Quand le « Street Art » de Keith Haring pare le mobilier

Clément Martin
Cette année, l’artiste Keith Haring, aurait fêté son 54ème anniversaire. Mais, sa mort prématurée ne l’empêche pas d’avoir marqué les esprits par un code graphique très identifiable, qui devient un motif pour agrémenter le mobilier de la maison.
Un intérieur peut se décorer intégralement d’un mobilier signé par la griffe de Keith Haring, en créant une cohérence dans le motif, qui apporte harmonie et modernité. De ce fait, Mathi Design propose chaise, pouf table d’appoint dans une bichromie sobre de noir et blanc.

Un intérieur peut se décorer intégralement d’un mobilier signé par la griffe de Keith Haring, en créant une cohérence dans le motif, qui apporte harmonie et modernité. De ce fait, Mathi Design propose chaise, pouf table d’appoint dans une bichromie sobre de noir et blanc.
©DR

Une œuvre destiné à orner les lieux urbains


Précurseur du « Street Art », Keith Haring est considéré comme l’une des figures les plus marquantes de l’art contemporain du XXème siècle. Débutant dans les rues et les couloirs du métro de New-York, l’artiste connaît un succès fulgurant, grâce à son code graphique à l’iconographique caractéristique. Sous une certaine simplicité, le trait se fait la synthèse de formes géométriques, surlignées par un large trait noir. Dans un esprit pop art, il y appose de larges aplats de couleurs vives, à l’éclat visuel. Derrière une répétition infinie, Keith Haring forme une galerie de pictogrammes autour de bébés, d’animaux et de silhouettes. Le mouvement s’incarne dans des lignes énergiques et rythmiques, comme une pulsion de sexualité, de vie et de mort. La griffe de Keith Haring reprend les codes de la bande dessinée, avec une saturation dans les formes, les lignes et les couleurs, où s’incarne la peur du vide.


Keith Haring rendre résolument dans le monde de l’enfance avec une série de peluches, proposées par Vilac. Reprenant ses dessins, chien et chats se parent de couleurs saturées, dans des formes loufoques, comme « Le Corniaud ».

Keith Haring rendre résolument dans le monde de l’enfance avec une série de peluches, proposées par Vilac. Reprenant ses dessins, chien et chats se parent de couleurs saturées, dans des formes loufoques, comme « Le Corniaud ».
©DR


Né en 1958, en Pennsylvanie, Keith Haring entre à l’école des Arts visuels de New York, à l’âge de 19 ans, pour y apprendre les techniques artistiques. Très vite, sa prédilection pour le dessin se fait sentir, dans une forte inspiration du graffiti et du tag. Développant son art dans la rue, muni d’une simple craie, il incarne l’émergence de la culture underground new-yorkaise. Face à un succès grandissant, son œuvre s’exporte à l’international, à tel point, qu’il est mandaté par l’hôpital Necker de Paris, pour y réaliser une grande fresque murale. Loin de se vouloir élitiste, son approche de l’art est destiné originellement à la rue, dans une recherche constante pour rendre accessible ses œuvres à un large public. Il ouvre son « Pop Shop », dans une volonté de vendre directement le fruit de son travail sous la forme de produits dérivés. En 1988, Keith Haring découvre qu’il est infecté par le virus du sida, dont il décédera des suites de complications à l’âge de 31 ans.


Pour un repas aux accents pop, Platex crée une collection Keith Haring pour les arts de la table. Une décoration qui met en valeur les couleurs, afin de valoriser la convivialité et la bonne humeur.

Pour un repas aux accents pop, Platex crée une collection Keith Haring pour les arts de la table. Une décoration qui met en valeur les couleurs, afin de valoriser la convivialité et la bonne humeur.
©DR


L’art de Keith Haring, comme motif d’intérieur


D’une certaine manière, la recherche de l’artiste d’offrir un vocabulaire visuel, qui soit largement répandu, est une réussite. En voulant mettre l’art à la portée de tous, Keith Haring est devenu un artiste populaire, qui s’inscrit dans l’image du XXème siècle. En effet, depuis quelques années, la décoration s’est emparée de son style graphique, dans la création de toute une série de meubles et d’objets. Avec ses lignes presque naïves, son dessin continu et net s’inscrit à la perfection pour recréer les formes d’un mobilier usuel. La puissance des couleurs, souvent primaires, apporte une touche de gaieté, dans un esprit pop art. Destiné à un usage urbain, l’art de Keith Haring s’invite dans l’univers de la maison comme un motif graphique et acidulé.


