Comment faire ses propres chips ?

Clément Martin
Avec les beaux jours de l’été, quel délice de pouvoir flâner sur une terrasse en fin de journée, le moment idéal pour profiter d’un apéritif. Et qui dit apéritif, dit chips. Mais pourquoi ne pas les préparer maison ?
Rien de tel que partager un bol de chips entre amis ou en famille pendant l’apéritif, mais l’idéal reste des chips faites maison. Peu de temps sont nécessaire pour réaliser des gourmandises croustillantes à souhait.

Rien de tel que partager un bol de chips entre amis ou en famille pendant l’apéritif, mais l’idéal reste des chips faites maison. Peu de temps sont nécessaire pour réaliser des gourmandises croustillantes à souhait.
©Farbkombinat pour Fotolia.com

Avec l’engouement pour la cuisine, une petite révolution s’est opérée dans l’univers de la gastronomie, supportée par l’envie de repas sains, savoureux et économiques. Il s’agit du « Home Made » ou de son autre nom « Le Fait Maison », qui consiste à préparer ce qui peut l’être dans sa cuisine, sans avoir à faire appel aux produits industriels. Parmi la redécouverte de ces recettes, la chips connaît un regain de succès, en se renouvelant avec de nouvelles formes et de nouveaux goûts. Avant de s’intéresser à leur préparation, il faut savoir que les chips industrielles contiennent des huiles non assimilables par l’organisme, qui peuvent à terme être dangereuses pour la santé. Ainsi, l’huile de palme est généralement préférée des industriels pour son faible coût, mais elle tend à faire disparaître des kilomètres de forets, empêchant le développement d’une biodiversité. Outre le plaisir de se retrouver en famille autour de la table de cuisine, préparer ses propres chips permet de faire des économies non négligeables.


Afin de commencer dans les règles de l’art, il est conseillé de faire ses premières chips de manière traditionnelle avec des pommes de terre. A partir de cette technique de base, vous pourrez vous lancer dans des expérimentations plus audacieuses. La variété de pommes de terre à peu d’importance, mais n’oubliez pas de les laver auparavant, pour débarrasser la peau de sa terre, la peau pouvant servir ultérieurement. Après avoir épluché le légume, détaillez de fines lamelles à l’aide d’un économe, d’un robot électrique ou encore mieux d’une mandoline. Plongez les rondelles dans une huile bien chaude et surveillez la cuisson, jusqu’à ce que la couleur vous convienne. Autrement dit, il n’y a rien de plus simple que la confection de chips maison, puisque même les débutants pourront s’en tirer haut la main. Egouttez-les sur du papier absorbant et rajoutez du sel à votre convenance lorsqu’elles sont encore chaudes, ce qui permettra à l’assaisonnement de se fixer sur sa surface.


Avec le Chips Maker de Bento and Co, faire des chips n’a jamais été aussi simple. L’appareil vous permet de couper la pomme de terre en rondelles, à disposer sur son support pour les faire dorer aux micro-ondes sans matière grasse.

Avec le Chips Maker de Bento and Co, faire des chips n’a jamais été aussi simple. L’appareil vous permet de couper la pomme de terre en rondelles, à disposer sur son support pour les faire dorer aux micro-ondes sans matière grasse.
©DR


Si  vos premiers essais vous semblant satisfaisants, vous allez vite comprendre qu’il n’y a pas de limites à votre imagination en matière de chips. Comme nous vous l’avons précisé, gardez les épluchures qui peuvent allégrement remplacer la chair de la pomme de terre. Dans l’optique où rien ne se perd, vous pourrez préparer une purée ou un gratin dauphinois, en confectionnant du même coup les chips pour l’apéritif, aussi simplement que la recette précédente. Rien ne vous empêche de les parfumer avec épices et herbes aromatiques selon vos préférences. Il vous suffit d’en saupoudrer vos chips, avant de les passer 5 minutes dans un four à thermostat 7-8. Pour changer de la pomme de terre, alors n’hésitez plus à tester les chips de carottes de radis, de patates douces ou de pommes de terre vitelotte pour des chips violettes, afin de découvrir de nouvelles saveurs tout aussi croustillantes.


Quelques astuces permettent de raviver le croustillant des chips, qui ont tendance à perdre leur texture sur le long terme. Pour ce faire, il suffit de passer les chips quelques minutes dans un four à micro-ondes sur puissance maximale, pour obtenir un résultat à la hauteur des espérances. Pour les rendre plus légères en matière grasse, privilégiez l’huile d’olive, de tournesol ou de colza à enduire sur vos lamelles. Recouvrez le tout de papier sulfurisé et passez-les au four à thermostat 7-8, pour une durée de 40-45 minutes, l’inconvénient résidant dans le temps de préparation bien plus long. D’ailleurs, osez adapter cette recette aux fruits comme les pommes par exemple, afin de réaliser des chips sucrées pour le dessert. A la place du sel, parsemez vos rondelles de sucre, ce qui leur permettra de caraméliser pendant la cuisson. Même le parmesan se prête à l’exercice ; en saupoudrant une fine couche sur du papier sulfurisé, passez votre plaque au four à thermostat 6-7 pour une durée de 5 à 7 minutes. En laissant refroidir, le parmesan fondu a légèrement bruni, permettant de décorer avec originalité entrées et plats.


Désormais, vous n’avez plus de raisons pour tenter l’expérience, vous mettant au défi de préférer les chips industrielles. Avec l’avantage de pouvoir adapter la recette à vos envies, les chips se dégustent dans une approche plus saine, plus économique et plus savoureuse.


www.bentoandco.com