Un robot pour faire le ménage

Clément Martin
Quelques années en arrière, le robot-aspirateur a été vécu comme une petite révolution dans l’univers de la maison. Aujourd’hui, son évolution ne cesse de le rendre indispensable, soulageant d’autant la corvée du ménage.
Fabriquant de robots domestiques et militaires, Irobot met au point le Roomba 650 se déplace dans toute la maison, pour aspirer les poussières grâce à son système de ventilation et ses brosses de nettoyage.

Fabriquant de robots domestiques et militaires, Irobot met au point le Roomba 650 se déplace dans toute la maison, pour aspirer les poussières grâce à son système de ventilation et ses brosses de nettoyage.
©DR

Trente ans auparavant, les années 2000 apparaissaient comme l’ère de la robotique, où chacun rêvait à des voitures volantes ou à la téléportation pour bouleverser le monde. En 2012, rien de tout ça n’est encore envisageable, mais les robots ont bien envahi notre quotidien dans un univers inattendu, celui du ménage. En effet, il est fini ce temps, où il vous fallait briquer le sol de votre maison, puisque le robot de nettoyage se charge du travail à votre place. Autonome, il joue le rôle d’aspirateur et de balai sans aucune surveillance, en se déplaçant dans la maison pour récupérer la poussière. Des capteurs sur ses flancs lui confèrent la possibilité de reconnaître un obstacle, afin de changer sa trajectoire. Plus besoin de déplacer les meubles, puisque son format réduit lui permet de se faufiler dessous.


Lorsque le « Navibot S » de Samsung sent que ses batteries sont sur le point de se décharger, il retourne automatiquement sur sa base, afin de recharger ses batteries et repartir à l’attaque.

Lorsque le « Navibot S » de Samsung sent que ses batteries sont sur le point de se décharger, il retourne automatiquement sur sa base, afin de recharger ses batteries et repartir à l’attaque.
©DR


Depuis, une nouvelle génération de robots de nettoyage a vu le jour, programmés pour le lessivage des sols. Outre l’aspiration des poussières, ils se chargent également de laver les sols à l’aide d’un détergent, en frottant la saleté pour mieux la ramasser. Avec leur système de ventilation, ils s’occupent même de sécher le sol. Comme les modèles précédents, ils reconnaissent les obstacles tels que murs ou marches d’escaliers. Certains sont munis d’une fonction leur permettant de retourner automatiquement sur leur base, en cas de batterie faible. Intelligents, ils reconnaissent le meilleur passage pour le nettoyage de la maison, n’hésitant pas à repasser sur certains endroits plus incrustés, pour un ménage optimal. La plupart sont munis de filtres, assurant l’aspiration des fines poussières et des allergènes.


Aspirant sur tous les types de sols, le robot Roomba 790 est muni de brosses rotatives, pour ne laisser aucune chance aux poussières, même les plus fines allant jusqu’à une taille de 0,3 microns.

Aspirant sur tous les types de sols, le robot Roomba 790 est muni de brosses rotatives, pour ne laisser aucune chance aux poussières, même les plus fines allant jusqu’à une taille de 0,3 microns.
©DR


Que vous soyez absent ou présent, vous pouvez programmer votre appareil selon vos besoins, puisqu’il s’adapte à une grande série de combinaisons. Nettoyage localisé ou complet, dans un espace dérangé ou vaste, il se plie au moindre ordre, une télécommande servant parfois à la piloter à distance, alors que vous vous prélassez sur le canapé. S’occupant de tous types de sols, il n’oublie pas les plinthes, grâce à une brosse rotative latérale. Pour faciliter son passage, il est conseillé de débarrasser un maximum les planchers, en lui retirant les obstacles susceptibles de le gêner. L’entretien reste minime, puisqu’il suffit de vider son bac et de nettoyer ses brosses régulièrement.


Grâce à sa caméra grand angle, le robot-aspirateur « Navibot S » de Samsung s’occupe de l’aspiration des sols sans oublier le moindre recoin, en calculant sa position pour dresser une carte précise des lieux.

Grâce à sa caméra grand angle, le robot-aspirateur « Navibot S » de Samsung s’occupe de l’aspiration des sols sans oublier le moindre recoin, en calculant sa position pour dresser une carte précise des lieux.
©DR


Avant de faire votre choix, penser à adapter le modèle à vos besoins. De ce fait, concentrez-vous sur la puissance d’aspiration du robot-aspirateur, avec un minimum de 30 Watts. Si vous avez des animaux, un appareil de grande contenance sera plus intéressant, pour retirer efficacement les poils. Pensez à vérifier le niveau sonore qui dépend de la turbine ; un appareil silencieux ne dépassera pas 62 db. Si le robot de nettoyage est censé consommer très peu d’énergie, il est préférable de vérifier si c’est effectivement le cas. De ce fait, le temps de recharge ainsi que la qualité de la batterie sont également à prendre en compte avant de l’achat d’un modèle performant.


Idéal pour économiser l’huile de coude, le robot de nettoyage devient de plus en plus efficace, grâce à des fonctions toujours plus à la pointe du progrès. Aspirer, nettoyer et sécher les sols devient un jeu d’enfant, même s’il n’empêche pas un bon lavage à la main de temps en temps. Au quotidien, il est une véritable aide à domicile, qui facilite la vie de tous.


www.irobot.com

www.samsung.com


Le robot-aspirateur est une petite révolution dans la vie domestique, comme avec ce modèle Roomba 630 de Irobot. Il vous suffit d’appuyer sur le bouton, pour que l’appareil se mette à astiquer les planchers.

Le robot-aspirateur est une petite révolution dans la vie domestique, comme avec ce modèle Roomba 630 de Irobot. Il vous suffit d’appuyer sur le bouton, pour que l’appareil se mette à astiquer les planchers.
©DR