La célèbre Tarte Tropézienne se métamorphose en bûche

Bettina Aykroyd
La Tarte Tropézienne d’Alexandre Micka se pare de nouveaux habits pour Noël, en devenant une bûche, de Noël. Pourquoi ne pas changer de la traditionnelle bûche en essayant l’une des 5 déclinaisons.
La Bûche Tropézienne légendaire avec un insert aux framboises posé sur la brioche.

La Bûche Tropézienne légendaire avec un insert aux framboises posé sur la brioche.
©DR


La tarte devient une bûche



Sous la houlette du chef pâtissier en charge du laboratoire de la Tarte Tropézienne, Philippe Grouillier, ce célèbre dessert va prendre l’espace d’une soirée, l’allure d’une bûche. Au programme 5 parfums. Vous aurez l’embarras du choix.



Les Bûches Tropéziennes au complet !

Les Bûches Tropéziennes au complet !
©DR




La Bûche Tropézienne (32€ TTC)



Ici la crème légendaire est présentée avec un insert aux framboises posé sur la brioche. Une coupe de rosé pétillant...sera parfaite pour l’accompagner.



La Bûche Marrons de Collobrières (32€ TTC)



La Crème Tropézienne tourne aux marrons de Collobrières !... garnie d'un confit de cassis et poires poêlées, le tout déposé sur un sablé breton spéculoos. Elle est sans aucun doute ma préférée.



La Bûche Castel (27€ TTC)



Une dacquoise à la noisette avec une crème Tropézienne, bien sûr aux noisettes du Piémont, un sablé breton et insert caramel croustillant au beurre salé. Un café ou un whisky Malt tourbé... sera de bon aloi…



A gauche, la Bûche Marrons de Collobrières, et à droite la Bûche Castel.

A gauche, la Bûche Marrons de Collobrières, et à droite la Bûche Castel.
©DR




La Bûche Croustillante (27€ TTC)



Une mousse au chocolat noir d'origine Vietnam vous fera fondre de plaisir avec sa feuillantine croustillante au praliné. Elle est à recommander aux toqués de chocolat.



La Bûche Pomme-Figue (24€ TTC)



Les amateurs de saveurs fruitées succomberont à ce financier à la pomme avec un insert à la figue de Solliès et confit de figue, crème mascarpone légèrement citronnée et crème Tropézienne à la pomme verte. 



A gauche, la Bûche Croustillante, et à droite la Bûche Pomme-Figue.

A gauche, la Bûche Croustillante, et à droite la Bûche Pomme-Figue.
©DR




Quelques mots sur la célèbre Tarte Tropézienne



La tarte préférée de Brigitte Bardot a une belle histoire. Une histoire qui a fêté ses 60 ans. Et depuis, elle a toujours autant de succès. Tout a débuté en 1955, lorsque Alexandre Micka ouvre sa pâtisserie dans les rues de Saint-Tropez, où il propose une fameuse brioche à la crème tirée d'une recette de grand-mère, dont il garde farouchement le secret. "Souvent imitée, jamais égalée", la recette de la tarte tropézienne vaut le détour. Aujourd’hui, les parisiens peuvent aller la chercher dans la boutique du 3 rue de Montfaucon 75006 Paris.



www.latartetropezienne.fr



Toutes les bûches sont en boutique dès le 16 décembre 2016.