Senses Room, une chambre d’hôtel chic et adaptée aux handicapés

Christian de Rivière
Etant donné que les futures normes hôtelières vont imposer 10% de chambres PMR (personnes à mobilité réduite) dans les hôtels, autant qu’elles soient belles. Focus sur la Senses Room, une chambre d’hôtel qui répond à tous les besoins des handicapés.
Une optimisation du bien être pour tous, un concept novateur dans l’univers hôtelier signé Pierre-Henri Bouchacourt (Studio PH2B) et Francis van de Walle (Créateur du Club of Prestigious Projects).

Une optimisation du bien être pour tous, un concept novateur dans l’univers hôtelier signé Pierre-Henri Bouchacourt (Studio PH2B) et Francis van de Walle (Créateur du Club of Prestigious Projects).
©PH2B


Présentée en avant-première sur le salon Equip’ Hotel 2014, la « Senses Room » est un concept innovant, contemporain et luxueux, sorti de l’imagination de Francis van de Walle, et mis en musique par l’architecte d’intérieur Pierre-Henri Bouchacourt. Le principe : une chambre d’hôtel 5 étoiles, destinée à toutes les personnes handicapées, les personnes à mobilité réduite et à leurs proches, pour permettre à chacun de profiter du confort haut de gamme, sans que le côté médical apparaisse de façon évidente.



Thème de l’onde, des ondes : chambre avec des courbes, moquette avec relief qui guide les malvoyants.

Thème de l’onde, des ondes : chambre avec des courbes, moquette avec relief qui guide les malvoyants.
©PH2B




Un concept novateur



Totalement dans l’air du temps avec l’avènement du maintien à domicile, la Senses Room est en réalité une chambre ultra design dans laquelle on trouve de nouvelles technologies à expérimenter, un design sobre, des matériaux d’exception et une optimisation du bien-être accessible à tous. C’est la première fois que le salon Equip’Hotel s’intéresse de près au principe de la chambre PMR (personnes à mobilité réduite), sachant que dans le concept de la Senses Room, certains supports peuvent aussi s’adapter à des personnes valides : banc de relevage, douche avec siège intégré et poignée, mais esthétique. Le but recherché par le duo Francis van de Walle et Pierre-Henri Bouchacourt est de proposer aux hôtels des chambres PMR aussi belles que les autres.



Adaptée aux nécessités de tous les handicaps, moteur, auditif, personnes âgées dépendantes, maladies neurologiques, sclérose en plaque… la Senses Room a été pensée dans le moindre détail :



  • lit à hauteur variable avec tête de lit capitonnée intégrant des interrupteurs avec des textes en braille pour les aveugles de naissance

  • domotique signée Lutron, avec tablette pour allumer et éteindre les lumières, manipuler les rideaux et voilages électriquement

  • tissus d’ameublement Dedar, draps identiques à ceux du Peninsula, jusqu’aux produits d’accueil, des bougies aux huiles essentielles

  • canapé et pouf mobile fabriqués par Collinet, lampadaire ergonomique réalisé par Abat-Jour du Moulin

  • sol recouvert d’une moquette en 3D de chez Stevepi pour guider les malvoyants

  • formes arrondies pour davantage d’ergonomie

  • la vasque guide la main en devenant main courante, puis tabouret pour s’asseoir dans la salle de bains

  • éclairage intégré dans le Corian, double robinetterie Dornbracht : mitigeur classique et mitigeur douchette que l’on peut approcher avec un fauteuil roulant

  • télévision intégrée dans la chambre ainsi que dans la salle de bains

  • salle de bains : sol et murs en Corian coloris Alpine White, avec continuité des ondes de la moquette sur le sol de la salle de bains. Porte-serviette en Dacryl

  • scénarios préprogrammés de luminothérapie pour se ressourcer, s’adapter au décalage horaire…



C’est ainsi que la Senses Room se révèle comme espace pluri-sensoriel.



Senses Room, une chambre d’hôtellerie de luxe dévoilée à Equip’Hotel et destinée à des personnes handicapées ou des personnes âgées vieillissantes.

Senses Room, une chambre d’hôtellerie de luxe dévoilée à Equip’Hotel et destinée à des personnes handicapées ou des personnes âgées vieillissantes.
©PH2B




L’architecte d’intérieur



Dix années durant, Pierre-Henri Bouchacourt s’est occupé de l’aménagement et de la décoration de maisons de retraite, hôpitaux, maisons médicalisées, en s’efforçant d’apporter une ambiance, des couleurs et des matières permettant de ne pas se sentir dans un environnement médical. Il s’est ensuite installé à Marrakech, à la grande époque des riads, puis a décoré deux jolis hôtels au Maroc, dans la Vallée des Roses. Depuis 8 ans, il est revenu s’installer en France pour ouvrir son agence rue Rodier et se consacre à nouveau au domaine médico-social, avec des résidences au confort hôtelier qui se démarquent de la concurrence. C’est ainsi qu’il a été démarché par de nouveaux clients hôteliers, pensant que Pierre-Henri Bouchacourt réalisait des hôtels. Actuellement, il travaille avec son équipe à la réalisation de 50 appartements luxueux et des parties communes pour Pierre et Vacances Premium à Marrakech : 50 appartements premium, dans l’esprit du riad Assoual.



 www.ph2b.com



Dessinés spécifiquement pour le projet, tous les accessoires s’avèrent ergonomiques et élégants avec des finitions soignées. Vaisselle peinte à la main par Marie Daâge sur le thème de l'onde.

Dessinés spécifiquement pour le projet, tous les accessoires s’avèrent ergonomiques et élégants avec des finitions soignées. Vaisselle peinte à la main par Marie Daâge sur le thème de l'onde.
©PH2B




Tête de lit capitonnée avec des haut-parleurs intégrés et recouverts par Cuir au Carré, qui sert de membrane pour diffuser le son des hauts parleurs avec rappel dans la salle de bains, signal d’alarme en plus en cas d’incendie.

Tête de lit capitonnée avec des haut-parleurs intégrés et recouverts par Cuir au Carré, qui sert de membrane pour diffuser le son des hauts parleurs avec rappel dans la salle de bains, signal d’alarme en plus en cas d’incendie.
©PH2B