Dans un jeu de bichromie en noir et blanc, ce lustre de Deco and Me joue sur le foisonnement des figures, pour créer un motif graphique et original. Un jolie contraste entre des couleurs sobres et des formes vivifiantes.

Dans un jeu de bichromie en noir et blanc, ce lustre de Deco and Me joue sur le foisonnement des figures, pour créer un motif graphique et original. Un jolie contraste entre des couleurs sobres et des formes vivifiantes.
©DR


Inspirée de ses personnages cultes, comme le Radiant Baby ou le Barking Dogs, la ligne se fait droite, courbe ou en zigzag, pour mettre en valeur les propres lignes du mobilier. Elle se fait contour, pour mieux figurer un symbole, qui vient se refléter dans l’architecture intérieure. Malgré des thèmes sensibles, ce sont surtout la vie et l’amour que souhaitait exalter Keith Haring. Cette glorification du vivant se joue à travers le trait noir, qui offre un souffle d’énergie, autour du rythme et du dynamisme. Mais la puissance du motif de Keith Haring se fait avant tout dans sa capacité à raconter une histoire, en suscitant une émotion. De ce fait, le mobilier pour enfant reprend les formes créatives de l’artiste, pour réaliser une chambre pleine de joie et de bonne humeur. Décliné en stickers pour les murs, ils permettent de métamorphoser une pièce, dans un jeu graphique, qui viendra éveiller une décoration un peu trop classique. Laissant la place à une libre interprétation, ce type de motif s’intègre dans toutes les pièces de la maison, où la couleur fait la part belle à des lignes épurées, dans un esprit résolument moderne.


Cette bougie parfumée de Ligne Blanche saura enchanter votre intérieur par la fraîcheur de son arôme de mojito et son dessin du DJ de Keith Haring. Une odeur de fête pour un visuel pop et coloré, avec la collaboration de sa fondation.

Cette bougie parfumée de Ligne Blanche saura enchanter votre intérieur par la fraîcheur de son arôme de mojito et son dessin du DJ de Keith Haring. Une odeur de fête pour un visuel pop et coloré, avec la collaboration de sa fondation.
©DR


Si cette volonté d’intégrer son art dans une approche universelle lui a value un certain nombre de critiques, cette démocratisation de l’œuvre de Keith Haring contribue à son immortalité. Reconnaissable entre mille, son style graphique permet de s’aventurer dans un univers ludique, qui fera le bonheur des petits comme des grands.


Déclinée en couleurs vives, cette chaise pour enfant de Vilac reprend les lignes caractéristiques du dessin de Keith Haring. Fabriquée en bois massif, le siège représente une figure humaine, qui invite à voir la vie en positif avec ses bras levés.

Déclinée en couleurs vives, cette chaise pour enfant de Vilac reprend les lignes caractéristiques du dessin de Keith Haring. Fabriquée en bois massif, le siège représente une figure humaine, qui invite à voir la vie en positif avec ses bras levés.
©DR


www.vilac.com

www.decoandme.com

www.ligneblancheparis.com

www.mathidesign.com

www.platex.com


Platex développe tout une série de plateaux à l’effigie de créations de Ketih Haring, une célébration pop aux couleurs vives, pour dynamiser l’univers de la cuisine. Le choix est si vaste que les amateurs ne sauront pas lequel choisir.

Platex développe tout une série de plateaux à l’effigie de créations de Ketih Haring, une célébration pop aux couleurs vives, pour dynamiser l’univers de la cuisine. Le choix est si vaste que les amateurs ne sauront pas lequel choisir.
©DR