Repeindre sa façade dans les règles de l’art

Michel Balic
L’entretien d’une maison passe, à première vue, par la façade qui, propre et homogène, dans son aspect (sans fissures, lézardes …) est le signe extérieur d’un bâti sain. En 22 étapes illustrez, apprenez à repeindre la façade de votre maison.
Après avoir suivi les 22 étapes de ce pas à pas, la façade de la maison fraîchement repeinte est pimpante.

Après avoir suivi les 22 étapes de ce pas à pas, la façade de la maison fraîchement repeinte est pimpante.
©Michel Balic

Pour rester propre et saine, l’entretien  d’une façade doit en être régulier, en moyenne tous les dix ans, et surtout réalisée dans les règles de l’art garantissant ainsi sa pérennité.


Avant, les méfaits du temps ont eu prise sur la façade qui comporte quelques salissures et lézardes.

Avant, les méfaits du temps ont eu prise sur la façade qui comporte quelques salissures et lézardes.
©Michel Balic


Carnet d’adresses :

Targa Net (Couverture, peinture, zinguerie)   www.targa-net.fr

Sikkens (Peintures)   www.sikkens.fr

Toupret (enduits)   www.toupret.com

Sinto (mastic bois)   www.sinto.fr

Ocai  (outillages peinture)   www.ocai.fr


Etape 1 : Effectuer le grattage de l’ensemble des caches moineaux en bois à l’aide d’un riflard, afin de bien enlever les anciennes peintures non adhérentes.

Etape 1 : Effectuer le grattage de l’ensemble des caches moineaux en bois à l’aide d’un riflard, afin de bien enlever les anciennes peintures non adhérentes.
©Michel Balic


Etape 2 : Le ponçage, quant à lui, permet d’enlever tous les petits grains et défauts de surfaces.

Etape 2 : Le ponçage, quant à lui, permet d’enlever tous les petits grains et défauts de surfaces.
©Michel Balic


Etape 3 : Bien nettoyer l’ensemble des boiseries des caches moineaux au chiffon propre, enlevant ainsi les poussières de ponçage.

Etape 3 : Bien nettoyer l’ensemble des boiseries des caches moineaux au chiffon propre, enlevant ainsi les poussières de ponçage.
©Michel Balic


Etape 4 : Gratter au riflard l’ensemble des appuis de fenêtres où subsistent quelques décollements d’enduits.

Etape 4 : Gratter au riflard l’ensemble des appuis de fenêtres où subsistent quelques décollements d’enduits.
©Michel Balic


Etape 5 : Nettoyer la façade à l’eau claire, sans pour autant passer le pulvérisateur à haute pression, afin d’éliminer les salissures. Sur les supports trop poreux, le tuyau d’arrosage suffit amplement.

Etape 5 : Nettoyer la façade à l’eau claire, sans pour autant passer le pulvérisateur à haute pression, afin d’éliminer les salissures. Sur les supports trop poreux, le tuyau d’arrosage suffit amplement.
©Michel Balic


Etape 6 : Ouvrir au cutter les fissures existantes sans trop appuyer sur l’outil.

Etape 6 : Ouvrir au cutter les fissures existantes sans trop appuyer sur l’outil.
©Michel Balic


Etape 7 : Appliquer un mastic de rebouchage type Toupret spécial façade ; le cordon d’enduit doit être régulier et homogène.

Etape 7 : Appliquer un mastic de rebouchage type Toupret spécial façade ; le cordon d’enduit doit être régulier et homogène.
©Michel Balic


Etape 8 : Sur les parties de bois abîmées des cache moineaux, passer au pistolet extrudeur un mastic spécial bois type Sintobois, afin de reconstituer les zones manquantes. Bien charger en mastic.

Etape 8 : Sur les parties de bois abîmées des cache moineaux, passer au pistolet extrudeur un mastic spécial bois type Sintobois, afin de reconstituer les zones manquantes. Bien charger en mastic.
©Michel Balic


Etape 9 : Lisser au couteau de peintre le mastic à bois, en le faisant bien adhérer sur la partie abîmée.

Etape 9 : Lisser au couteau de peintre le mastic à bois, en le faisant bien adhérer sur la partie abîmée.
©Michel Balic


Etape 10 : La mise en peinture commence par le réchampissage des boiseries des caches moineaux avec la façade. Appliquer à la brosse une peinture glycérophtalique microporeuse.

