Pour Noël, bien précieux emballages !

Alix Baboin-Jaubert
La fête fut belle, dinde aux marrons, foie gras, homard et bûche à la hauteur des invités, mais il y a des restes ! La solution c’est Albal, votre allié anti-gaspillage.
Toute l’armada pour la conservation optimale des aliments et surtout des restes.

Toute l’armada pour la conservation optimale des aliments et surtout des restes.
©DR

Première règle, mettre au frigo les restes dès le soir-même ou le matin, selon l’heure du coucher, pour éviter aux bactéries de se développer. Règle deuxième : pour conserver plus longtemps les mets entamés, emballez-les soigneusement, grâce à la  double structure alvéolée d’Albal, le nouvel aluminium renforcé. Vos morceaux de dindes ou de poisson seront à l’abri. Quelques tranches de foie gras non consommées se conserveront sans problème 4 à 5 jours, à l’abri de la lumière et de l’oxydation. Le film fraîcheur, encore plus adhérent l’aluminium, protègera de l’air et donc de la prolifération bactérienne.


Le congélateur, un allié intéressant pour les restes.


Placez les morceaux de dinde ou de poisson dans un sac congélation Ziploc à fond plat, 100% hermétique grâce à sa fermeture double zip. En plus, il tient debout tout seul. Facile à remplir, son plastique épais protège la nourriture contre le givre.


Et vous terminerez vos petits restes en famille fin janvier. Ni vu, ni connu.


Rouleau aluminium renforcé 10 mètres : 2,40 euros


Film fraicheur 30 mètres : 2,99 euros, 50 mètres : 4,07 euros


Sacs congélations Ziplac à fond plat petit modèle : 2,94 euros