Près d’Aix-en-Provence, une maison contemporaine et lumineuse

Agnès Zamboni
Cette maison d’architecte capte toute la lumière du sud et sa décoration au design actuel joue avec les formes géométriques de son enveloppe immaculée.
Entièrement vitrée, la façade réfléchit la végétation grâce à sa légère inclinaison, rendant l’architecture quasiment invisible au milieu des arbres.

Entièrement vitrée, la façade réfléchit la végétation grâce à sa légère inclinaison, rendant l’architecture quasiment invisible au milieu des arbres.
©Architecture de collection


Une architecture qui se fond dans la nature



Sa piscine se niche dans un écrin de verdure. Elle fait écho à la célèbre « maison sur la cascade » de Frank Lloyd Wright, dont le dessin était défini par le terrain sur lequel elle était construite. Perchée sur la face est du mont Aurélien, la maison offre une vue panoramique sur le paysage environnant, tout en abritant ses habitants du Mistral. Dans les environs, on profite d’un cadre enchanteur doté de nombreux chemins de promenade.



Cette maison blanche joue à cache-cache avec le paysage.

Cette maison blanche joue à cache-cache avec le paysage.
©Architecture de collection




Un espace intérieur ouvert



Construite sur un terrain de 5600 m², la maison développe une surface totale de 340 m². Au rez-de-chaussée, elle se compose d’un vaste espace de vie, avec salon double hauteur, salle à manger et cuisine, un espace bureau-salon de 90 m² et une chambre avec salle d’eau. Desservi par un escalier suspendu en acier et bois, l’étage en mezzanine comprend trois chambres, une salle de bains et un grand salon. Le sous-sol accueille un bureau, une salle de jeux et une buanderie. Deux terrasses, une salle de bains extérieure et un garage complètent l’ensemble.



La piscine dessine un chemin qui serpente dans la nature.

La piscine dessine un chemin qui serpente dans la nature.
©Architecture de collection




Une maison miroir



La maison se caractérise par sa transparence, la légèreté visuelle de sa structure et son intégration optimale au paysage. Elle présente des lignes épurées avec des diagonales qui dirigent le regard vers l’extérieur et dessinent autant de points de fuite vers le tableau végétal qui l’entoure. Gris, métal, blanc et noir en touches pour la décoration qui se compose d’une palette de tons volontairement réduite et sélective, pour mettre en valeur les couleurs de la nature en toutes saisons. Ce bien est à vendre par l’agence immobilière Architecture de Collection sur le site www.architecturedecollection.fr



Les espaces de réception bénéficient d’une spectaculaire ouverture sur l’extérieur.

Les espaces de réception bénéficient d’une spectaculaire ouverture sur l’extérieur.
©Architecture de collection




Contact :

Architecture de Collection

Tél. : 01 53 00 97 44

Mail : contact@architecturedecollection.fr



La nuit, l’architecture particulière du bâtiment aérien est mise en relief.

La nuit, l’architecture particulière du bâtiment aérien est mise en relief.
©Architecture de collection




La cuisine sépare les espaces sans les cloisonner, et son dessin fait partie intégrante de l’architecture.

La cuisine sépare les espaces sans les cloisonner, et son dessin fait partie intégrante de l’architecture.
©Architecture de collection




Des jeux de diagonales, des murs en biais et des différences de niveaux sculptent jusque dans la salle de bains nappée d’un carrelage effet de béton.

Des jeux de diagonales, des murs en biais et des différences de niveaux sculptent jusque dans la salle de bains nappée d’un carrelage effet de béton.
©Architecture de collection




La façade offre un tableau végétal impressionniste XXL.

La façade offre un tableau végétal impressionniste XXL.
©Architecture de collection




La cheminée joue avec la géométrie de l’espace, dessinant un coin bibliothèque ouvert.

La cheminée joue avec la géométrie de l’espace, dessinant un coin bibliothèque ouvert.
©Architecture de collection




L’escalier hélicoïdal et son garde-corps en métal perforé qui s’enroule comme un ruban joue les effets sculpturaux. Tables basses, modèle « T-Table », en PMMA (thermoplastique) avec plateau dessinant une sorte de dentelle. Création Patricia Urquiola en 2006, éditée chez Kartell.

L’escalier hélicoïdal et son garde-corps en métal perforé qui s’enroule comme un ruban joue les effets sculpturaux. Tables basses, modèle « T-Table », en PMMA (thermoplastique) avec plateau dessinant une sorte de dentelle. Création Patricia Urquiola en 2006, éditée chez Kartell.
©Architecture de collection




Les terrasses larges et longues encadrent la maison.

Les terrasses larges et longues encadrent la maison.
©Architecture de collection




Le mobilier et les objets de décoration de forme organique offrent une continuité avec l’architecture et l’extérieur.

Le mobilier et les objets de décoration de forme organique offrent une continuité avec l’architecture et l’extérieur.
©Architecture de collection




Le soir, la lumière artificielle rend le lieu magique.

Le soir, la lumière artificielle rend le lieu magique.
©Architecture de collection




L’arrière de l’habitation, adossée à la pente rocheuse, offre des espaces plus intimes.

L’arrière de l’habitation, adossée à la pente rocheuse, offre des espaces plus intimes.
©Architecture de collection