La belle histoire des faïenceries d’Apt continue

Agnès Zamboni
Très prisée au XIXème siècle, cette tradition de faïences du Luberon connaît un regain d’intérêt dans les arts de la table. Leurs motifs marbrés et jaspés singuliers apportent des notes de couleurs à l’heure des repas.
Pièces de faïence fine et jaspée d’Yvonne Rigo et fils. Les différences de tons entre les couleurs sont rehaussées par la transparence et la brillance de l’émail.

Pièces de faïence fine et jaspée d’Yvonne Rigo et fils. Les différences de tons entre les couleurs sont rehaussées par la transparence et la brillance de l’émail.
©OTI Provence en Luberon


Une production qui a marqué son temps



La faïence d’Apt est née en 1728, dans le petit village de Castellet, à quelques kilomètres d’Apt. Elle a connu son âge d’or entre 1840 et 1865. A cette époque, on comptait 12 faïenceries à Apt. Développée à la base par le potier César Moulin, puis ses fils qui ont créé les motifs jaspés, la technique a perduré à travers les alliances entre familles de potiers. Victimes de la concurrence des autres faïenceries françaises, provençales, de Sarreguemines, de la Région Parisienne, de Choisy-le-Roi, de Creil ou de Montereau ou même anglaises qui étaient à la mode au XIXème siècle, les ateliers ont fermé leurs portes peu avant la première guerre mondiale. Cependant quelques hommes formés dans les ateliers industriels ont perpétué la fabrication sur deux générations : Léon Sagy, André Bernard, Jean Faucon, Félix Guende, Antony Pitot ont continué à passer la main aux potiers actuels qui travaillent aussi avec des moules anciens.



Toutes les nuances de bleu pour les pièces d’Yvonne Rigo, émailleuse hors pair, qui travaille une terre vieillie dans une cave comme un bon vin.

Toutes les nuances de bleu pour les pièces d’Yvonne Rigo, émailleuse hors pair, qui travaille une terre vieillie dans une cave comme un bon vin.
©OTI Provence en Luberon




Des techniques particulières



La faïence fine d’Apt composée de terre lavée fine et homogène se distingue par son émail transparent proche du verre et composé de silice et de plomb ; il laisse voir la texture de la terre cuite et sa couleur. Les premières faïences réalisées au Castellet étaient jaunes et imitaient les formes d’argenterie et d’orfèvrerie : plats et assiettes à bords chantournés, aiguières et bassins ornés de jeux d’enfants avec des animaux, bols à bouillons au décor « grain de riz ». La faïence jaspée, ou terres mêlées, est fabriquée à partir d’un mélange de terres de différentes couleurs pour obtenir des effets marbrés rehaussés par l’émail brillant et transparent. La faïence flammée est aussi une technique de terres mêlées qui donne l’illusion de flammes colorées qui montent le long de la pièce. Le Musée de l’aventure industrielle du Pays d’Apt met en valeur la fabrication spécifique de toute cette faïencerie.



L’atelier de poterie de Christine Jouval-Marcel, une potière passionnée née dans le Roussillon et installée dans une ancienne faïencerie industrielle d’Apt.

L’atelier de poterie de Christine Jouval-Marcel, une potière passionnée née dans le Roussillon et installée dans une ancienne faïencerie industrielle d’Apt.
©OTI Provence en Luberon




Des créations dans l’air du temps



Aujourd’hui plusieurs artisans artistes passionnés perpétuent le savoir-faire des faïenceries fines d’Apt en lui insufflant un parfum de modernité, sans trahir l’essence des créations et la particularité des mélanges des terres. Sensibilité très féminine pour les pièces de Christine Jouval-Marcel qui décline la gamme des bleus et gris. Modernité épurée pour celles de Pascale Mestre qui a créé des tons nouveaux à partir d’un travail sur les oxydes de cobalt, de cuivre et de chrome. Les couleurs des créations d’Yvonne Rigo rivalisent avec l’élégance des pièces d’André Nouaille-Degorce, Quant au spécialiste des décors flammés Jean-Claude Savalli, il a mis au point une nouvelle technique…



Mettriez-vous à votre table leurs créations à la forte personnalité ? 



Renseignements :  

Musée de l’aventure industrielle du Pays d’Apt : tél.04 90 74 95 30

Christine Jouval-Marcel : 06 73 61 79 56

Pascale Mestre : www.faiences-et-creations.com

Jean-Claude Savalli : www.faience-apt.fr

Atelier de Berdine (André Nouaille-Degorce) : 06 78 29 91 10

Atelier de faïences Rigo : 04 90 04 74 66



Créations d’André Nouaille-Degorce qui se caractérisent par une grande recherche des formes et des couleurs.

Créations d’André Nouaille-Degorce qui se caractérisent par une grande recherche des formes et des couleurs.
©OTI Provence en Luberon




Le travail de Pascal Mestre offre des motifs très personnels et bicolores.

Le travail de Pascal Mestre offre des motifs très personnels et bicolores.
©OTI Provence en Luberon




Pièces de Christine Jouval-Marcel : les faïences d’Apt se mixent avec élégance dans un savant dégradé de teintes pour créer des tables créatives.

Pièces de Christine Jouval-Marcel : les faïences d’Apt se mixent avec élégance dans un savant dégradé de teintes pour créer des tables créatives.
©OTI Provence en Luberon




Confrontation de deux décors emblématiques d’Apt, décors jaspés marbrés et flammés, créés par André Nouaille-Degorce.

Confrontation de deux décors emblématiques d’Apt, décors jaspés marbrés et flammés, créés par André Nouaille-Degorce.
©OTI Provence en Luberon




Tasses de Christine Jouval-Marcel aux décors marbrés délicats et couleurs acidulées rehaussées de détails floraux.

Tasses de Christine Jouval-Marcel aux décors marbrés délicats et couleurs acidulées rehaussées de détails floraux.
©OTI Provence en Luberon




Service de table signé Pascale Mestre mixant pièces en faïence fine et jaune, couleur des premières faïences fines réalisées dans le village de Castellet et faïence jaspée qui mêle des terres de différentes couleurs de façon à obtenir des aspects marbrés.

Service de table signé Pascale Mestre mixant pièces en faïence fine et jaune, couleur des premières faïences fines réalisées dans le village de Castellet et faïence jaspée qui mêle des terres de différentes couleurs de façon à obtenir des aspects marbrés.
©OTI Provence en Luberon




Détail d’une pièce réalisée avec la technique de la mosaïque développée par Jean-Claude Savalli.

Détail d’une pièce réalisée avec la technique de la mosaïque développée par Jean-Claude Savalli.
©OTI Provence en Luberon




L’atelier de poterie de Jean-Claude Savalli, un potier qui a appris son métier avec Jean Faucon.

L’atelier de poterie de Jean-Claude Savalli, un potier qui a appris son métier avec Jean Faucon.
©OTI Provence en Luberon




Plat en faïence flammée, une technique de terres mêlées qui donne l’illusion de flammes colorées qui montent le long de la pièce, inventée par Léon Sagy et Jean Faucon.

Plat en faïence flammée, une technique de terres mêlées qui donne l’illusion de flammes colorées qui montent le long de la pièce, inventée par Léon Sagy et Jean Faucon.
©OTI Provence en Luberon