Réaliser un faux marbre brèche grise

Michel Balic
En imitation en trompe l’œil, le marbre excelle dans le domaine de la décoration intérieure, mais imiter le marbre c’est rentrer au plus profond de cette matière noble. En 19 étapes illustrées, apprenez à réaliser vous-même un faux marbre brèche grise sur vos murs.
Lorsqu’il est bien imité, un décor peint façon faux marbre peut s’avérer un bel effet de style ou a contrario résolument contemporain. Ici, un faux marbre brèche grise.

Lorsqu’il est bien imité, un décor peint façon faux marbre peut s’avérer un bel effet de style ou a contrario résolument contemporain. Ici, un faux marbre brèche grise.
©Michel Balic

Effets de matières, trompe l’œil, peinture à effet, tout cela nécessite un coup de main, les conseils d’un professionnel. Si le faux marbre peut être absolument splendide, encore faut-il savoir s’y prendre. La brèche grise introduit un aspect crocheté mélangeant cailloutage et veinage importants. Issu de la lente transformation du calcaire, le marbre est réellement une richesse naturelle tant son graphisme présente des veines ainsi que des couleurs variées.                          


En suivant les 19 étapes de ce pas à pas illustré, découvrez toutes les astuces et les tours de mains pour réaliser un faux marbre presque aussi beau qu’un vrai.                               


Carnet d’adresses :


Atelier des peintres en décors (école de formation pour peintres en décors) www.peintresendecors.fr

Pébéo (fournitures tubes à l’huile pour artistes)   www.pebeo.com

Sikkens (peinture, vernis)   www.sikkens.fr

Valentine Dulux (peinture)  www.duluxvalentine.com

Ocai (fournitures outillages, brosseries)  www.ocai.fr

Editions Vial (livres spécialisés décors)  www.editionsvial.com


Etape 1 : Le fond sera préparé en appliquant deux couches de peinture satinée glycérophtalique de couleur blanche. Utiliser un rouleau pour étaler la peinture, puis lisser au spalter afin d’obtenir un aspect tendu.

Etape 1 : Le fond sera préparé en appliquant deux couches de peinture satinée glycérophtalique de couleur blanche. Utiliser un rouleau pour étaler la peinture, puis lisser au spalter afin d’obtenir un aspect tendu.
©Michel Balic


Etape 2 : Sur une palette mélanger à l’aide d’une brosse de pouce à parts égales du blanc et du noir (couleurs en tubes acryliques).

Etape 2 : Sur une palette mélanger à l’aide d’une brosse de pouce à parts égales du blanc et du noir (couleurs en tubes acryliques).
©Michel Balic


Etape 3 : Etaler à la brosse de pouce le mélange de couleurs (blanc, noir) acrylique, le tout bien en jus sur l’ensemble de la surface. A certains endroits, ajouter une pointe de bleu outremer au mélange de gris, ceci afin de donner quelques nuances de gris.

Etape 3 : Etaler à la brosse de pouce le mélange de couleurs (blanc, noir) acrylique, le tout bien en jus sur l’ensemble de la surface. A certains endroits, ajouter une pointe de bleu outremer au mélange de gris, ceci afin de donner quelques nuances de gris.
©Michel Balic


Etape 4 : Pocher l’ensemble du panneau à la brosse à pocher ; commencer par le haut du support.

Etape 4 : Pocher l’ensemble du panneau à la brosse à pocher ; commencer par le haut du support.
©Michel Balic


Etape 5 : Avec le deux mèches, commencer à brècher par le bas du panneau avec la teinte de gris acrylique. Cet outil permet l’exécution de parties épaisses et de parties plus fines. Veiller à bien décharger le deux mèches de sa teinte.

Etape 5 : Avec le deux mèches, commencer à brècher par le bas du panneau avec la teinte de gris acrylique. Cet outil permet l’exécution de parties épaisses et de parties plus fines. Veiller à bien décharger le deux mèches de sa teinte.
©Michel Balic


Etape 6 : Varier les teintes de gris avec l’outil en diluant la couleur avec de l’eau. La construction générale du marbre donne une assise plus accentuée vers le bas du panneau.

Etape 6 : Varier les teintes de gris avec l’outil en diluant la couleur avec de l’eau. La construction générale du marbre donne une assise plus accentuée vers le bas du panneau.
©Michel Balic


Etape 7 : Adoucir avec un spalter l’ensemble du panneau en effectuant un lissage en 8, sans pour autant faire fondre le graphisme. Travailler sans trop appuyer sur le spalter.

