Les clés pour savoir choisir une ampoule

Michel Balic
Plusieurs critères sont importants lorsque l’on choisit une ampoule : la puissance de l’ampoule, la température de couleur, son angle d’éclairage, sa forme générale, la forme de son culot et le fait qu’elle soit ou non dimmable.
Se retrouver devant le rayons ampoules d'un supermarché est devenu un véritable casse-tête; voici les clés de lectures les plus importantes pour choisir et acheter vos ampoules.

Se retrouver devant le rayons ampoules d'un supermarché est devenu un véritable casse-tête; voici les clés de lectures les plus importantes pour choisir et acheter vos ampoules.
©WavebreakmediaMicro


La puissance d'éclairage



Equivalent Watt : il s’agit de ici non pas de la consommation, mais de la puissance d’éclairage restituée. Il s’agit d’une équivalence établie par rapport aux anciennes ampoules à incandescence. Choisissez la puissance de l'ampoule en fonction de la surface à éclairer. Par exemple pour une pièce entre 15 et 20 m² partez sur du 25W ou du 30W. 2 types de wattage sont donc présents sur les packagings : la consommation et la puissance. Exemple ci-dessous : une ampoule consomme 10W pour une équivalence de 60W.



Pour vous aider à vous repérer, une équivalence établie par rapport aux anciennes ampoules à incandescence est inscrite sur les packagings avec les 2 types de wattage: l'ancien et le nouveau.

Pour vous aider à vous repérer, une équivalence établie par rapport aux anciennes ampoules à incandescence est inscrite sur les packagings avec les 2 types de wattage: l'ancien et le nouveau.
©DR




Lumens : il s’agit de l’unité de mesure du flux lumineux d’un éclairage. Son symbole sur les packagings d’ampoules est souvent celui-ci : lm. C’est désormais un critère à retenir pour choisir vos ampoules et vos spots avec l’intensité lumineuse désirée.



Température de couleur



Les LED offrent la possibilité de mettre en place un éclairage avec des températures de couleurs différentes.



Nous parlons de blanc chaud, blanc neutre et blanc froid. Cette température de couleur s’exprime en degrés Kelvin. Plus les degrés sont faibles, plus la température de couleur sera chaude. Voir courbe ci-dessous. Il est préférable de privilégier les couleurs chaudes (2700 – 3000K) pour les pièces de vie (salon, chambre) et les couleurs neutres (4000K) pour les lieux de passage (couloirs) ou encore la salle de bains. Les blancs froids supérieurs à 6000K sont généralement utilisés dans le milieu professionnel, comme par exemple un cabinet dentaire.



Les ampoules à LED offrent une variante de tonalités allant du blanc chaud au blanc froid en passant par le blanc neutre  pour un éclairage ajustés en fonction des pièces.

Les ampoules à LED offrent une variante de tonalités allant du blanc chaud au blanc froid en passant par le blanc neutre pour un éclairage ajustés en fonction des pièces.
©DR




L’angle d’éclairage



Correspond à l’angle d’éclairage de la lampe. Plus l'angle est faible et plus vous aurez un effet faisceau. Cet effet faisceau peut avoir un petit côté design s’il correctement utilisé comme le long d'un mur par exemple mais il est totalement inadapté pour un éclairage principal.



Un angle d'éclairage donnera un effet faisceau, mais il vous faut choisir un angle large pour un éclairage principal.

Un angle d'éclairage donnera un effet faisceau, mais il vous faut choisir un angle large pour un éclairage principal.
©DR




La forme de l’ampoule



Il s’agit bien entendu d’une donnée à prendre en compte, car l’ampoule doit pouvoir s’adapter en fonction du luminaire. Sphérique, flamme, tube, hélicoïdale, réflecteur, coup de vent ou tout simplement standard, il existe toutes sortes de formes d’ampoules, mais une seule sera la mieux adaptée à votre luminaire.



Chaque type de luminaire nécessite un type de forme d'ampoule pour s'adapter notamment à l'abat jour ou à la forme de la lampe elle-même ou du spot.

Chaque type de luminaire nécessite un type de forme d'ampoule pour s'adapter notamment à l'abat jour ou à la forme de la lampe elle-même ou du spot.
©DR




Le culot



Cela parait assez évident : le culot doit s’adapter au luminaire. Il existe plusieurs tailles et formes de culots majoritairement compatibles sur des installations en 230V. Certains culots fonctionnant sur des installations en 12V (GU5.3 et G4). Voir les différents types de culot ci-dessous :



Petits ou grands, les culots sont aujourd'hui presque toujours à vis mais il en existe toujours à baïonnettes et sous forme de fiches pour les ampoules de spots.

Petits ou grands, les culots sont aujourd'hui presque toujours à vis mais il en existe toujours à baïonnettes et sous forme de fiches pour les ampoules de spots.
©DR




Dimmable ou non dimmable ?



Il s’agit là d’un anglicisme utilisé pour savoir si l’ampoule est utilisable sur un variateur ou non (dimmer = variateur). Ce n’était pas le cas sur les ampoules LED pendant une longue période. Désormais, nous sommes en mesure de proposer des ampoules utilisables sur variateur de lumière : dimmable. Voici le pictogramme  que nous retrouvons sur nos packs lorsque les ampoules sont dimmables :



Un bien joli logo qui ne demande qu'à être explicité: une ampoule dimmable pourra supporter d'être installée sur un luminaire relié à un variateur de lumière. Tout simplement, mais il fallait le savoir !

Un bien joli logo qui ne demande qu'à être explicité: une ampoule dimmable pourra supporter d'être installée sur un luminaire relié à un variateur de lumière. Tout simplement, mais il fallait le savoir !
©DR




Pour de plus amples informations :     



Xanlite : www.xanlite.com/fr