Stéphanie Coutas décore les matières

Christian de Rivière
Décoratrice éclectique, Stéphanie Coutas se plait à créer des espaces uniques, composés de meubles et objets spécifiques, réalisés par des artisans talentueux. Quand l’architecture intérieure rencontre les métiers d’art.
Deux grands canapés dessinés par Stéphanie Coutas se font face et encadrent une table basse rétroéclairée, colorée en verre de Murano à l'intérieur. Tapis réalisé sur mesure conçu par Serge Lesage.

Deux grands canapés dessinés par Stéphanie Coutas se font face et encadrent une table basse rétroéclairée, colorée en verre de Murano à l'intérieur. Tapis réalisé sur mesure conçu par Serge Lesage.
©DR

A l’origine, Stéphanie Coutas est styliste ; elle réalise des collections de vêtements et  crée des tissus…Passionnée par son métier de décoratrice, elle tient maintenant à imaginer des univers uniques et pérennes pour des clients qui ont déjà de nombreuses maisons à travers le monde. Son credo ? Suivre la règle qui préconise un élément fort dans chaque pièce. Inattendu et décalé, cet élément apportera une touche d’audace dans la pièce, et par conséquent tous les autres éléments se mettront à exister. Alors, on se prendra à regarder l’écrin, les bois précieux qui subliment quelques éléments exceptionnels imaginés par Stéphanie, et réalisés sur mesure par des artisans aux doigts de fées.


Dans la salle à manger, le couvert est dressé pour un dîner élégant, assiettes Hermès et argenterie Puiforcat.

Dans la salle à manger, le couvert est dressé pour un dîner élégant, assiettes Hermès et argenterie Puiforcat.
©DR


Un travail de décorateur ensemblier 


Dans ses réalisations, Stéphanie Coutas ose par exemple insérer une immense photo rétro-éclairée dans un univers XVIIIème. En mélangeant ainsi les styles, en travaillant les étoffes, la passementerie, en imaginant des stucs, des mosaïques, des marqueteries contemporaines de marbre, nacre ou cuir, son travail s’apparente à celui d’un décorateur ensemblier. Et bien que le métier de décorateur ensemblier soit un métier pour vendre du rêve, un métier généraliste, il lui semble indispensable d’être très sérieuse et méticuleuse dans la mise en œuvre.


Son univers s’avère très marqué, très fort, fait de pièces uniques créées en collaboration avec des artisans. Par son style, elle crée l’harmonie avec un sens du détail qui apporte au décor une touche « haute couture ». Selon Stéphanie Coutas, ce qui fait défaut dans la décoration d’aujourd’hui, c’est l’audace, pour avoir une vraie identité. 


Dans la salle de sport, l'appareil de musculation fait face à une splendide toile de Combas. Tapis, Jean-Charles de Castelbajac.

Dans la salle de sport, l'appareil de musculation fait face à une splendide toile de Combas. Tapis, Jean-Charles de Castelbajac.
©DR


Ses influences  


Même si Stéphanie revendique un style décoratif très affirmé, elle voue une passion à Jean-Michel Franck, et apprécie le travail de Chahan Minassian, qui associe avec brio quelques pièces américaines vintage avec du mobilier français de style dans toutes ses réalisations. Et si elle confie aimer la pièce d’art et l’œuvre d’Eileen Gray, Stéphanie Coutas s’efforce tout d’abord de concevoir dans chaque pièce une base sol et murs intemporelle, puis elle pose tapis, objets et mobilier de caractère. L’univers construit avec de belles matières se doit d’être très reposant, avec une lumière douce et travaillée.  


Dans la chambre d'enfant, une composition de stickers Mario Kart anime le mur, tandis que le mobilier choisi avec soin dans des tonalités turquoise répond aux éléments gris argenté comme le tapis squelette de Thomas Tramp. Lampe de chevet: Tolomeo micro.

Dans la chambre d'enfant, une composition de stickers Mario Kart anime le mur, tandis que le mobilier choisi avec soin dans des tonalités turquoise répond aux éléments gris argenté comme le tapis squelette de Thomas Tramp. Lampe de chevet: Tolomeo micro.
©DR


Ses chantiers légendaires


Incontestablement celui de sa première boutique rue Cambon en 2005, puis une autre, puis une habitation privée place des Etats-Unis avec des suites à thèmes pour les amis des propriétaires venant du monde entier. Avec son équipe, Stéphanie s’attache avant tout à travailler la volumétrie, les circulations et la lumière pour imaginer ainsi la maison terminée. 


