La ciboulette, une herbe à la puissante fraîcheur

Clément Martin
D’une saveur fraîche et vive, la ciboulette est un assaisonnement idéal en cuisine, pour révéler le goût des aliments, sans aucune agressivité. Que ce soit en brin ou en fleur, son goût se rapproche de l’oignon, mais avec plus de subtilité.
Sous sa forme de brins, la ciboulette permet d’apporter une touche décorative, en fermant aumônières et rouleaux de légumes. Mais elle s’émince également au-dessus d’un plat, conférant une saveur vivifiante pleine de fraîcheur.

Sous sa forme de brins, la ciboulette permet d’apporter une touche décorative, en fermant aumônières et rouleaux de légumes. Mais elle s’émince également au-dessus d’un plat, conférant une saveur vivifiante pleine de fraîcheur.
©Stefanie B. pour Fotolia

Autrement nommées « brins », les feuilles de ciboulette sont reconnaissables par leur finesse et leur forme ronde, dont l’intérieur se creuse. Plante aromatique de la famille des Amaryllidacées, le terme apparaît à la fin du XIVème siècle, en référence à la « ciboule ». Connue depuis plus de 3 000 ans, elle serait originaire d’Asie orientale, même si son origine reste assez mystérieuse, puisqu’elle pousse facilement sous de nombreux climats bien différents. Introduite par les Romains, elle devient réellement un aromate incontournable durant le Moyen-Age, où elle se cultive dans toute l’Europe. Souvent confondue avec la cive ou la ciboule, elle appartient à la même famille, mais elle est plus fine, et sa saveur est moins puissante que ses deux cousines.


Cultivée d’avril à novembre, la ciboulette se récolte rapidement de trois à cinq mois après sa plantation. Particulièrement vivace, elle se cultive en toute simplicité, en pot ou en jardinière sur le rebord d’une fenêtre. Avec une terre riche et un fond drainant, vous devrez avoir de bons résultats à condition d’arroser régulièrement. Attention tout de même, car elle ne supporte pas l’excès d’humidité, attendez entre deux arrosages que la terre soit légèrement sèche avant de procéder. Afin de stimuler sa croissance, n’hésitez pas à couper régulièrement les brins, ce qui vous permettra de consommer la ciboulette à l’année. Même si elle demande en somme peu d’attention, il est recommandé de régénérer les plants, en les rempotant tous les trois à quatre ans.


Présentant une bonne conservation, la ciboulette se maintient dans un verre d’eau durant une bonne semaine, ou dans le bac à légumes d’un réfrigérateur. Pour éviter que les brins ne se dessèchent, enveloppez-les dans un linge humide que vous renouvellerez tous les jours. Evitez de les sécher, car ils perdent en saveur, alors que les fleurs se prêtent particulièrement bien à cet exercice. Finement hachées, elles accompagneront les feuilles, pour une conservation au congélateur. Si ses feuilles sont largement utilisées en cuisine, n’oubliez pas que les fleurs peuvent servir à décorer une salade ou un plat en sauce. Dans une bouteille de vinaigre, d’huile ou un bocal de cornichons, elles perdent leur belle couleur rosée, mais confèrent aux préparations une subtile saveur un peu plus corsée.


Grand classique parmi les herbes aromatiques, la ciboulette se marie allégrement avec les plats à base de crème, d’œuf ou de fromage. Sa fragilité ne lui permet pas de supporter de fortes températures, ce qui oblige à une utilisation au dernier moment, pour conserver intacte la richesse de sa saveur. Moins goûteuse auprès d’une viande rouge cuite, la ciboulette se plaît auprès des viandes rouges crues, des poissons, des volailles ou des légumes. Incorporez-la à un beurre pommade, afin de prêter son goût lors de la cuisson. Pour une entrée à réaliser en un tour de main, n’hésitez pas à l’intégrer à un écrasé de pomme de terre à la crème, où sa fraîche saveur se marie à un repas estival. Que ce soit en mets salés ou en sucrés, elle saura vivifier aussi bien les fruits que les légumes, les tartes ou les quiches. Sa forme de brin et sa couleur verte lui permettent d’apporter une touche décorative, parfaite lorsqu’il s’agit de refermer une aumônière ou un rouleau de légumes.


Allié de poids en cuisine, vous n’aurez plus de raison pour laisser un peu de place dans votre potager à la facile culture de la ciboulette.