Patate douce, une compagne de table surprenante

Elodie Fostier
Victime du succès de sa cousine la pomme de terre, la patate douce peine à entrer dans nos habitudes culinaires. Pourtant, son petit goût sucré et sa couleur originale séduisent de plus en plus.
La patate douce est un légume au goût fin très populaire aux Etats-Unis, mais assez méconnu en France.

La patate douce est un légume au goût fin très populaire aux Etats-Unis, mais assez méconnu en France.
©DR

Patate ou pomme de terre ?


Lundi des patates, mardi des patates, mercredi… pourquoi ne pas changer et essayer la patate douce ? Car contrairement à ce que l'on pourrait croire, la patate douce n'est pas une pomme de terre. Même si elles sont toutes les deux des tubercules et des féculents, elles n'appartiennent pas à la même famille.


Le seul point commun entre les pommes de terre blanches et les patates douces est leur consistance. Ce qui différencie le plus ces deux espèces est leur goût. Les patates douces doivent leur goût sucré à la lente transformation de l'amidon en sucre une fois qu’elles sont récoltées. Cuites ou crues, les patates douces gardent toujours leur couleur orange vif caractéristique. Elles ajoutent ainsi une touche de gaieté dans l'assiette.


En Caroline du Nord, sur la côte est des Etats-Unis, les patates douces sont plantées en mai et récoltées à la main de fin septembre à début octobre.

En Caroline du Nord, sur la côte est des Etats-Unis, les patates douces sont plantées en mai et récoltées à la main de fin septembre à début octobre.
©DR


Un légume bon pour la santé


La patate douce n'est pas seulement bonne pour les papilles gustatives, mais aussi pour la santé. Riche en antioxydants, la patate douce aide à l'élimination des radicaux libres qui s'attaquent à la jeunesse de nos cellules. Elle est également prisée comme source naturelle de potassium et de fibres alimentaires.


L'index glycémique normal des patates douces en fait un plat privilégié pour les diabétiques. En effet, contrairement à ce que son nom pourrait indiquer, la patate douce cuite sans pelure contribue à stabiliser le taux de sucre dans le sang et non à l’augmenter.


Paner des bâtonnets de patate douce est un moyen sûr de faire manger des légumes aux enfants.

Paner des bâtonnets de patate douce est un moyen sûr de faire manger des légumes aux enfants.
©DR


Quelles recettes faire avec de la patate douce ?


Tout comme les pommes de terre, les patates douces peuvent être utilisées pour cuisiner toutes sortes de plats, salés ou sucrés. On peut tout d'abord s'essayer à remplacer la pomme de terre par la patate douce dans des gratins, des purées, ou des frites. Mais on peut aussi imaginer l'intégrer à d'autres plats tels que le risotto ou les lasagnes, ou en accompagnement de viandes. Les gourmets les plus audacieux oseront tenter de rajouter de la patate douce dans des desserts, comme la crème brûlée ou le pudding.


Les patates douces sont disponibles tout au long de l’année, alors pourquoi s'en priver ?


Pour plus d’informations et de recettes :

Sweet Potatoes

www.patates-douces-usa.fr


Revisiter un plat connu de tous comme la quiche est un jeu d’enfant, avec le moelleux orangé de la patate douce.

Revisiter un plat connu de tous comme la quiche est un jeu d’enfant, avec le moelleux orangé de la patate douce.
©DR


La patate douce s’invite dans les desserts les plus inattendus pour étonner les gourmands les plus aguerris.

La patate douce s’invite dans les desserts les plus inattendus pour étonner les gourmands les plus aguerris.
©DR


Véritable atout pour les repas végétariens, une tranche de patate douce cuite 3 minutes dans l’eau bouillante, puis dorée 6 minutes à la poêle garde une texture ferme et moelleuse.

Véritable atout pour les repas végétariens, une tranche de patate douce cuite 3 minutes dans l’eau bouillante, puis dorée 6 minutes à la poêle garde une texture ferme et moelleuse.
©DR