Tout savoir sur le babyfoot

Clément Martin
Qui n’a pas approché un babyfoot pour s’essayer à une partie endiablée ? Si la table de jeu a remporté la conquête des cafés et des bars, certains aficionados ont la chance de pouvoir jouer à domicile. Repartez à la découverte de ce loisir mythique.
En cuir noir ou blanc, le babyfoot de Domeau & Pérès se revisite à travers plus de modernité. Si la structure en hêtre reste identique pour garder une forme traditionnelle, l’ensemble est gainé de cuir taurillon.

En cuir noir ou blanc, le babyfoot de Domeau & Pérès se revisite à travers plus de modernité. Si la structure en hêtre reste identique pour garder une forme traditionnelle, l’ensemble est gainé de cuir taurillon.
©Fred Dumur

Constitué d’un plateau représentant un terrain vert prairie, le babyfoot est un jeu de table, qui reprend l’univers du football. Avec ces huit barres, vingt-deux figurines représentent les joueurs, répartis en deux équipes face-à-face. A chaque extrémité, une cage permet d’abriter le but, alors qu’un boulier fixé à l’arrière sert au décompte des points. Pouvant se jouer à quatre, trois ou deux, chacun utilise ses poignées afin de déplacer la balle par le mouvement de ses joueurs, vers la cage adverse. Si son origine reste indéterminée, le babyfoot serait inventé conjointement en France et en Allemagne, à la fin du XIXème siècle. Quoiqu’il en soit, son succès devient vite international, à tel point que le jeu s’est développé indépendamment des pays puisque les règles tendent à se modifier selon les régions.


Conçu par Fabien Verschaere et Domeau & Pérès, le babyfoot « Rock me Baby » reprend le modèle de base Bonzoni gainé de cuir, avec un dessin unique personnalisé après avoir répondu à un questionnaire « à la manière de Proust ».

Conçu par Fabien Verschaere et Domeau & Pérès, le babyfoot « Rock me Baby » reprend le modèle de base Bonzoni gainé de cuir, avec un dessin unique personnalisé après avoir répondu à un questionnaire « à la manière de Proust ».
©Fred Dumur


Cette disparité dans les règles de jeux explique certainement les différents types de babyfoot ayant chacun ses propres caractéristiques, qui diffèrent selon les modèles. Mais de manière générale, l’ergonomie de la table est étudiée afin d’offrir un plaisir de jeu. Peu importe le choix de votre babyfoot, sachez qu’il existe quelques règles pour le conserver le plus longtemps possible en bonne état. De ce fait, évitez de peser de votre poids sur les cannes, qui risquerait de se plier, rendant difficile le mouvement des joueurs. La technique du tacle est également à prohiber, pour ne pas tordre les cannes. Il va de soi que les gestes de colère contre le baby-foot sont vivement déconseillés, même pour les plus mauvais joueurs.


En revisitant le babyfoot dans un style Louis Philippe, le modèle pieds tournés de Bonzini présente un aspect plus élancé aux mêmes qualités que le B60, en s’intégrant à différents types d’intérieurs.

En revisitant le babyfoot dans un style Louis Philippe, le modèle pieds tournés de Bonzini présente un aspect plus élancé aux mêmes qualités que le B60, en s’intégrant à différents types d’intérieurs.
©DR


Régulièrement, le babyfoot demande un léger entretien, afin de conserver une certaine qualité de jeu. Souvent sollicitées, les barres doivent être huilées sur leur partie télescopique interne lorsqu’elles sont tirées au maximum. Quelques gouttes peuvent être rajoutées sur la partie extérieure à l’aide d’un chiffon, pour influencer le jeu sur le contrôle, la rapidité et la puissance de frappe. De temps à autre, il est préférable de vérifier le serrage des gros écrous autour des poignées, ainsi que les vis qui assurent leur maintien. N’hésitez pas, par la même occasion, à faire le contrôle total de l’appareil, au niveau de tous les points de jonction. Quant au tapis, un simple coup d’aspirateur suffit amplement, pour retirer les impuretés pouvant dévier la trajectoire de la balle. Un peu de white-spirit sur un chiffon peut être parfois nécessaire lorsque le tapis semble collant.


Dans un format XXL, le babyfoot géant de Bonzini propose de réunir jusqu’à onze joueurs de chaque coté, ce qui correspond à deux équipes de football. Fabriqué depuis la coupe du monde de 1998, le meuble se divise en deux parties de 3,80 mètres.

