Un cognac somptueux pour les fêtes

Alix Baboin-Jaubert
En 1947, Hubert de Polignac s’associe à la maison H. Mounier et lance un cognac à son nom. Aujourd’hui est annoncée la renaissance de ce produit élaboré avec des eaux de vie anciennes, qui donnent tout son parfum à ce cognac vendu chez les cavistes, mais aussi en grande surface.
Reflet d’un terroir incomparable, le cognac Extra Prince Hubert de Polignac sera un cadeau chicissime pour Noël.

Reflet d’un terroir incomparable, le cognac Extra Prince Hubert de Polignac sera un cadeau chicissime pour Noël.
©DR

Ancien diplomate et conseiller au Commerce Extérieur de la France, Hubert de Polignac en passionné d’art de vivre et d’excellence, promeut tout naturellement un cognac éponyme dès janvier 1947. Chaque année le maître de chai élabore d’après les récoltes de plus de 250 domaines viticoles avec l’apport de précieuses eaux de vie conservées comme un trésor, un style de cognac qui associe tradition et créativité.


Résultat: une gamme de produits


allant du VS Prince Hubert de Polignac, un jeune cognac tout en souplesse et en légèreté avec des arômes de vanille et d’abricot (25 euros), à un VSOP Prince Hubert de Polignac plus aromatique, aux notes confites de pêche et prune, aux délicates notes de pain grillé et de bois vanillé. Plusieurs fois médaillé, ce jus surprendra par l’intensité de ses arômes et servira des cocktails délicieux (35 euros).


Le XO Royal Prince Hubert de Polignac se révèle magnifique  avec ses arômes d’agrumes confits, de pain d’épices, de profondeur et d’épices torréfiées (95 euros). Médaillé plusieurs fois à l’International Wine et Spirit Competion d’argent et de bronze, il fera un cadeau splendide.


Le cognac est toujours le symbole de l’art de vivre à la française, même si les rappeurs à la mode américaine en ont fait un symbole de réussite et de luxe un brin ostentatoire. Il faut le redécouvrir en France, allongé “on the rock”, en cocktail ou nature avec quelques desserts flambés.