C’est le printemps, le temps de la détox!

Francis van de Walle
Avant de procéder au grand nettoyage de la maison, pourquoi ne pas s’offrir un grand nettoyage de notre corps. Je ne parle pas de régime, mais de retirer les toxines qui polluent et encombrent notre métabolisme.
Soin du corps, sauna japonais et gommage pour évacuer stress, toxines et se sculpter un corps de rêve.

Soin du corps, sauna japonais et gommage pour évacuer stress, toxines et se sculpter un corps de rêve.
©DR


Côté détox, je vous invite à un voyage sans quitter Paris !  Qui mieux que les japonais pour nous aider dans la matière. Ils sont les maitres dans l’art de la gestion du bien-être. Au japon, le sable est roi, dans les jardins, dans la maison et dans la vie de tous les jours. Depuis des siècles, les japonais pratiquent en été une cure appelée Suna Ryoho : ils s’enterrent dans du sable chauffé par des sources d’eau chaude au bord de la mer. La chaleur qui chauffe ce sable gorgé de sel marin, est créée par l’association de la terre et des rayons du soleil.  Aujourd’hui existe le Iyashi Dôme, qui reproduit les bienfaits de ce sauna naturel à la japonaise.



Certaines recherches effectuées ont en effet démontré que le sable a la propriété de diffuser la chaleur par rayons à infrarouges longs. Lorsqu'il est isolé des autres éléments, le sable a une efficacité limitée sur le corps humain. Les infrarouges longs dégagés par le sable étant d'origine minérale, ils n'offrent pas une qualité optimale.





Pour avoir une incidence sur le corps humain, les ondes à infrarouges longs doivent avoir deux qualités essentielles : correspondre à la courbe énergétique du corps humain et être de base organique naturelle.



Or, il y a différentes variétés d'ondes à infrarouges longs échelonnées de 3 à 1000 micromètres. Les cellules de notre corps sont réceptives aux infrarouges longs compris entre 4 et 25 micromètres. Les infrarouges organiques (B-carbon) du Iyashi Dôme émettent des infrarouges longs de 5 à 20 micromètres correspondant le mieux à notre organisme.



Source de bien-être dernière génération, le sauna à infrarouges japonais Iyashi Dôme permettant de perdre jusqu’à 660 kilocalories en une demi-heure seulement.

Source de bien-être dernière génération, le sauna à infrarouges japonais Iyashi Dôme permettant de perdre jusqu’à 660 kilocalories en une demi-heure seulement.
©DR




En une demi-heure de temps, vous pouvez perdre jusqu’à 660 kilocalories, soit l’équivalent d’une course à pied de 20 kilomètres. Ce sont des infrarouges longs de 5 à 20 micromètres, qui agissent comme le faisait le sable d’origine minéral et correspondent au mieux à notre organisme.



A Paris, vous avez plusieurs centres disposants de la machine ; nous avons choisi l’Ilot Soins, géré par Ramatou, elle vous accueille, au 24 bis, rue de Charonne (Bastille). Plus qu’un sourire, c’est sa douceur complète qui accompagne dans votre séance de bien-être.  



Situé au cœur de Paris, à deux pas de la place de la Bastille, l’institut L’îlot Soins est un véritable îlot d’exception préservé du stress et de l’agitation citadine. Placé sous le signe du bio et de l’esprit détox, son cadre intimiste et épuré invite à la détente et à la mise en beauté.





Ramatou, vous propose pour compléter votre cure, le Bol d’Air, inspiré d’un principe existant en environnement naturel, le bol d’air jacquier réalise un nébulat très fin d’oxygène purifié. L’idée : permettre aux cellules de mieux assimiler l’oxygène circulant dans le sang pour la régénérer, et hydrater la peau



www.iyashidome.com   

www.lilot-soins.fr



PS : Michèle Laroque est une accro qui l’utilise régulièrement, et elle en est devenue l’égérie. 



Le principe de L’îlot Soins: allier détente et détox dans un seul et même lieu.

Le principe de L’îlot Soins: allier détente et détox dans un seul et même lieu.
©DR