Aménager un espace bureau

Clément Martin
Pour travailler chez soi ou traiter ses papiers administratifs, le bureau est un coin idéal pour s’atteler à la tâche. Cependant, il n’est pas toujours simple de créer un espace adapté, sauf si vous connaissez les quelques règles à suivre.
Inspiré par le bureau d’écolier des années 50, le modèle « Nanterre » de Rien à Cirer se compose d’un plateau en formica avec tablettes escamotables et d’un piètement en métal sur une structure en acajou.

Inspiré par le bureau d’écolier des années 50, le modèle « Nanterre » de Rien à Cirer se compose d’un plateau en formica avec tablettes escamotables et d’un piètement en métal sur une structure en acajou.
©DR

Où se situe le bureau idéal ?


Contrairement à ce qu’on pourrait croire, la place d’un bureau n’est pas un choix cornélien, puisqu’il dépend principalement de la taille et de la disposition de votre logement. Si vous posséder une pièce inoccupée, il est évident que c’est le lieu parfait pour y aménager votre bureau. Les sous-sols ne sont pas à exclure, mais ils sont souvent trop sombres, alors qu’il est plus adapté de privilégier la lumière naturelle. Des combles inhabités peuvent enfin trouver une utilité, en sachant qu’une surface brute demandera des travaux plus conséquents.


Conçue par Arielle D pour Kerox, la chaise « Lilly Mermaid » de Collection Maison est munie d’un piston pneumatique avec amortisseur, l’adaptant à un bar ou à un bureau. Sa forme de sirène peut s’orner de différentes couleurs.

Conçue par Arielle D pour Kerox, la chaise « Lilly Mermaid » de Collection Maison est munie d’un piston pneumatique avec amortisseur, l’adaptant à un bar ou à un bureau. Sa forme de sirène peut s’orner de différentes couleurs.
©DR


Pour les personnes qui n’ont pas la chance d’avoir une pièce en plus, l’observation de l’espace est nécessaire. Cette phase permettra de définir des zones de circulations non exploitées comme un large couloir ou une vaste entrée, mais aussi les formes de pièces, qui peuvent présenter des recoins ou des angles intéressants. Le dessous d’un escalier revêt souvent les qualités nécessaires à un bureau, comme un placard, qui a l’avantage d’un espace astucieux et dissimulé. N’oubliez pas qu’un lieu de travail demande d’être à l’écart du bruit et de la fureur domestique. Positionné près d’une fenêtre, vous pourrez profiter pleinement de la lumière naturelle. Il faut que l’espace bureau aménagé soit confortable et pratique, pour créer une atmosphère de travail agréable.


Avec son piètement en métal laqué noir, ce bureau « Asymétrique » de l’atelier Charivari semble être une évocation des années sixties. En chêne clair, il possède trois tiroirs sur la droite et un porte-revues sur la gauche.

Avec son piètement en métal laqué noir, ce bureau « Asymétrique » de l’atelier Charivari semble être une évocation des années sixties. En chêne clair, il possède trois tiroirs sur la droite et un porte-revues sur la gauche.
©DR


Quels types d’aménagement ?


Un coin bureau ne nécessite pas de grands aménagements ; il est même préférable d’opter pour la simplicité. Pour qu’il se fonde au mieux dans le décor, choisissez une décoration du même style que la pièce, pour minimiser l’impact visuel. Un secrétaire de type scriban s’adaptera mieux à un style classique, alors qu’un modèle en métal sera plus élégant dans un esprit industriel, tandis qu’un modèle en verre dans un espace plus design. Le meuble modulable possède de multiples fonctions, qui permettent d’articuler son espace selon les besoins. N’oubliez pas de libérer votre lieu de travail, pour garantir une liberté de mouvements plus ample. Certains bureaux sont vendus avec des caissons de rangements encastrés, mais vous pouvez choisir d’installer des étagères ou de préférer des casiers, tant qu’ils restent à portée de main. La règle d’or est de ne pas les multiplier, pour jouer sur la légèreté et l’épure, car l’ordre facilite l’inspiration.


