A Bordeaux, une maison de ville, en bois, contemporaine et écologique, à énergie positive

Agnès Zamboni
C’est la première maison à énergie positive construite sur la commune de Bordeaux. Sur mesures, elle développe un concept innovant de bâtiment sain et éco-environnemental. Tout le confort du bois, avec de substantielles économies d’énergie à la clé.
On a pris soin que le projet s’inscrive dans l’alignement du projet voisin, dont l’étude était plus avancée au début du chantier.

On a pris soin que le projet s’inscrive dans l’alignement du projet voisin, dont l’étude était plus avancée au début du chantier.
©Janluc Robert, DR

Une maison à la carte


Cette maison à énergie positive produit plus d’énergie qu’elle en consomme. Mais elle aurait pu aussi bien être réalisée avec un niveau BBC ou passif. A vous de voir, et de choisir ce qui vous convient… en fonction de votre budget. Ce concept est réalisable à partie de 2200  TTC le m², et fait partie des maisons haut de gamme de Maisons durables, dont le prix débute à 1800 € le m² pour un modèle de catalogue, mais toujours personnalisable avec un choix d’options.


A l’extérieur, bardage en douglas et terrasse en pin rainuré antidérapant (traité classe 4 pour l’extérieur). Le jardin a été dessiné par un paysagiste.

A l’extérieur, bardage en douglas et terrasse en pin rainuré antidérapant (traité classe 4 pour l’extérieur). Le jardin a été dessiné par un paysagiste.
©Janluc Robert, DR


Un projet singulier


Le terrain sur lequel s’est réalisé le projet de cette construction est une parcelle à l'extrémité d'un terrain divisé en trois parties. La parcelle est de forme longue et étroite. Le terrain est en légère pente de la rue vers le fond de la parcelle. Le projet s'est inscrit dans la zone d'implantation prescrite par le PLU, et il s'est aligné avec le bâtiment mitoyen, en limite et en hauteur. Il s’agissait de construire une maison à ossature bois, posée sur un sous sol en béton armé et qui va apporter de l'inertie au bâtiment. La structure du bâtiment en bois est prévue en pin douglas non traité, sur laquelle est posé un bardage vertical en douglas. La façade sud sera largement ouverte afin de bénéficier d'un maximum d'apports solaires passifs en hiver. Au contraire, la façade nord sera conçue avec un minimum d'ouvertures, afin de d'exploiter au mieux la performance des murs qui bénéficient d'une sur-isolation par l'extérieur en fibre de bois de 60 mm. Le toit, en zinc, servira en partie de support à 20 m² panneaux solaires photovoltaïques et thermiques au sud, pour produire l’électricité solaire.


On a fait le choix d’un système d’électricité anti-rayonnement qui produit 40 W en permanence. Les gaines électriques empêchent le rayonnement.

On a fait le choix d’un système d’électricité anti-rayonnement qui produit 40 W en permanence. Les gaines électriques empêchent le rayonnement.
©Janluc Robert, DR


Les choix du maître d’ouvrage

Le maitre d'ouvrage et propriétaire, d’origine hollandaise, connaissait déjà les principes de la construction bois et souhaitait une architecture bioclimatique économe en énergie, avec l'utilisation de matériaux de construction écologiques et performants. Les normes énergétiques des constructions de Maisons Durables sont déjà en adéquation avec la réglementation de 2013, grâce notamment à une isolation systématique par l’extérieur grâce à un manteau qui rend les déperditions énergétiques très faibles. « On  met un point d’honneur à travailler la qualité de l’enveloppe de la maison. On étudie les dimensions des vitrages», explique Didier Duloube, co-fondateur de Maisons Durables. 


L’escalier en béton brut, avec une première marche en bois qui fait la liaison avec le parquet en chêne, intègre de nombreux rangements.

L’escalier en béton brut, avec une première marche en bois qui fait la liaison avec le parquet en chêne, intègre de nombreux rangements.
©Janluc Robert, DR


Descriptif technique

SHON : 130 m²

Terrain : 300 m²

Durée du chantier : 7 mois

Budget : 2200 € TTC le m²

Dispositif énergétique : sur-isolation par l’extérieur avec fibres de bois de 60 mm, poêle de bois sur mur à inertie, ventilation double flux,  panneaux solaires et système géothermique de rafraîchissement (puits canadien ou geocooling)

Performances énergétiques : maison à énergie positive.


Réalisation

Maisons Durables, rue Cantelaudette

33310 Lormont

Tél : 05 56 40 84 21

Mail : contact@maisons-durables.com

 www.maisons-durables.com

Maisons Durables a ouvert le 1er mars 2012 une agence en Rhône-Alpes, à Chambéry, et en septembre 2012, une agence à Bordeaux.


Orientée côté rue, la cuisine très lumineuse profite de la double hauteur.

Orientée côté rue, la cuisine très lumineuse profite de la double hauteur.
©Janluc Robert, DR