Construire une table de jardin en bois de palette sur tronc d’arbre

Michel Balic
Si vous êtes bricoleur, vous aurez certainement plaisir à construire vous-même une table de jardin rustique, solide et pas chère, car réalisée à partir de bois de récupération de palettes. En 26 étapes, apprenez à fabriquer une table de jardin en bois recyclé.
A la suite des 26 étapes de ce pas à pas, profitez d'une table de jardin en bois de palette originale, peu fragile et 100% recyclée fixée sur un tronc d'arbre de votre jardin.

A la suite des 26 étapes de ce pas à pas, profitez d'une table de jardin en bois de palette originale, peu fragile et 100% recyclée fixée sur un tronc d'arbre de votre jardin.
©DR

Le bois de palette est un matériau facile à récupérer et à travailler. Il se récupère un peu partout, et de ce fait ne coûte rien. La récupération du bois de palette participe à un recyclage très positif, c'est une deuxième vie pour ces planches vouées au rebut. Grâce à ce pas à pas illustré en 26 étapes, suivez le guide et réalisez votre table de jardin en bois recyclé. Il ne vous reste plus qu’à l’installer sur un tronc d’arbre !


Avant: une vieille souche d'arbre trône au beau milieu de votre jardin; Qu'en faire? L'arracher ou l'exploiter comme piétement de table?

Avant: une vieille souche d'arbre trône au beau milieu de votre jardin; Qu'en faire? L'arracher ou l'exploiter comme piétement de table?
©DR


Remerciements :      

Sinto (peinture aérosol, colle à bois)   www.sinto.fr

Metabo (outillages électroportatifs) www.metabo.fr

Sika (colle multi usages) http://fra.sika.com/

V33 (vernis) www.v33.fr

Ocai (outillages) www.ocai.fr

Toupret (enduit, durcisseur) www.toupret.com

Fischer (visserie) www.fischer.fr

Palettes.com (fabricant de palettes) http://palettes.com/

Wolfcraft  (établi) www.wolfcraft.fr


Etape 1 : Brosser vigoureusement la souche du tronc d’arbre afin d’enlever les parties non adhérentes. Utiliser pour cela une brosse métallique.

Etape 1 : Brosser vigoureusement la souche du tronc d’arbre afin d’enlever les parties non adhérentes. Utiliser pour cela une brosse métallique.
©DR


Etape 2 : Épousseter les fines particules de bois de la souche du tronc d’arbre.

Etape 2 : Épousseter les fines particules de bois de la souche du tronc d’arbre.
©DR


Etape 3 : Appliquer au pinceau un durcisseur pour bois pourri ; appliquer jusqu’à saturation du produit sur l’ensemble des parties pourries et endommagées. Laisser sécher 24 heures.

Etape 3 : Appliquer au pinceau un durcisseur pour bois pourri ; appliquer jusqu’à saturation du produit sur l’ensemble des parties pourries et endommagées. Laisser sécher 24 heures.
©DR


Etape 4 : Préparer dans une petite auge un enduit de réparation en poudre avec un mélange en eau : 3 volumes d’enduit de réparation, pour 1,5 volume d’eau. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

Etape 4 : Préparer dans une petite auge un enduit de réparation en poudre avec un mélange en eau : 3 volumes d’enduit de réparation, pour 1,5 volume d’eau. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
©DR


Etape 5 : Découper à la scie quelques morceaux de bois, de petite taille, d’une planche de la palette.

Etape 5 : Découper à la scie quelques morceaux de bois, de petite taille, d’une planche de la palette.
©DR


Etape 6 : Placer les morceaux de bois découpés dans les parties creuses et endommagées de la souche du tronc d’arbre, surtout sur le dessus de la partie devant recevoir le plateau.

Etape 6 : Placer les morceaux de bois découpés dans les parties creuses et endommagées de la souche du tronc d’arbre, surtout sur le dessus de la partie devant recevoir le plateau.
©DR


Etape 7 : Venir colmater avec la préparation de l’enduit de réparation. Bien charger en produit tout en égalisant le dessus du tronc, afin d’obtenir une planéité parfaite, dans le but de pouvoir positionner le plateau à venir. Laisser sécher 24 heures.

Etape 7 : Venir colmater avec la préparation de l’enduit de réparation. Bien charger en produit tout en égalisant le dessus du tronc, afin d’obtenir une planéité parfaite, dans le but de pouvoir positionner le plateau à venir. Laisser sécher 24 heures.
©DR


Etape 8 : Toutes les palettes ne se ressemblent pas. Il existe des palettes consignées (Europe), la plupart du temps traitées (peintes en bleu, rouge) lourdes et très solides, mais également très difficile à démonter (assemblées avec de grosses pointes torsadées). Utiliser les palettes jetables en bois brut, plus légères, plus faciles à démonter (et assemblées avec agrafes ou pointes plus fines).

Etape 8 : Toutes les palettes ne se ressemblent pas. Il existe des palettes consignées (Europe), la plupart du temps traitées (peintes en bleu, rouge) lourdes et très solides, mais également très difficile à démonter (assemblées avec de grosses pointes torsadées). Utiliser les palettes jetables en bois brut, plus légères, plus faciles à démonter (et assemblées avec agrafes ou pointes plus fines).
©DR


Etape 9 : En vous aidant d’un pied de biche, démonter la palette afin d’en récupérer les planches.