Imaginé par Mirco Zanini, ce meuble « Clematis » d’AL26.98 se fixe au mur en toute simplicité, pour offrir un espace modulable. Sa structure de profilés en aluminium lui assure légèreté, durée et modernité.

Imaginé par Mirco Zanini, ce meuble « Clematis » d’AL26.98 se fixe au mur en toute simplicité, pour offrir un espace modulable. Sa structure de profilés en aluminium lui assure légèreté, durée et modernité.
©DR


La chaise de bureau doit se conjuguer avec un seul mot, le confort, en préférant les assises et les dossiers réglables. Pivotante ou à roulettes, vous devez la tester pour vous assurer de votre aisance. Côté éclairage, le confort est également de mise. Il s’agit de ne pas utiliser d’éclairages trop violents, mais au contraire de préférer une lumière douce avec un éclairage indirect. N’oubliez pas de choisir un luminaire d’appoint au niveau du bureau, avec une tête ou un pied modulable, pour orienter la lumière. Si le bureau se situe dans une pièce dont la vocation est autre, étudiez les possibilités de séparations de l’espace avec des panneaux pour cloisonner ou un paravent. Un meuble à mi-hauteur peut suffire, comme une bibliothèque.


Dans un esprit vintage fin de siècle, le « bureau de romancier » de Roche Bobois se compose d’un abattant et d’un rangement secret. En hêtre massif, ses dimensions réduites lui permettent de prendre un minimum de place dans les petits appartements.

Dans un esprit vintage fin de siècle, le « bureau de romancier » de Roche Bobois se compose d’un abattant et d’un rangement secret. En hêtre massif, ses dimensions réduites lui permettent de prendre un minimum de place dans les petits appartements.
©DR


Le choix des coloris dépend principalement de votre caractère. Des teintes chaudes comme le rouge, dynamiseront votre bureau, où l’accent est porté sur le tonus. Les couleurs claires offrent l’effet inverse, en apaisant pour favoriser la concentration. Une couleur uniformément blanche peut être égayée par des éléments plus colorés, qui apporteront du rythme. Par contre, il est conseillé d’éviter les teintes trop sombres comme le marron ou le gris, qui peuvent jouer sur le moral. N’hésitez pas à décorer à votre goût l’espace bureau avec des photographies ou des plantes, qui produiront une sensation de bien-être. Evitez tout de même de surcharger, pour assurer une meilleure concentration.


Avec son design épuré toute en finesse, la lampe de bureau Anglepoise TypeC dissimule sous son abat-jour en verre une technologie Led, afin d’offrir une luminosité discrète et efficace.

Avec son design épuré toute en finesse, la lampe de bureau Anglepoise TypeC dissimule sous son abat-jour en verre une technologie Led, afin d’offrir une luminosité discrète et efficace.
©DR


Entre fonctionnalité et confort, le coin bureau est un savant mélange des deux aspects de l’architecture d’intérieure. Pour un lieu de travail efficace et fonctionnel, optez pour l’harmonie et le bien-être.


www.anglepoise.com

www.roche-bobois.com

www.legrandcomptoir.com

www.ateliercharivari.canalblog.com

www.chehoma.com

www.mynotedeco-shop.com

www.ProduitInterieurBrut.com

www.collectionmaison.net

www.goodobject.me

www.maraisinternational.com

www.rien-a-cirer.fr

www.homology.com

www.al2698.com

www.remember.de


Inspiré par le style rétro, cette lampe crémaillère de Chehoma est mise en valeur par son métal rutilant, qui joue sur les reflets de lumière. Très masculine, elle possède un ressort adaptable pour un meilleur positionnement.

Inspiré par le style rétro, cette lampe crémaillère de Chehoma est mise en valeur par son métal rutilant, qui joue sur les reflets de lumière. Très masculine, elle possède un ressort adaptable pour un meilleur positionnement.
©DR