la buanderie, le salon et la chambre d’ami, une longue zone de rangement terminé par un petit coin bureau a été aménagée. En médium peint laqué gris bleuté, il se fait discret malgré ses grandes dimensions.

Dans le couloir qui dessert la buanderie, le salon et la chambre d’ami, une longue zone de rangement terminé par un petit coin bureau a été aménagée. En médium peint laqué gris bleuté, il se fait discret malgré ses grandes dimensions.
©DR