Enduire un mur dans les règles de l’art

Michel Balic
Avant la finition peinture ou pose de papiers peints, le rebouchage suivi d’un enduisage dans les règles de l’art s’imposent. Cette dernière opération sera déterminée par l’état initial du support et le résultat recherché. Démonstration en 10 étapes illustrées !
Etape 5 rebouchage : Avec de l’enduit de rebouchage, colmater les différents trous et fissures. Appliquer votre enduit de rebouchage au couteau de peintre, qui lui est de plus petite taille que la lame à enduire (entre 5 cm et 8 cm). Laisser sécher plus ou moins 20 minutes, puis renouveler cette opération, sans chercher la perfection de l’état de surface ; l’enduisage à venir aplanira le support de façon optimale.

Etape 5 rebouchage : Avec de l’enduit de rebouchage, colmater les différents trous et fissures. Appliquer votre enduit de rebouchage au couteau de peintre, qui lui est de plus petite taille que la lame à enduire (entre 5 cm et 8 cm). Laisser sécher plus ou moins 20 minutes, puis renouveler cette opération, sans chercher la perfection de l’état de surface ; l’enduisage à venir aplanira le support de façon optimale.
©DR

Le choix est fonction de l’état de la surface du mur et de la finition souhaitée.                                                            


Trois techniques sont possibles : l’enduisage une passe, deux passes et le ratissage. Ce sont l’angle formé par la lame à enduire et le mur, ainsi que la pression exercée sur la lame à enduire qui définissent l’épaisseur de l’enduit déposé.


Etape 7 dégagement des angles : En partant de l’angle du mur et vers l’intérieur, exécuter une passe de 10 cm afin de dégager l’angle. Commencer du bas du mur vers le haut, avec des passes d’enduits horizontales.

Etape 7 dégagement des angles : En partant de l’angle du mur et vers l’intérieur, exécuter une passe de 10 cm afin de dégager l’angle. Commencer du bas du mur vers le haut, avec des passes d’enduits horizontales.
©DR


L’enduisage une passe : il est utilisé lorsqu’une passe d’enduit suffit pour égaliser la surface, avant la pose d’un revêtement type papier peint. La lame à enduire est alors tenue à une main selon un angle d’inclinaison de plus ou moins 30° avec le mur, de façon à déposer une fine couche d’enduit. Le choix du sens de l’enduisage découle de celui des défauts du support.                                                                                 


L’enduisage deux passes : il est recommandé pour des travaux de finitions soignés. La lame est tenue à une main sauf que deux passes croisées (une horizontale suivie d’une passe verticale)  sont réalisées.                                                                                                                                                                                                   


Le ratissage : il ne permet pas de rattraper les défauts du mur. L’enduit déposé colmate seulement la porosité du support.


Etape 8 dégagement du mur  du bas : Appliquer sur le mur une passe verticale sur plus ou moins 20 cm, du bas vers le haut (en partant de la plinthe). La lame forme un angle d’environ 45° avec le support. Partir d’une extrémité du mur  vers l’autre.

Etape 8 dégagement du mur du bas : Appliquer sur le mur une passe verticale sur plus ou moins 20 cm, du bas vers le haut (en partant de la plinthe). La lame forme un angle d’environ 45° avec le support. Partir d’une extrémité du mur vers l’autre.
©DR


 Après l’enduisage et avant, soit la mise en peinture, soit la pose d’un revêtement et si l’enduisage est bien appliqué dans les règles de l’art, il n’est pas nécessaire de poncer la surface sauf, et de façon très légère, dans les angles.


Remerciements :   

Société Ocai (outillages)  www.ocai.fr

Société Toupret (enduit) www.toupret.com

Société Sikkens (peinture) www.sikkens.com.fr