BNP Paribas Real Estate jette l’ancre à Issy les Moulineaux

Nda Magazine
Au XIXe, les industries d’exploitation de la pierre et de la chaux, les briqueteries, la manufacture de Javel, les Ets Gevelot (poudre à fusil), l’usine Lefranc (Ripolin), la Brasserie les Moulineaux, la Blanchisserie de Grenelle (où se trouve Axe-Seine maintenant), au XXe, Astra, Renault, Dunlop, Peugeot, Citroën… tous se sont installés un jour à Issy-les-Moulineaux. Plus récemment, Microsoft et CLM BBDO. Voici le nouveau siège social de BNP Paribas Real Estate qui peut être fier de son « Voilier au Long Cours ».
Le nouveau siège de BNP Paribas Real Estate construit en bord de Seine, dans un éco-quartier d'Issy les Moulineaux.

Le nouveau siège de BNP Paribas Real Estate construit en bord de Seine, dans un éco-quartier d'Issy les Moulineaux.
©Vincent Fillon

Le projet


Avant cette réalisation, l’ancien site d’incinération d’ordures ménagères « Tiru » était encore actif lors de l’acquisition en 2005 du terrain auprès de la SEM 92. Le projet a germé en 2004, mais les travaux n’ont débuté qu’en décembre 2008. Situé à Issy-les-Moulineaux, au 167, quai de la Bataille de Stalingrad, en face de l’île Saint-Germain, les 24 000 m2 du siège sont répartis en deux bâtiments, A et B. Pour le A occupé par BNP Paribas Real Estate, les 17 000 m2 livrés en 2011 sont vendus à l’investisseur Allemand SEB. Pour le bâtiment B, une partie sera utilisée par BNP Paribas Real Estate et le reste sera loué.


Pour des réunions plus intimes ou des réceptions conviviales, une péniche BNP Paribas Real Estate est amarrée juste en face en bord de Seine.

Pour des réunions plus intimes ou des réceptions conviviales, une péniche BNP Paribas Real Estate est amarrée juste en face en bord de Seine.
©11h45


Objectif


Il s’agissait de regrouper les trois sites de Paris, Levallois-Perret et Montrouge, soit 1300 salariés, en un seul et même lieu. Le projet s’inscrit dans une démarche environnementale en respect de sa politique de Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE). Le bâtiment est certifié Haute Qualité Environnementale (HQE) et labellisé Très Haute Qualité Environnementale (THQE). Conçu par les architectes Michel Macary et Aymeric Zubléna, la décoration fut confiée à Didier Gomez. Il y a 6 niveaux et 4 sous-sols.


Une architecture atypique et époustouflante


Nous avons un bâtiment avec deux volumes reliés par des passerelles transparentes, un vélum en couverture et une façade courbe. Le hall principal de 20 mètres de haut se déploie derrière une paroi vitrée. L’idée de génie a été de mettre en scène les salles de réunion à l’intérieur d’une forme de voile de spi qui se love dans la courbe de la paroi vitrée de la façade. Un incroyable  symbole, ce spi qui tire le bateau que représente la société.


Le bâtiment est certifié Haute Qualité Environnementale (HQE), l'architecture évoque un « Voilier au Long Cours ».

Le bâtiment est certifié Haute Qualité Environnementale (HQE), l'architecture évoque un « Voilier au Long Cours ».
©Vincent Fillon


Quelques difficultés et beaucoup de calculs


Pour concevoir cette architecture, il ne fallait aucun pilier afin de conserver l’amplitude du grand hall ; a été alors imaginée une structure métallique en porte-à-faux sans point d’appui. L’enveloppe du spi est une paroi vitrée légère et translucide. La difficulté fut de choisir des verres à double courbure. Chaque bande est d’une volumétrie différente. De nombreux calculs furent nécessaires pour définir sa forme et sa pose. Il aura fallu également l’intervention d’éclairagistes pour illuminer le bâtiment la nuit et le mettre en valeur, car les planchers formaient de loin un effet de bandes noires, en raison de l’éclairage intérieur. Quant à l’entretien et aux interventions, un système apparent de poulies fut indispensable pour les nacelles.


