Des vins et des hommes

Alix Baboin-Jaubert
Deux vignobles 100% chardonnay en mâconnais et dans l’Aude : une expérience savoureuse.
Vue de la célèbre Roche de Solutré des vignes.

Vue de la célèbre Roche de Solutré des vignes.
©DR

Christian Collovray et Jean-Luc Terrier, amis d’enfance, se sont lancés  dans l’aventure vinicole en 1986. Ils créent ensemble  le domaine des Deux Roches, en Mâconnais avec le cépage chardonnay en tête d’affiche. Puis, en 1997, ils acquièrent le château d’Antugnac, situé sur le terroir  « Haute-Vallée » de Limoux où Pinot noir et chardonnay  sont rois.


Le domaine du Château d’Antugnac s'étend sur quelques 95 hectares, au sud de Carcassone

Le domaine du Château d’Antugnac s'étend sur quelques 95 hectares, au sud de Carcassone
©DR


Nous avons dégusté le chardonnay 2012 du château d’Antignac, dont une partie des raisins  provient de vieilles vignes, l’autre de vignes plantées sur des coteaux sélectionnés. La robe est claire, brillante. Le nez très expressif avec des arômes d’iris et de fleurs blanches. La bouche associe fraîcheur et vivacité d’un côté, à une certaine rondeur, de la matière et une plénitude agréable. Le chardonnay « les Grands Penchants » 2012 est issu d’une parcelle située à 400 m sur un sous-sol argilo-calcaire et un sol de graves et de schistes. Le vin est couleur jaune paille. Le nez est complexe associant fruits comme agrumes et fleurs. Vous apprécierez son ampleur au palais, son élégance et sa longueur en bouche. Servez-le  entre 11 et 13°C, avec  du foie gras à l’apéritif, un poisson noble, des huîtres cuisinées…


L'arrivé au domaine des Deux Roches qui produit sur 35 hectares des vins au cépage chardonnay.

L'arrivé au domaine des Deux Roches qui produit sur 35 hectares des vins au cépage chardonnay.
©DR


Avec le Saint-Véran du domaine des Deux Roches 2011, nous sommes sur les lieux-dits Pommards, Roncevaux et Carette qui inspirent le nom du vin soit PRC. Cette cuvée est d’une belle vivacité, riche et minérale. A la fois gras et vif, il a une grande ampleur et générosité qui le rendront parfait avec  une viande blanche cuisinée, un poulet de Bresse, des chèvres odorants… Son cousin, le Saint-Véran « Les Cras » 2011, issu d’une terre  blanche de cailloux,  est étonnant de puissance, avec une grande complexité au nez comme au palais. Le nez expressif est intense et fleure bon  le coing confit. La bouche  est puissante et riche. D’une belle pureté. Servez-le  à 13°C avec des volailles et même un plat épicé, tant sa personnalité peut le supporter.


Dans l’Aude, au château d’Antugnac,  voici le Limoux blanc « Las Gravas » 2011.  Issu  d’un terroir situé à 400 m d’altitude, ce vin, qui subit un climat méditerranéen et pyrénéen, est élaboré donc avec un 100% chardonnay. La robe est dorée soutenue. Le nez  minéral et complexe. En bouche, vous aimerez sa structure  et sa personnalité complexe.  La longueur en bouche associée à la fraicheur, en fait un vin suave, savoureux et assez original. Servez-le  avec des poissons de roche, des fromages relevés.


Quatre flacons Domaine d'Antugnac, des vins produits dans la Haute Vallée de l'Aude.

Quatre flacons Domaine d'Antugnac, des vins produits dans la Haute Vallée de l'Aude.
©DR


Château d’Antugnac, 95 ha, appellations : IGP haute-vallée de l’Aude, AOP limoux blanc et rouge. Chardonnay 2012, 7,00 euros. Chardonnay « Les Grands Penchants » 8,50 €. Limoux blanc « Las Gravas » : 15,80 €.


Domaine des Deux Roches, 35 ha, appellations : AOP Saint-Véran et Mâcon-villages. Saint-Véran 2011 : 16,60 €. Saint-Véran « les Cras » 2011, 20,50 €.


Plus d’infos : www.collowayterrier.com


Saint-Véran et Mâcon-villages, le domaine des Deux Roches produit de jolies bouteilles en vin rouge ou blanc.

Saint-Véran et Mâcon-villages, le domaine des Deux Roches produit de jolies bouteilles en vin rouge ou blanc.
©DR