Toutes les raisons d’aimer le poivron

Alexandre Locollos
Aussi riche et varié que ses couleurs ou ses formes, le poivron et un des légumes les mieux dotés en vitamines et en fibres. Facile à préparer et à conserver, il peut même prévenir certaines maladies.
Mulitcolore, les poivrons existent vert ou rouge, jaune ou orangé et même violet !

Mulitcolore, les poivrons existent vert ou rouge, jaune ou orangé et même violet !
©DR

Originaire d’Amérique centrale, le poivron est connu en Europe depuis le XVIe siècle, notamment en France où la production annuelle est estimée à 27 000 tonnes.  Récolté entre juillet et septembre, le légume reste disponible toute l’année grâce aux importations.


On recense à travers le monde plusieurs variétés de poivrons qui se distinguent par leurs tailles et leurs couleurs. Le poivron carré, à la chair épaisse provient surtout de Hollande. En France, ils sont plutôt de forme rectangulaire, longs et larges. Quant aux  couleurs, elles sont  dignes d’un arc-en ciel et vont du vert au rouge, en passant par le jaune ou le rouge orangé et même le violet. Le rouge est en fait, un poivron vert arrivé à maturité. Mais la diversité de couleurs n’est  pas seulement liée  au degré de maturité du fruit. La couleur est aussi déterminée par la variété du légume. Malgré ces différences, les poivrons partagent plusieurs  vertus, et pas des moindres.


Réputés source de fibres (2 g/100g), les poivrons sont surtout d’excellents pourvoyeurs de vitamines.  A titre d’exemple, 50 grammes de poivron permettent de couvrir 75% des besoins journaliers en vitamine C. Le poivron est aussi un allié pour tous ceux qui veulent retarder le processus du vieillissement. En effet, le fruit surtout mûr, renferme de la vitamine A, reconnue pour ses qualités antioxydantes ; et tout cela, sans risque d’augmenter l’apport énergétique. Une portion de 50 grammes ne fournit que 10 calories, soit 0.5% de l’apport journalier.


Outre ses qualités nutritionnelles, le  poivron pourrait aider à prévenir le cancer. Il contient en effet des substances (les capsiates) capables de prévenir  le développement des tumeurs.  Selon le site nutrition.fr, c’est le résultat auquel ont abouti des chercheurs  de l’université de Cordoba, qui ont testé cette substance sur des souris atteints de cancer de la peau.


Pour bénéficier de  tous ces bienfaits, pas besoin d’être un cordon bleu. En effet, le fruit se déguste également cru. Il peut accompagner une salade ou être mariné selon  nos envies. Les poivrons se conservent facilement au réfrigérateur pendant une semaine. Ils peuvent aussi être congelés, mais pour cela doivent être blanchis au préalable. Une  texture ferme et la brillance de la peau sont les gages de la fraîcheur du légume.


Cru, dans une ratatouille, en piquillos ou mariné pour l'apéro, le poivron se déguste de 1001 façons.

Cru, dans une ratatouille, en piquillos ou mariné pour l'apéro, le poivron se déguste de 1001 façons.
©DR