Le tableau d’apparat transforme l’animal en humain

Clément Martin
Dans un esprit décalé, l’animal fusionne avec l’homme, en créant un motif décoratif original. Entre portrait historique et métamorphose, un nouveau code graphique part à la conquête de votre espace.
Quel est le mal à être « L’Opportuniste » ? Le tableau de Martine Roch est une manière d’assumer pleinement sa personnalité, comme cette chatte humanisé qui présente fièrement son joli minois au pinceau du peintre.

Quel est le mal à être « L’Opportuniste » ? Le tableau de Martine Roch est une manière d’assumer pleinement sa personnalité, comme cette chatte humanisé qui présente fièrement son joli minois au pinceau du peintre.
©DR

Transfigurer les animaux à travers le prisme de l’humanité ne date pas des fables de la Fontaine, il s’agit d’une longue tradition, qui trouve son origine dès l’Antiquité. Mais depuis quelque temps, l’animal humanisé envahit l’intérieur de la maison, comme motif décoratif. Sous les dehors d’un portrait traditionnel du XIXème siècle, la bête s’habille des attributs humains, avec costume et attitude d’apparat. De ce fait, la confusion est poussée à l’extrême, par une fusion qui brouille les frontières entre les genres. La beauté animale est exacerbée par ce corps qui ne lui appartient pas, dans une nouvelle approche sensible. Il ne s’agit pas de donner à l’animal une expression humaine, mais de créer un lien d’empathie avec sa seule représentation naturaliste.


Inspiré par le célèbre tableau « Gothique Américain » de Grant Wood, l’illustration Gothique chien et chat de Meredyth et Matt pour Hansel et Gretel permet de revisiter les grands classique de la peinture avec humour.

Inspiré par le célèbre tableau « Gothique Américain » de Grant Wood, l’illustration Gothique chien et chat de Meredyth et Matt pour Hansel et Gretel permet de revisiter les grands classique de la peinture avec humour.
©DR


Grâce à son originalité et son incongruité, le motif joue sur la fascination, pour attirer l’œil du spectateur. En toute logique, la décoration s’est emparée de ce type de représentation, enrichissant son vocabulaire graphique. L’humanisation de l’animal permet de créer un rapprochement, qui repose sur le principe de l’identification. Ainsi, nous sommes amenés à voir d’une manière différente le rapport que l’homme entretient avec le règne animal. En reprenant les codes de la caricature, le portrait est détourné, pour correspondre à l’image type d’un caractère. Pourquoi hésiter à l’offrir en cadeau, comme un symbole de la personnalité ?


Dessiné par Rachel Convers pour Ibride, ce plateau-cadre « Ambroise » de Kraft Decoline se présente selon une double lecture entre le rouge-gorge et le courtisan, relayée par sa double fonction. Idéal pour décorer un mur ou une table de repas.

Dessiné par Rachel Convers pour Ibride, ce plateau-cadre « Ambroise » de Kraft Decoline se présente selon une double lecture entre le rouge-gorge et le courtisan, relayée par sa double fonction. Idéal pour décorer un mur ou une table de repas.
©DR


Dans un intérieur, le motif apporte un vent de fraîcheur, équilibré par le caractère traditionnel de la représentation. L’élégance et le raffinement ne se sont pas en reste, en reprenant le principe du tableau d’apparat des siècles passés. Classique ou contemporain, il s’intègre dans tous les styles d’intérieur, comme un clin d’œil plein d’humour à l’Histoire avec un grand H. Entre kitsch et fantaisie, l’animal humanisé permet de s’amuser avec les classiques de l’art, en détournant le portrait de cour. Ce motif décalé habillera harmonieusement vos murs ou vos objets, dans un esprit contemporain, qui se joue de la tradition.


Pour ceux qui préfèrent la gente féline, Made in Decoration propose une housse de coussin 100% coton, où une chatte humanisé prend place dans un cadre ovale, dont la féminité est accentuée par le fond de couleur rose pastel.

Pour ceux qui préfèrent la gente féline, Made in Decoration propose une housse de coussin 100% coton, où une chatte humanisé prend place dans un cadre ovale, dont la féminité est accentuée par le fond de couleur rose pastel.
©DR


Entre chien, chat, oiseau, ou autres animaux exotiques, il ne vous reste qu’à choisir votre emblème favori.


www.hanseletgretel.fr

www.martineroch.com

www.maisoncaumont.com

www.branexdesign.com

www.kraft-decoline.com

www.madeindecoration.com


Avec Maison Caumont, le portrait d’animaux humanisés envahit les murs de la maison, grâce à son papier peint « Dynastie Bulldogs ». Ainsi, toute la famille peut être représentée par l’une des représentations qui lui ressemble.

Avec Maison Caumont, le portrait d’animaux humanisés envahit les murs de la maison, grâce à son papier peint « Dynastie Bulldogs ». Ainsi, toute la famille peut être représentée par l’une des représentations qui lui ressemble.
©DR