Sur la façade courbe et toutes les autres façades, une double peau permet de souscrire à tous les critères retenus pour le label THQE en contrôlant l’apport solaire. Les deux parois vitrées qui forment la double paroi courbe sont distantes de 60 cm. Cela permet une circulation d’air importante et constitue un matelas thermique. Des stores mécaniques contrôlent l’ensoleillement. Ce système de façade est en outre une excellente isolation acoustique.


La décoration est signée du décorateur Didier Gomez. Suspension Kartell.

La décoration est signée du décorateur Didier Gomez. Suspension Kartell.
©Vincent Fillon


Une décoration peu ordinaire


Loin des codes habituels du tertiaire, nous rencontrons ici une décoration propre au milieu hôtelier. Place aux matériaux exotiques, pierre métallisée originaire d’Inde, sycomore de teinte « métal canon de fusil », verre sérigraphié à l’acide, pierres noires et beiges... De larges canapés entourent la cafétéria dans le grand hall et accentuent ainsi la sensation de liberté, de bien-être, d’élégance et de lieu de vie. Le snack, laqué de noir, avec des rideaux ivoire et des photos d’artistes en noir et blanc… Le restaurant d’entreprise est habillé de bronze et de cuivre, l’auditorium de flanelle et de cuir rouges. Les paliers des ascenseurs en verre sérigraphié à la main et à l’acide, le sycomore teinté métallisé gris s’harmonisent avec le miroir des portes et la pierre beige et noire. Et pour finir, la zone direction est valorisée par un cuir ivoire et un bois sycomore métallisé très sombre.


La configuration est de 90% d’espaces partagés (open space) et 10% de bureaux individuels.

La configuration est de 90% d’espaces partagés (open space) et 10% de bureaux individuels.
©Vincent Fillon


Le personnel dans les lieux


Si vous vous promenez dans les lieux, vous aurez l’impression  d’une ruche remplie d’abeilles laborieuses mais heureuses. Il est important de souligner que contrairement à la mode actuelle, la configuration est de 90% d’espaces partagés (open space) et 10% de bureaux individuels. On n’est loin du principe de bureaux mobiles comme chez Ibm, Atos, Aos, Haworth…


Les salariés bénéficient de nombreux services et équipements : trois espaces de restauration, 35 salles de réunion, un auditorium de 185 places ainsi que deux salles de fitness, une conciergerie qui propose des services à la personne tels que pressing, coiffeur, retouche ou encore lavage de voiture. A souligner, la priorité obtenue par l’entreprise pour les collaborateurs qui souhaitent une place pour leurs enfants dans la crèche située à 50 mètres du siège.


Didier Gomez a souhaité une décoration qui fait davantage penser à un hôtel international avec des matériaux très haut de gamme et des photos d’artistes en noir et blanc….

Didier Gomez a souhaité une décoration qui fait davantage penser à un hôtel international avec des matériaux très haut de gamme et des photos d’artistes en noir et blanc….
©Vincent Fillon


Très soucieux de l’environnement jusqu’au bout des… toits, 3 ruches y ont élu domicile. Nos abeilles de la BNP, symboles de vie, peuvent butiner les fleurs du jardin d’en face : l’île Saint-Germain.


La cerise sur le gâteau est surtout la péniche, amarrée en bord de Seine, en face du siège. Deux niveaux, avec 300 m2 de salles de réunions et de réceptions. Le pont avant permet également d’organiser des événements d’une centaine de personnes. Ce lieu unique est disponible à tous ; il suffit juste de le réserver, comme toute salle de réunion.


« Nous avons voulu un immeuble unique qui nous ressemble et nous rassemble, un immeuble à notre image ouvert sur l’extérieur, qui soit à la fois un lieu de vie et de rencontres », explique Philippe Zivkovic, président de BNP Paribas Real Estate. 


C’est chose faite. Souhaitons donc bon vent à ce superbe voilier qui saura sans aucun doute profiter de l’énergie calme et régulière des alizés !


www.ndamagazine.com


Fiche technique :

Mobilier de bureau : Arféo

Luminaires dans les bureaux : Philips

Luminaires dans le restaurant d'entreprise et le snack : Kartell

Moquette : Interface

Cloisons : Someta

Mobilier dans le hall d'accueil : Audience & Création

Enduits muraux : Signature Murale


Lumière zénithale dans le hall principal de 20 mètres de haut se déploie derrière une paroi vitrée.

Lumière zénithale dans le hall principal de 20 mètres de haut se déploie derrière une paroi vitrée.
©Vincent Fillon