Etape 7 : Adoucir avec un spalter l’ensemble du panneau en effectuant un lissage en 8, sans pour autant faire fondre le graphisme. Travailler sans trop appuyer sur le spalter.
©Michel Balic


Etape 8 : Avec un petit morceau d’éponge naturelle légèrement humidifié, réaliser quelques dépouillés sur les masses représentant les gros cailloux plutôt vides, sans trop de graphisme.

Etape 8 : Avec un petit morceau d’éponge naturelle légèrement humidifié, réaliser quelques dépouillés sur les masses représentant les gros cailloux plutôt vides, sans trop de graphisme.
©Michel Balic


Etape 9 : Pocher les parties dépouillées à la brosse à pocher, sans trop appuyer sur l’outil.

Etape 9 : Pocher les parties dépouillées à la brosse à pocher, sans trop appuyer sur l’outil.
©Michel Balic


Etape 10 : Revenir avec une brosse pour faire un repiquage avec une teinte grise légèrement bleutée (une pointe de bleu outremer au mélange de blanc et noir), afin de redessiner à quelques endroits des cailloux de petites tailles.

Etape 10 : Revenir avec une brosse pour faire un repiquage avec une teinte grise légèrement bleutée (une pointe de bleu outremer au mélange de blanc et noir), afin de redessiner à quelques endroits des cailloux de petites tailles.
©Michel Balic


Etape 11 : Adoucir à la brosse à pocher sans trop appuyer sur l’outil.

Etape 11 : Adoucir à la brosse à pocher sans trop appuyer sur l’outil.
©Michel Balic


Etape 12 : Redessiner de fines veines à la brosse à tableau sur les parties calmes du marbre ; décharger au maximum la brosse à tableau de sa teinte gris bleuté.

Etape 12 : Redessiner de fines veines à la brosse à tableau sur les parties calmes du marbre ; décharger au maximum la brosse à tableau de sa teinte gris bleuté.
©Michel Balic


Etape 13 : Au niveau de l’assise du marbre, effectuer des enlevés à l’aide d’une cale en coton, ou à défaut d’un morceau de chiffon en coton. Cette opération aura pour but de dessiner de petits cailloux blancs sur les masses brèchées.

Etape 13 : Au niveau de l’assise du marbre, effectuer des enlevés à l’aide d’une cale en coton, ou à défaut d’un morceau de chiffon en coton. Cette opération aura pour but de dessiner de petits cailloux blancs sur les masses brèchées.
©Michel Balic


Etape 14 : Aux deux mèches et avec un jus de teinte gris, nuancer certaines parties afin de redessiner des masses tout en profondeur.

Etape 14 : Aux deux mèches et avec un jus de teinte gris, nuancer certaines parties afin de redessiner des masses tout en profondeur.
©Michel Balic


Etape 15 : Estomper avec un spalter utilisé sur le bout de ses soies.

Etape 15 : Estomper avec un spalter utilisé sur le bout de ses soies.
©Michel Balic


Etape 16 : A la brosse à marbrer, repréciser le veinage fin en dessinant de fins petits cailloux ; bien décharger la brosse afin de donner un nuançage de teinte.

Etape 16 : A la brosse à marbrer, repréciser le veinage fin en dessinant de fins petits cailloux ; bien décharger la brosse afin de donner un nuançage de teinte.
©Michel Balic


Etape 17 : Retravailler le repiquage des fines veines, à certains endroits, avec une teinte de gris plus soutenue.

Etape 17 : Retravailler le repiquage des fines veines, à certains endroits, avec une teinte de gris plus soutenue.
©Michel Balic


Etape 18 : Après séchage de plus ou moins 1heure, procéder au chiquetage à l’aide d’un morceau d’éponge naturelle trempé dans du blanc acrylique. Passer l’éponge sur les parties brèchées foncées, tout en tapotant. Ce travail accentue l’effet de transparence et de contraste entre les zones les plus foncées et les plus claires.

Etape 18 : Après séchage de plus ou moins 1heure, procéder au chiquetage à l’aide d’un morceau d’éponge naturelle trempé dans du blanc acrylique. Passer l’éponge sur les parties brèchées foncées, tout en tapotant. Ce travail accentue l’effet de transparence et de contraste entre les zones les plus foncées et les plus claires.
©Michel Balic


Etape 19 : Parfaire le travail d’imitation en rajoutant dans les parties grises quelques petits cailloux blancs plus ou moins longs. Laisser sécher 3 heures, puis passer un vernis brillant à la brosse de pouce sur l’ensemble du panneau.

Etape 19 : Parfaire le travail d’imitation en rajoutant dans les parties grises quelques petits cailloux blancs plus ou moins longs. Laisser sécher 3 heures, puis passer un vernis brillant à la brosse de pouce sur l’ensemble du panneau.
©Michel Balic