La cuisine s’invite dans les jardins

Célia Goussard
Qui ne rêverait pas d’avoir une vraie cuisine dans son jardin ? C’est désormais possible avec les barbecues nouvelle génération, plus grands, plus élaborés, et toujours aussi nomades. A vous les tablées géantes et conviviales, qui rendent les beaux jours si agréables !
Le barbecue Othello, de la marque Campingaz, dispose d'une surface de cuisson mixte : plaque contact pour saisir légumes, poissons, viandes émincées, crustacés, et grille pour les saucisses, côtes de bœuf et grillades traditionnelles. Un réchaud latéral s'ajoute à cet espace, qui permet de cuisiner pour 23 personnes !

Le barbecue Othello, de la marque Campingaz, dispose d'une surface de cuisson mixte : plaque contact pour saisir légumes, poissons, viandes émincées, crustacés, et grille pour les saucisses, côtes de bœuf et grillades traditionnelles. Un réchaud latéral s'ajoute à cet espace, qui permet de cuisiner pour 23 personnes !
©DR

Le soleil attire invariablement les Français dehors. Et qui dit jardin, dit repas en plein air. En effet, 91 % d’entre nous admettent aimer faire des barbecues, dès que les beaux jours pointent leur nez. Les loisirs en plein air sont donc d’abord associés aux plaisirs de la table.


En outre, la cuisine en extérieur est un excellent prétexte à la réunion de notre famille élargie et amis. 73 % des Français estiment qu’un barbecue réussi est, avant tout, un moment passé en bonne compagnie. Maintenant, cuisiner en plein air permet de réaliser des plats en grande quantité, grâce à de grandes surfaces de cuisson et différents modes de préparation des barbecues XXL. Ainsi, tous les goûts sont satisfaits !


La plancha permet de faire griller toast et crustacés, tout en contrôlant la chaleur. Ici la plancha Eno, modèle mania en 60 centimètres, est posée sur une table Outcook. L'espace de travail est ainsi étendu lorsque l'on cuisine dans le jardin.

La plancha permet de faire griller toast et crustacés, tout en contrôlant la chaleur. Ici la plancha Eno, modèle mania en 60 centimètres, est posée sur une table Outcook. L'espace de travail est ainsi étendu lorsque l'on cuisine dans le jardin.
©DR


Un grand barbecue pour une grande tablée


Puisque la cuisine en plein air est plébiscitée, les marques n’hésitent pas à perfectionner leurs produits, en leur ajoutant de nombreuses fonctionnalités. Plus besoin de choisir entre le barbecue et la plancha, les nouveaux appareils font les deux ! Certains modèles intègrent même un, ou plusieurs, réchauds. L’ajout d’un couvercle, le plus souvent muni d’une vitre, transforme astucieusement l’espace de cuisson en un four de plein air.


L’avantage de la plancha est qu’elle cuit les plats de façon homogène, contrairement au barbecue classique où les flammes peuvent brûler les aliments. Le barbecue permet d’obtenir une cuisson plus rapide et saisie. Avec ces appareils multitâches, à vous les traditionnelles grillades et brochettes bien sûr, mais aussi les plats plus élaborés ; les marinades, les légumes dorés, les sauces, les desserts maison, etc. La gastronomie s’invite dans les jardins !


Vous en avez marre de ne jamais savoir où poser les aliments déjà cuits, et de toujours devoir garder à la main vos ustensiles ? Les plus grands barbecues mobiles disposent désormais d’une ou deux tablettes latérales, munies de crochets pour suspendre ses accessoires.


Le barbecue Spirit Classic E-320, de Weber, dispose d'une surface de cuisson de 60 x 44,5 centimètres. Un placard de rangement est encastré dans la partie basse de l'appareil.

Le barbecue Spirit Classic E-320, de Weber, dispose d'une surface de cuisson de 60 x 44,5 centimètres. Un placard de rangement est encastré dans la partie basse de l'appareil.
©DR


Barbecue électrique ou à gaz ?


Le barbecue traditionnel, au charbon de bois, a tendance à produire beaucoup, voire énormément, de fumée. Pour peu qu’il y ait un peu de vent, vos voisins seront ravis ! Les nouveaux modèles, électriques ou à gaz, ne nécessitent plus de se salir les mains avec le combustible. Adieu également l’allumage périlleux, 30 minutes à l’avance, pour être sûr que les braises apparaissent et chauffent suffisamment.


La nouvelle génération de barbecues, électriques ou à gaz, présente l’avantage de chauffer très rapidement. On peut donc tout à fait s’en servir à l’improviste. A gaz, la bouteille s’entrepose sous les plaques de cuisson, pour un encombrement minimum. Le barbecue électrique, quant à lui, nécessite seulement d’être placé à proximité d’une prise de courant.


L’entretien, simple et rapide, des « cuisines » de jardin, permet de passer plus de temps avec les convives. Fini les repas commencés à 14h, avec un cuisinier exaspéré et des proches affamés. A vous les moments conviviaux et gourmands !