Une nouvelle page s’ouvre chez Hugues Chevalier

Christian de Rivière
Depuis janvier 2013, le célèbre éditeur de mobilier haut de gamme Hugues Chevalier est passé sous le giron de BC Bertrand, créé par Hubert Taïeb en 1965. Son fils Frédéric nous explique comment il souhaite faire évoluer la marque Hugues Chevalier.
Lignes intemporelles pour le canapé Dominique, aménageable à foison. Un cendrier comme de multiples cachettes peuvent s’intégrer aux accoudoirs selon les envies du client.

Lignes intemporelles pour le canapé Dominique, aménageable à foison. Un cendrier comme de multiples cachettes peuvent s’intégrer aux accoudoirs selon les envies du client.
©DR

Depuis le début de l’année 2013, BC Bertrand s’offre une nouvelle vitrine. Après la boutique Bertrand Prestige ouverte en 2009, sur l’avenue de Friedland, jouxtant la prestigieuse avenue des Champs-Elysées, l’entreprise familiale fondée en 1965 par Hubert Taïeb s’est installée au 134 boulevard Haussmann, en janvier 2013. A la recherche d’un nouveau positionnement et d’un nouveau local pour remplacer le magasin historique de la rue de Courcelles, BC Bertrand saisit l’opportunité de reprendre la marque Hugues Chevalier. Frédéric Taïeb, qui a pris la direction du nouveau showroom, nous explique que cette reprise se fait en deux étapes : « dans un premier temps, il s’agit de prendre en charge la distribution et l’exploitation du nom, afin de découvrir la clientèle, ses besoins et ses envies ; avant de devenir pleinement propriétaire, à l’horizon 2014 ».


Icone de la marque: le célèbre fauteuil Ying peut être prolongé d'un pouf assorti pour encore davantage de confort.

Icone de la marque: le célèbre fauteuil Ying peut être prolongé d'un pouf assorti pour encore davantage de confort.
©DR


L’âme Hugues Chevalier, façon BC Bertrand


Depuis de nombreuses années, la marque Hugues Chevalier, très inspirée des années 1930 et 1940, est synonyme d’élégance, de modernité et de raffinement. Les matériaux nobles, tels que le cuir, le bois et les tissus, sont travaillés avec passion et savoir-faire, pour offrir un confort de qualité. Mais pour la famille Taïeb, « l’enseigne est sous-exploitée, elle a besoin de nouveauté et de renouvellement. L’objectif principal est donc de la faire évoluer à la manière BC Bertrand, tout en préservant la qualité et l’essence même d’Hugues Chevalier ».


Pour cela, BC Bertrand compte réinventer les grands classiques, en s’appuyant sur les best-sellers, comme le canapé Dominique et le fauteuil Ying, devenus de véritables icônes, pour développer de nouvelles collections complétées d’accessoires (tapis, rideaux, lustres…). Frédéric Taïeb souligne également  l’importance du détail et des finitions : « nous souhaitons par exemple réintégrer le cendrier secret du canapé Dominique. Il faut en effet remettre en avant tous les petits détails qui plaisent tant aux clients et qui nous différencient des autres fabricants ». En outre, des bois nobles comme le sycomore et l’érable devraient trouver leur place, et les coloris seront diversifiés.


Lignes sobres et contemporaines pour le fauteuil Monceau.

Lignes sobres et contemporaines pour le fauteuil Monceau.
©DR


Un catalogue revisité, façon « lifestyle »


Par ailleurs, le catalogue Hugues Chevalier va être entièrement refondé. Selon Frédéric Taïeb, « il doit être davantage qualitatif, il doit mettre les meubles en situation et en lumière, afin de faire ressortir toutes leurs qualités ». Il ajoute que « cette nouvelle version est importante pour pouvoir toucher une clientèle d’architectes et de décorateurs qui pourront intégrer des pièces de mobilier dans leurs projets. En feuilletant le catalogue, on doit avoir l’impression de visiter un appartement, et on doit pouvoir se rendre compte de ce que représente une collection en termes de mobilier : c’est le lifestyle Chevalier en application ».


Ainsi, on comprend que BC Bertrand se présente comme « un véritable décorateur-ensemblier, proposant de redéfinir l’aménagement d’un espace, grâce à une collection complète, apportant une réponse à chaque besoin. A terme, les meubles Hugues Chevalier pourront investir toutes les pièces de la maison (à l’exception de la cuisine et de la salle de bains), du canapé au tapis, en passant par les tables et les lustres ».


Le canapé Rondo, fer de lance de la nouvelle collection prévue pour 2014, un modèle imaginé et dessiné par Hubert Taïeb.

Le canapé Rondo, fer de lance de la nouvelle collection prévue pour 2014, un modèle imaginé et dessiné par Hubert Taïeb.
©DR


L’importance du sur-mesure


Dernier axe de développement : le sur-mesure, qui n’existait pas chez Hugues Chevalier. Pourtant, « le sur-mesure s’avère d’une très grande importance, notamment pour les canapés qui doivent pouvoir s’insérer dans tous les intérieurs ». Frédéric Taïeb ajoute que « BC Bertrand est dans le service ; l’entreprise souhaite avant tout vendre une ambiance, et surtout, de la qualité : il est important que celle-ci soit visible, on doit pouvoir la toucher, la sentir ».


En ce qui concerne la fabrication des tables, des chaises et autres pièces, elle a été confiée à des ateliers italiens, des ébénistes, des tapissiers et des laqueurs de talent, travaillant entre le lac de Côme et Milan. Quant aux canapés, ils sont toujours conçus à Usson-du-Poitou, dans la Vienne, pour le côté Made in France, si cher à la clientèle.


Enfin, BC Bertrand projette de sortir une collection par an, dont « certaines pièces seront réalisées en partenariat exclusif avec des designers ». C’est notamment le cas pour la collection devant être présentée en janvier 2014, parallèlement à l’inauguration du magasin boulevard Haussmann.


En reprenant la marque Hugues Chevalier, la famille Taïeb se lance donc dans une nouvelle aventure, offrant l’opportunité d’exporter et de faire rayonner davantage l’esprit raffiné et contemporain des meubles BC Bertrand. Pour Frédéric Taïeb, qui a revendu son cabinet d’assureur pour se lancer dans l’aventure Chevalier, « il s’agit d’un projet passionnant et dont il espère faire quelque chose de bien ».


Hugues Chevalier

134, boulevard Haussmann

75008 Paris

Tél: 01 56 88 50 70

www.hugueschevalier.com


Intemporel et ultra confortable, le fameux fauteuil Club made in Hugues Chevalier.

Intemporel et ultra confortable, le fameux fauteuil Club made in Hugues Chevalier.
©DR


Appartement contemporain ou loft, la collection Hugues Chevalier trouve sa place avec un grand naturel.

Appartement contemporain ou loft, la collection Hugues Chevalier trouve sa place avec un grand naturel.
©DR


La collection Hugues Chevalier permet aussi de meubler avec élégance un bureau comme avec le modèle Princeton avec son plateau gainé de cuir et son caisson.

La collection Hugues Chevalier permet aussi de meubler avec élégance un bureau comme avec le modèle Princeton avec son plateau gainé de cuir et son caisson.
©DR