Stocker ses meubles pendant des travaux

Michel Balic
Faire des travaux dans une pièce oblige à déplacer les meubles. Si le chantier s’étend sur plusieurs semaines, il faut trouver une solution pérenne. Alors, où stocker ses meubles pendant des travaux de pose de carrelage, de changement de fenêtres ou d’installation de votre cuisine américaine ?
Lors de travaux importants dans sa maison, il est nécessaire d'envisager une solution de stockage de ses meubles pour les protéger et libérer de la place pour travailler.

Lors de travaux importants dans sa maison, il est nécessaire d'envisager une solution de stockage de ses meubles pour les protéger et libérer de la place pour travailler.
©DR


Evidemment, tout dépend du volume d’affaires et de meubles à déplacer et à entreposer. Toutefois, la première option, la plus logique, est de regarder chez soi si on ne dispose pas d’un espace libre. C’est d’ailleurs le moment d’opérer le réagencement de votre garage, de votre grenier ou de votre cave en optimisant les mètres cubes accessibles. Souvent, on a tendance à en faire des débarras, des endroits fourre-tout, pas vraiment rangés. C’est une erreur. Libérez donc de la superficie dans ces lieux mal ou non exploités, et essayez de voir si vous ne pouvez pas déjà stocker une bonne partie de vos affaires.



Après, vous pouvez toujours faire jouer vos relations en allant toquer à la porte de vos parents, de vos proches et de vos voisins pour qu’ils vous dépannent. Mais pour combien de temps ? D’autres formules de stockage existent sous forme de location : garde-meuble traditionnel, self-stockage ou encore co-stockage.



L’idée du co stockage est simple : un particulier loue à un autre particulier, en recherche d’espace de stockage, sa cave, son garage, son grenier, etc.

L’idée du co stockage est simple : un particulier loue à un autre particulier, en recherche d’espace de stockage, sa cave, son garage, son grenier, etc.
©DR




Le garde-meuble classique est souvent lié à une entreprise de déménagement professionnelle. Outre le transport et la livraison, les déménageurs peuvent prévoir une offre de stockage dans leurs prestations. Les conteneurs individuels sont alignés dans de grands entrepôts, les objets volumineux ayant leur emplacement individuel au sol délimité. Ces containers sont plombés, c’est-à-dire qu’ils ne seront accessibles qu’à la fin de la période définie par le contrat.



Avec cet aspect peu flexible, sont apparus les centres de self stockage qui mettent à disposition des boxes pour entreposer ses affaires. La formule octroie plus d’autonomie au client qui dispose des clés pour l’accès à son box quand il le désire. Seul bémol : un prix de location élevé.



Plusieurs formules de stockage existent sous forme de location : garde-meuble traditionnel, self-stockage ou encore co-stockage.

Plusieurs formules de stockage existent sous forme de location : garde-meuble traditionnel, self-stockage ou encore co-stockage.
©DR




Le co stockage surfe justement sur des tarifs particulièrement avantageux pour le client. Le coût de location est en moyenne 50 % à 70 % moins onéreux. L’idée du co stockage est simple : un particulier loue à un autre particulier, en recherche d’espace de stockage, sa cave, son garage, son grenier, etc.



Et comme on aspire à récupérer ses meubles en bon état, n’oubliez pas de les démonter correctement afin de faciliter leur transport et de limiter les casses. Les angles et les pieds de meubles sont les parties les plus fragiles. Emballez-les avec du papier bulle qui ne doit pas être scotché directement sur le meuble. Couvrez votre mobilier via une housse de déménagement ou un drap (attention, dans un garde-meuble, les bâches plastique asphyxient le bois). Enfin, veillez à les surélever sur une palette pour éviter le contact avec le sol.



Pour stocker vos meubles durant vos travaux, optimisez vos espaces, sollicitez vos proches ou louez un espace de stockage.



Pour de plus amples informations : www.ouistock.fr.