Tour de France des pâtisserie inratables

Alix Baboin-Jaubert
« 100 recettes mythiques pour ébouriffer vos papilles et en mettre plein la vue », précise le bandeau sur le livre. Et c’est bien vrai, foi de pâtissière !
Toute la pâtisseries française, des gâteaux de fête au biscuits croquants en passant par les tartes et les cakes.

Toute la pâtisseries française, des gâteaux de fête au biscuits croquants en passant par les tartes et les cakes.
©DR

Le premier chapitre explique minutieusement les ingrédients à choisir, quel chocolat, quel sucre, quel beurre... colorant, crème, levure, lait, arôme. Tout cela est bien fait. Puis quelques pages sur les ustensiles les plus pratiques, les mieux adaptés, certes bien utile.


Pages 75, on entre dans le vif du sujet : les pâtes, fondamentales, comme la dacquoise à base de poudre d’amande, sucre et blanc ; la génoise ; la pâte à brioche ; à choux ; sucrée…Cela permettra ensuite de monter le gâteau avec les crèmes dont les recettes suivent au chapitre suivant : crème chiboust, chantilly, frangipane, mousseline, ganache, pâtissière...Oui vraiment extra, très bien décrit, simplement.


Un chapitre ensuite est consacré aux biscuits croquants, moelleux et croustillants. Ils s’appellent cannelés, chouquettes, congolais, baisers de dame, palmiers…Viennent ensuite les gros gâteaux du goûter : cake, pain d’épice, marbré, gâteau basque, quatre-quarts. Les tartes et les gâteaux de fête ensuite, formidablement gourmands. Le livre se termine sur « les individuels à déguster égoïstement » : puits d’amour, religieuse, éclairs, monts blanc, tête de nègre… C’est intelligent et parfait.




Nous sommes enthousiasmés par ce livre qui contient un échantillonnage presque complet de la pâtisserie française, la belle, la grande, celle qui fait la gloire de la France. Avé !


Pâtisserie inratables, par Carole Garnier, Quotidien Malin Editions.