Bagel à l’Emmanteler AOC Suisse

Alexandre Locollos
Pour les adeptes de la street food, et tous les autres gourmands à la recherche de nouvelles saveurs et de qualité, découvrez le bagel à l’Emmanteler AOC Suisse.
Le bagel se décline selon votre imagination et vos envies. Laissez-vous tenter par le bagel à l’Emmentaler AOC Suisse, des saveurs florales et une note de noisette qui vous transporteront dans les montagnes helvètes.

Le bagel se décline selon votre imagination et vos envies. Laissez-vous tenter par le bagel à l’Emmentaler AOC Suisse, des saveurs florales et une note de noisette qui vous transporteront dans les montagnes helvètes.
©DR

Le bagel est un petit sandwich en forme d’anneau, importé aux Etats-Unis et au Canada par les immigrants juifs d’Europe de l’Est. Nature, ou aromatisé aux graines de sésame ou de pavot, le bagel est la plupart du temps garni de fromage blanc, accompagné de saumon fumé, de viande ou de légumes.


Si les origines de la naissance du bagel sont multiples, une légende raconte que ce sandwich aurait été inventé en 1683 par un boulanger viennois, en hommage au roi Jean III Sobieski de Pologne-Lituanie, victorieux face à l’invasion des Turcs. Ce dernier était un cavalier hors pair, d’où la forme d’anneau du bagel, symbolisant un « Bügel », un étrier en allemand.


Depuis, le bagel est une véritable institution. En Amérique du Nord, les villes de New-York et de Montréal ont leur grand classique. Si le bagel new-yorkais est délicatement salé, ébouillanté dans de l’eau, et légèrement plus gonflé et croustillant que celui de Montréal, le bagel canadien est plus doux, sa pâte au malt et à l’œuf, ébouillantée dans de l’eau adoucie au miel, est délicatement sucrée. C’est un tel succès, que depuis 1919, Fairmount Bagel, la plus ancienne boulangerie de bagels montréalaise, produit les petits sandwichs rond 24 heures sur 24, 365 jours par an !


Aujourd’hui, le bagel se décline selon les envies. Il est mis à l’honneur en tant que produit phare de la street food, cette tendance remise au goût du jour, qui consiste à manger sur le pouce, sans abandonner le côté sain et équilibré d’un repas.


Suivez donc cette recette, et concoctez vos propres bagels, où l’Emmentaler AOC Suisse remplace la « cream cheese ».


Saviez-vous qu’il faut 1100 litres de lait pour fabriquer une meule de 90 kg d’Emmentaler AOC Suisse ? Après un affinage de 4 mois minimum, dont un mois à 20° pour permettre la formation des trous, autrement appelés des « yeux » ; la meule peut atteindre 27 centimètres de hauteur et 85 centimètres de diamètre !

Saviez-vous qu’il faut 1100 litres de lait pour fabriquer une meule de 90 kg d’Emmentaler AOC Suisse ? Après un affinage de 4 mois minimum, dont un mois à 20° pour permettre la formation des trous, autrement appelés des « yeux » ; la meule peut atteindre 27 centimètres de hauteur et 85 centimètres de diamètre !
©DR


Ingrédients pour 4 bagels :



  • 4 bagels au sésame

  • 1 aubergine

  • 1 tomate « cœur de bœuf »

  • Quelques feuilles de basilic

  • 4 tranches d’Emmentaler AOC Suisse

  • Sel et poivre


Coupez les bagels en deux, puis toaster l’intérieur.


Coupez ensuite l’aubergine en rondelles. Faites revenir les rondelles dans la poêle, sans les noyer dans l’huile.


Coupez la tomate en rondelles, et préparez quelques feuilles de basilic.


Sur la première tranche du bagel, déposez une tranche de tomate, puis deux feuilles de basilic.  Déposez ensuite une rondelle d’aubergine, une seconde tranche de tomate avec quelques feuilles de basilic, puis une rondelle d’aubergine.


Enfin, déposez une tranche d’Emmentaler AOC Suisse, et recouvrez avec l’autre moitié du bagel.


Salez et poivrez les légumes en fonction de votre goût.