Le véritable baba dans la plus pure tradition

Michel Balic
Bien plus qu’un simple dessert : le baba au rhum n’est pas un dessert comme les autres. Le rituel de l’arrosage du gâteau avec la liqueur en fait une pâtisserie unique.
Saveurs relevées pour les Babas à l'orange et épices d'hiver.

Saveurs relevées pour les Babas à l'orange et épices d'hiver.
©DR


Son caractère délicatement alcoolisé en ferait presque un digestif de luxe. La promesse de son moelleux et son aspect, si généreux et doré, en font une gourmandise que l’on attend tout au long du repas.



C’est l’été, la saison des retrouvailles, des repas en famille et autres cousinades, des dîners qui s’éternisent dans le jardin, des repas arrosés et des desserts qui rassemblent.



Le Comptoir de Mathilde a fait du baba au rhum une spécialité, une fierté même !

Le Comptoir de Mathilde a fait du baba au rhum une spécialité, une fierté même !
©DR




Pour accompagner ces moments uniques de convivialité, découvrez les Babas du Comptoir de Mathilde. En version pot solo ou pot familial ou en trio et découvrez les recettes exclusives d’un délicieux baba, aussi connu sous le nom de savarin.



Que vous l’aimiez au Grand Marnier, au Rhum, ou que vous le préfériez imbibé de Limoncello, vos invités et vous trouverez votre bonheur dans cette gamme gourmande, aux parfums puissants et au moelleux sans égal. Pour ceux qui ont le gout des terroirs laissez-vous tenter par un Baba à la Chartreuse, au Génépi, au Calvados, au Cointreau ou encore au Cognac.



Déclinaison de saveurs pour les petits babas: Pina Colada, Mojito et Ti Punch.

Déclinaison de saveurs pour les petits babas: Pina Colada, Mojito et Ti Punch.
©DR




Les nouveautés 2017 sauront convaincre les derniers hésitants avec des saveurs à couper le souffle : Caramel à la fleur de sel de Guérande et Orange épices d’hiver.



Cette pâtisserie qui libère de la liqueur lorsqu’on croque dans sa chair briochée se marie parfaitement avec une crème chantilly, ou des fruits tels que l’ananas et la banane. Coupez-en de fines tranches à poser dessus ou à accrocher en brochettes. Terminer votre repas avec un café gourmand, une boule de glace, un petit Baba et un nuage de chantilly. Rien de tel pour terminer un repas sur une note sucrée et intense, les plus gourmands le savent bien. 



Imbibé de rhum le baba se déguste avec de la crème chantilly, des fruits frais comme l'ananas en hiver ou les fraises en été.

Imbibé de rhum le baba se déguste avec de la crème chantilly, des fruits frais comme l'ananas en hiver ou les fraises en été.
©DR




Parce que le baba au rhum ou autre eau de vie, gnole ou pousse-café, peut aussi se décliner en « dessert tendance » l’entreprise à revisiter ce grand classique pour offrir aux afficionados du cocktail une gamme SO BABA ! Mojito, Pina Colada, Ti punch, les cocktails les plus appréciés se retrouvent dans un pot élégant et branché le Mason Jar.



L’histoire du baba



L’origine du baba au rhum demeure incertaine. Recette alsacienne, ou peut-être polonaise, le savarin serait né d’un fin gourmet qui, trouvant le Kouglof trop sec à son palais, décida de l’arroser de vin, alcool qui fut rapidement remplacé par du rhum, jusqu’à nos jours. 



Pour de plus amples informations : www.lecomptoirdemathilde.com 



Grand Marnier, Limoncello ou Rhum réunis dans un appétissant coffret gourmand.

Grand Marnier, Limoncello ou Rhum réunis dans un appétissant coffret gourmand.
©DR