Le lin bio, l’isolant naturel du futur ?

Marie Heckenbenner
Ses propriétés isolantes, sa légèreté et son faible coût font du lin un matériau d’avenir dans la construction. L’isolation naturelle en lin pourrait bien devenir l’isolant naturel du futur.
La ouate de lin en rouleau est un isolant simple à poser. Il peut aussi bien être utilisé par des professionnels que par des bricoleurs. Il suffit de se munir d’une paire de ciseaux et d’une agrafeuse pour procéder à la pause du produit. Isolant NaturLin, Pages-Energie.com

La ouate de lin en rouleau est un isolant simple à poser. Il peut aussi bien être utilisé par des professionnels que par des bricoleurs. Il suffit de se munir d’une paire de ciseaux et d’une agrafeuse pour procéder à la pause du produit. Isolant NaturLin, Pages-Energie.com
©Pages-Energie.com

La réputation du lin, comme produit sain, s’est répandue rapidement. Les romains furent les premiers à comprendre son utilité, mais aussi son pouvoir isolant. L’isolant en ouate de lin dissimulé sous un toit ou un plancher influence l’atmosphère qui règnera dans votre maison.


Pour bien pousser, le lin a besoin d’un climat humide et tempéré. Cultivé principalement dans le Nord de la France, sa culture nécessite que très peu d’engrais chimiques, car il est peu exigeant en azote. La pollution du sol par les nitrates est alors évitée.


La laine de lin est un matériau isolant élaboré à partir des fibres non utilisées de l’industrie textile. De la culture de la matière première en passant par les différents stades de production, il n’est utilisé aucun produit chimique qui puisse avoir une action polluante sous forme de rejet atmosphérique ou de déchet dans l’eau, ou dans le sol. Pour l’isolant, on utilise des fibres courtes qui ne sont pas employées dans l’industrie du textile. Les balles de fibres de lin sont ouvertes mécaniquement, puis sont traités dans un premier temps au sel minéral. Elle est alors cardée de manière à créer des couches superposées et thermoliées pour former la ouate de lin. Puis la ouate sera traitée anti-feu.


Le lin isole du froid, de la chaleur comme du bruit. Il offre des qualités et des performances largement égales aux produits sur le marché. Il permet à la fois de réaliser l’isolation thermique et phonique de la maison. Matériau naturel, tout comme la brique ou le bois, le lin a la capacité d’absorber l’humidité en fonction de la température et de l’hygrométrie ambiante.


Le bilan économique du lien est très positif : il est sain, durable et entièrement recyclable.


www.pages-energie.com