Porte d’entrée en marqueterie de nacre et d’ébène, table bijoux en verre de Murano, mur en albâtre, tapis de soie, plafond gainé de cuir…le futur Paquebot France accueillera ses passagers pour des croisières mémorables.

Porte d’entrée en marqueterie de nacre et d’ébène, table bijoux en verre de Murano, mur en albâtre, tapis de soie, plafond gainé de cuir…le futur Paquebot France accueillera ses passagers pour des croisières mémorables.
©DR


Ses matériaux fétiches 


Si elle avoue une passion pour les matières sophistiquées et les tissus précieux, Stéphanie Coutas aime surprendre avec d’étonnantes associations ou des matériaux nobles détournés, tels que le cristal de roche, la poudre de marbre, la nacre et les marqueteries. Le résultat : un style minimaliste habillé d’une patte luxueuse. Proche des artisans français, elle confesse être profondément admirative de leur savoir-faire, en particuliers ceux qui savent encore réaliser des laques à l’ancienne, ou des vernis Martin revisités. Dans ses projets, elle travaille beaucoup le verre en association avec des feuilles de tissus et des fils métalliques, pris en sandwich. L’essentiel est d’apporter un supplément d’âme, en détournant les matières souvent riches, auxquelles elle oppose la rigueur des lignes de meubles contemporains et la sobriété des couleurs choisies. 


Succession de suspensions en albâtre dessinées par Stéphanie Coutas.

Succession de suspensions en albâtre dessinées par Stéphanie Coutas.
©DR


Ses projets


Au Caire, Stéphanie vient de terminer le chantier d’une maison de 5000 m², après 3 ans de travaux. Mais elle aimerait décorer un hôtel très luxueux et proche de la nature, pour montrer l’ensemble de son travail au grand jour. La visibilité afférente à un lieu public est incroyable. Pour le projet du futur Paquebot France, dont le lancement est programmé pour 2017, elle a imaginé une suite d’angle avec un lit pivotant à 360° ; un projet fantastique auquel Stéphanie participe aux côtés d’architectes et grands décorateurs comme Jean-Michel Wilmotte,  Agnès Comar, Pierre Yovanovitch, Jacques Garcia, Olivia Putman, matali crasset, Mathieu Lehanneur….


Dans la chambre parentale, la tête de lit est composée d'un cadre en chrome gainé de cuir et de tissu d’Armani. Tabouret de bois noir, Hugues Chevalier, tapis de soie de Bruder et lit XXL conçu sur mesure par Stéphanie Coutas pour 1001 Maisons.

Dans la chambre parentale, la tête de lit est composée d'un cadre en chrome gainé de cuir et de tissu d’Armani. Tabouret de bois noir, Hugues Chevalier, tapis de soie de Bruder et lit XXL conçu sur mesure par Stéphanie Coutas pour 1001 Maisons.
©DR


La maison de ses rêves 


Parfois Stéphanie rêve d’une maison à Ibiza, dans un environnement agricole, loin de la fête, dans les terres rouge et ocre qui rappellent le Mexique. Ibiza est une île merveilleuse avec une vraie douceur de vivre, un univers reposant et inspirant. 


 


www.stephaniecoutas.com


Pour la piscine intérieure, Stéphanie Coutas a choisi une suspension évoquant les gouttes d'eau de en cristal, et distribuée par Asteri.

Pour la piscine intérieure, Stéphanie Coutas a choisi une suspension évoquant les gouttes d'eau de en cristal, et distribuée par Asteri.
©DR


L'entrés spectaculaire de l'hôtel particulier de la Villa Saïd donne le ton avec un sol composé dun décor de mosaïque de Sicis, encadré de marbre noir.

L'entrés spectaculaire de l'hôtel particulier de la Villa Saïd donne le ton avec un sol composé dun décor de mosaïque de Sicis, encadré de marbre noir.
©DR


Mobilier haute couture, finitions spécifiques pour chaque lieu, matériaux rares… chaque chantier est unique, jusqu'aux lieux les plus intimes!

Mobilier haute couture, finitions spécifiques pour chaque lieu, matériaux rares… chaque chantier est unique, jusqu'aux lieux les plus intimes!
©DR


Projet d’aménagement d’une suite du Nouveau Paquebot France pour lequel elle a dessiné une suite spectaculaire de 70 mètres carrés avec un lit pivotant sur 360 degrés, placé devant la baie vitrée.

Projet d’aménagement d’une suite du Nouveau Paquebot France pour lequel elle a dessiné une suite spectaculaire de 70 mètres carrés avec un lit pivotant sur 360 degrés, placé devant la baie vitrée.
©DR