Etape 10 : La mise en peinture commence par le réchampissage des boiseries des caches moineaux avec la façade. Appliquer à la brosse une peinture glycérophtalique microporeuse.
©Michel Balic


Etape 11 : Sur les parties planes des boiseries, passer la peinture Glycéro à l’aide d’un rouleau patte de lapin, en tirant bien la peinture afin de lui donner un rendu lisse.

Etape 11 : Sur les parties planes des boiseries, passer la peinture Glycéro à l’aide d’un rouleau patte de lapin, en tirant bien la peinture afin de lui donner un rendu lisse.
©Michel Balic


Etape 12 : A la brosse de pouce, effectuer le réchampissage de la façade, en travaillant pan de façade par pan de façade, avec une couche de primaire d’accrochage.

Etape 12 : A la brosse de pouce, effectuer le réchampissage de la façade, en travaillant pan de façade par pan de façade, avec une couche de primaire d’accrochage.
©Michel Balic


Etape 13 : Réchampir au pourtour des ouvrants et appuis de fenêtres.

Etape 13 : Réchampir au pourtour des ouvrants et appuis de fenêtres.
©Michel Balic


Etape 14 : Terminer le réchampissage avec la peinture primaire d’accrochage par le bas du pan de façade.

Etape 14 : Terminer le réchampissage avec la peinture primaire d’accrochage par le bas du pan de façade.
©Michel Balic


Etape 15 : Passer une couche de peinture primaire sur les parties planes du pan de façade au rouleau à poils long 18 mm spéciale façade, afin de bien charger en produit. Tirer la peinture de bas en haut.

Etape 15 : Passer une couche de peinture primaire sur les parties planes du pan de façade au rouleau à poils long 18 mm spéciale façade, afin de bien charger en produit. Tirer la peinture de bas en haut.
©Michel Balic


Etape 16 : Appliquer un cordon de mastic de rebouchage au niveau des angles de pourtour de cadres des ouvrants, lisser au doigt, et laisser sécher la peinture primaire ainsi que l’enduit 24 heures.

Etape 16 : Appliquer un cordon de mastic de rebouchage au niveau des angles de pourtour de cadres des ouvrants, lisser au doigt, et laisser sécher la peinture primaire ainsi que l’enduit 24 heures.
©Michel Balic


Etape 17 : Réchampir à la peinture acrylique spéciale façade le pourtour de la façade, partie haute comme partie basse. Bien charger la brosse, afin de déposer une quantité de peinture assez couvrante.

Etape 17 : Réchampir à la peinture acrylique spéciale façade le pourtour de la façade, partie haute comme partie basse. Bien charger la brosse, afin de déposer une quantité de peinture assez couvrante.
©Michel Balic


Etape 18 : Les appuis et cadres de fenêtres seront aussi réchampis dans la continuité.

Etape 18 : Les appuis et cadres de fenêtres seront aussi réchampis dans la continuité.
©Michel Balic


Etape 19 : A défaut d’échafaudage ou de grande échelle, la première couche de peinture de finition spéciale façade sera appliquée au rouleau façade 18 mm monté sur une perche pour les grandes hauteurs.

Etape 19 : A défaut d’échafaudage ou de grande échelle, la première couche de peinture de finition spéciale façade sera appliquée au rouleau façade 18 mm monté sur une perche pour les grandes hauteurs.
©Michel Balic


Etape 20 : Sur les parties plus accessibles, la peinture sera déposée en tirant le rouleau chargé de peinture, avec un mouvement horizontal en déchargeant l’outil au maximum.

Etape 20 : Sur les parties plus accessibles, la peinture sera déposée en tirant le rouleau chargé de peinture, avec un mouvement horizontal en déchargeant l’outil au maximum.
©Michel Balic


Etape 21 : Sans attendre, lisser la passe de peinture verticalement, en tirant le geste de bas en haut ; progresser mètre carré, par mètre carré.

Etape 21 : Sans attendre, lisser la passe de peinture verticalement, en tirant le geste de bas en haut ; progresser mètre carré, par mètre carré.
©Michel Balic


Etape 22 : Parachever l’ensemble du travail par l’application de peinture sur les rebords et appuis de fenêtres, au rouleau patte de lapin.

Etape 22 : Parachever l’ensemble du travail par l’application de peinture sur les rebords et appuis de fenêtres, au rouleau patte de lapin.
©Michel Balic


Les 3 produits Sikkens permettant de repeindre une façade de maison dans les règles de l'art.

Les 3 produits Sikkens permettant de repeindre une façade de maison dans les règles de l'art.
©DR