Dans un format XXL, le babyfoot géant de Bonzini propose de réunir jusqu’à onze joueurs de chaque coté, ce qui correspond à deux équipes de football. Fabriqué depuis la coupe du monde de 1998, le meuble se divise en deux parties de 3,80 mètres.
©DR


Il est rare de rencontrer quelqu’un qui ne sache pas ce qu’est un baby-foot, puisque le modèle classique est rentré dans les consciences collectives, comme un symbole culturel et convivial de tous les bars de France et de Navarre. Cependant, la table de jeu est devenue une source d’inspiration pour le design, qui n’hésite pas à détourner le mythe, pour mieux le réinventer. Ainsi, le baby-foot s’habille de mille et une manières, en commençant par sa structure en bois dont les couleurs parcourent l’ensemble du spectre du blanc au noir. Les plus traditionnels préféreront une ossature en bois clair, mais sachez qu’il existe également des essences de plus sombres. Le motif peut également apposer sa marque parfois avec audace, comme le zébré, le tigré ou des vues de New York ou encore de l’Ouest Américain. Dans un look épuré à l’extrême, la table de jeu peut aussi être entièrement transparente, grâce à l’association du verre et du cristal. L’expérience de jeu est intégralement renouvelée, en offrant de nouvelles sensations à l’effet saisissant.


Conçu spécialement pour une utilisation à l’extérieur, le babyfoot « Tahiti » de René Pierre résiste aux intempéries, que ce soit l’eau, les U.V. ou les insectes. En Medex et PVC, il est imputrescible, alors que les joueurs sont en métal.

Conçu spécialement pour une utilisation à l’extérieur, le babyfoot « Tahiti » de René Pierre résiste aux intempéries, que ce soit l’eau, les U.V. ou les insectes. En Medex et PVC, il est imputrescible, alors que les joueurs sont en métal.
©DR


Si la place disponible dans la maison est souvent un problème pour le babyfoot, il sait devenir alors un véritable meuble modulable selon les besoins. Certains modèles existent sous forme de commodes, avec une façade aménagée de tiroirs. Une autre version peut même être accrochée au mur, afin de gagner de la place lorsque l’appareil n’est pas utilisé. Pour ceux qui possèdent un espace vide trop important, pourquoi ne pas le combler avec le babyfoot géant, conçu en 1998 par Bonzini. En deux parties, le meuble occupe une longueur totale de 3,80 mètres, équipé de vingt-deux barres de chaque côté pour un total de 56 figurines. Une occasion de réunir toute la famille, puisque le jeu peut accueillir jusqu’à onze participants.


Entre création artistique et technologie, le babyfoot Contropiede de Teckell s’amuse de la transparence, pour de nouvelles sensations de jeu. Fabriqué en Italie, ce modèle se décline en noir, en blanc et en bois.

Entre création artistique et technologie, le babyfoot Contropiede de Teckell s’amuse de la transparence, pour de nouvelles sensations de jeu. Fabriqué en Italie, ce modèle se décline en noir, en blanc et en bois.
©DR


L’esthétique des joueurs n’est pas épargnée, susceptibles d’être personnalisés selon ses envies. Si vous souhaitez rester sur des valeurs sûres, le classique personnage en bois identifié par une couleur de maillot rouge ou bleu est le choix le plus adapté. Leur apparence oscille entre des représentations sommaires ou détaillées, dont les détails sont plus ou moins humanisés. Généralement en aluminium, l’aspect métal doré ou chromé leur confère plus de modernité. Décalé et conçu par la designer Chloé Ruchon, le « Barbie Foot » détourne complètement la table de jeu, en transformant les joueurs en poupée Barbie. Le rose s’invite également à la partie pour revêtir la structure, marquant la réunion de deux univers a priori opposés.


Mettre la convivialité à l’honneur, tel est le principe du babyfoot, qui cherche à réunir les gens autour d’une même activité de loisir. Quelques soit le modèle qui aura votre préférence, le babyfoot est une promesse à des heures de matchs endiablés. Prêt à être défié ?


Pour un plaisir de jeu rapide, le babyfoot Intervallo de Teckell est idéal pour n’importe quel intérieur, grâce à ses dimensions réduites. Un plateau transparent permet de jouer sur la modularité du mobilier, devenant à loisir une table basse.

Pour un plaisir de jeu rapide, le babyfoot Intervallo de Teckell est idéal pour n’importe quel intérieur, grâce à ses dimensions réduites. Un plateau transparent permet de jouer sur la modularité du mobilier, devenant à loisir une table basse.
©DR


www.bonzini.com

www.domeauperes.com

www.ateliersphilippecoudray.com

www.rene-pierre.fr

www.blabitalia.com

www.teckell.com

www.chloeruchon.com


Sur une structure de babyfoot Bonzini, le Barbie-Foot voit la rencontre au sommet entre la féminité et la virilité, afin de remettre en question les mentalités et codes de notre société.

Sur une structure de babyfoot Bonzini, le Barbie-Foot voit la rencontre au sommet entre la féminité et la virilité, afin de remettre en question les mentalités et codes de notre société.
©Barbie Foot, Chloé Ruchon en partenariat avec Bonzini et la société Mattel/ Photo JB