Azerbaïdjan : une cuisine de tradition millénaire

Alix Baboin-Jaubert
Née il y a des millénaires, la cuisine d’Azerbaïdjan, est héritière des traditions culinaires nomades turco-mongoles. Elle s’est mâtinée d’influences perses, d’Asie Centrale et de Russie. Une experte originaire d’Azerbaïdjan, Leyla Rakhmanova, nous fait découvrir cette cuisine riche et variée.
Héritière des traditions culinaires nomades turco-mongoles, la cuisine d’Azerbaïdjan propose des recettes riches et variées à base d'agneau, de riz , de miel, de fruits secs et d'épices.

Héritière des traditions culinaires nomades turco-mongoles, la cuisine d’Azerbaïdjan propose des recettes riches et variées à base d'agneau, de riz , de miel, de fruits secs et d'épices.
©DR

Que voilà un beau livre ! Chaque recette est assortie de sa photo, belle et nette, appétissante. Des visuels également de personnages, beaux, de danseuses ondoyantes, de bâtiments qui reflètent la vie en Azerbaïdjan, un pays assez peu connu vue de France, et qu’il s’agit de découvrir à travers sa gastronomie.


Divers chapitres distribuent les recettes par centre d’intérêt : recettes de riz comme pilaf couronne, pilaf à l’aneth, pilaf vert à l’agneau…Chaque texte est éclairé par une information qui précise l’origine ou la marche à suivre pour la bonne réalisation.


Les plats à base de viande utilisent beaucoup l’agneau sous toutes ses formes : ragoût de viande  et de pois chiche, sauté d’abats aux grattons et pommes de terre… On apprend  que les dolmas, considérés comme  le « plat national » sont préparés avec des feuilles de fruits et de légumes. En azéri, dolmah  signifie « farci » ou « rempli », voici donc une belle série de dolmas qui racontent l’influence des cuisines d’Asie centrale,  du Caucase, des Balkans, d’Afrique du Nord ou des pays méditerranéens. A vous d’essayer les dolmas aux feuilles de vigne, dolmas au chou ou encore aux aubergines.


Des recettes à base de pâtes permettent de belles associations. Quant à la volaille, vous vous essayerez aux cailles braisées, aux poivrons et prunes ou poulet rôti aux noix.


Les desserts à base d’amande, de miel, de noix et pistaches, parfumés au safran, gingembre, citron ou vanille, sont savoureux en diable. Oui, vraiment un livre pour découvrir ce pays de beautés, délices et suaves boissons.


Cuisine d’Azerbaïdjan, par Leyla Rakhmanova, 19,90 euros, Chêne.