Etape 9 : En vous aidant d’un pied de biche, démonter la palette afin d’en récupérer les planches.
©DR


Etape 10 : Pulvériser une peinture aérosol sur le dessus de la souche du tronc d’arbre, afin de repeindre la partie enduite, et ainsi de la solidifier.

Etape 10 : Pulvériser une peinture aérosol sur le dessus de la souche du tronc d’arbre, afin de repeindre la partie enduite, et ainsi de la solidifier.
©DR


Etape 11 : Placer les planches côte à côte sur une surface plane. Veillez à choisir les planches de même épaisseur. Avec une ficelle tendue, placer en bout un feutre, puis tracer un cercle (dans notre cas il s’agit d’un cercle de rayon : 40 cm, donc 80 cm de diamètre).

Etape 11 : Placer les planches côte à côte sur une surface plane. Veillez à choisir les planches de même épaisseur. Avec une ficelle tendue, placer en bout un feutre, puis tracer un cercle (dans notre cas il s’agit d’un cercle de rayon : 40 cm, donc 80 cm de diamètre).
©DR


Etape 12 : Découper le tracé des planches de la palette à l’aide d’une scie sauteuse.

Etape 12 : Découper le tracé des planches de la palette à l’aide d’une scie sauteuse.
©DR


Etape 13 : Replacer l’ensemble des planches découpées sur une surface plane, puis sur le dessus placer les planches de renfort qui seront découpées légèrement inférieures au plateau circulaire, puis ensuite placées perpendiculairement.

Etape 13 : Replacer l’ensemble des planches découpées sur une surface plane, puis sur le dessus placer les planches de renfort qui seront découpées légèrement inférieures au plateau circulaire, puis ensuite placées perpendiculairement.
©DR


Etape 14 : Visser les planches de renfort avec des vis à bois en plaçant une vis tout les 20 cm sur chaque planche.

Etape 14 : Visser les planches de renfort avec des vis à bois en plaçant une vis tout les 20 cm sur chaque planche.
©DR


Etape 15 : Retourner le plateau et poncer la surface totale dans le sens des fibres du bois. Cette opération donnera un état de surface régulier.

Etape 15 : Retourner le plateau et poncer la surface totale dans le sens des fibres du bois. Cette opération donnera un état de surface régulier.
©DR


Etape 16 : Appliquer sur les deux faces du plateau une couche d’huile de lin, afin de nourrir le bois qui sera exposé aux différentes intempéries par la suite.

Etape 16 : Appliquer sur les deux faces du plateau une couche d’huile de lin, afin de nourrir le bois qui sera exposé aux différentes intempéries par la suite.
©DR


Etape 17 : Percer quatre trous inscrits dans une forme de losange d’un diamètre de 12 mm et centrés sur le dessus du plateau.

Etape 17 : Percer quatre trous inscrits dans une forme de losange d’un diamètre de 12 mm et centrés sur le dessus du plateau.
©DR


Etape 18 : Poser le plateau sur la souche du tronc et vérifier l’horizontalité à l’aide d’un niveau à bulle.

Etape 18 : Poser le plateau sur la souche du tronc et vérifier l’horizontalité à l’aide d’un niveau à bulle.
©DR


Etape 19 : Marquer au feutre l’emplacement des quatre trous sur le dessus de la souche du tronc.

Etape 19 : Marquer au feutre l’emplacement des quatre trous sur le dessus de la souche du tronc.
©DR


Etape 20 : Percer les quatre trous à la perceuse électrique avec un forêt à bois de longueur 10 cm ; pour davantage de puissance, mettre la perceuse en mode percussion.

Etape 20 : Percer les quatre trous à la perceuse électrique avec un forêt à bois de longueur 10 cm ; pour davantage de puissance, mettre la perceuse en mode percussion.
©DR


Etape 21 : Appliquer sur le dessus de la souche du tronc une colle forte multi-usages, sans en mettre dans les trous percés.

Etape 21 : Appliquer sur le dessus de la souche du tronc une colle forte multi-usages, sans en mettre dans les trous percés.
©DR


Etape 22 : Positionner le plateau sur la souche du tronc en alignement des trous percés préalablement. Utiliser des tourillons de grande longueur (20 cm). Appliquer sur le pourtour de chaque tourillon une colle à bois, puis enfoncer dans les trous.

Etape 22 : Positionner le plateau sur la souche du tronc en alignement des trous percés préalablement. Utiliser des tourillons de grande longueur (20 cm). Appliquer sur le pourtour de chaque tourillon une colle à bois, puis enfoncer dans les trous.
©DR


Etape 23 : Enfoncer les tourillons à l’aide d’un maillet en bois, ou à défaut d’un marteau.

Etape 23 : Enfoncer les tourillons à l’aide d’un maillet en bois, ou à défaut d’un marteau.
©DR


Etape 24 : Essuyer l’excédant de colle à bois au niveau de la base des tourillons, avec une éponge légèrement imbibée d’eau.

Etape 24 : Essuyer l’excédant de colle à bois au niveau de la base des tourillons, avec une éponge légèrement imbibée d’eau.
©DR


Etape 25 : Araser le surplus de chaque tourillon avec une scie à araser.

Etape 25 : Araser le surplus de chaque tourillon avec une scie à araser.
©DR


Etape 26 : Passer deux couches de vernis glycérophtalique aspect brillant à la brosse. Laisser sécher 12 heures entre deux couches.

Etape 26 : Passer deux couches de vernis glycérophtalique aspect brillant à la brosse. Laisser sécher 12 heures entre deux couches.
©DR